Publié le 26 mai 2020
Mis à jour le

TP'up-PM’up : 3,4 millions d'euros pour accompagner 31 entreprises franciliennes

Crédit photo : DR

Lors de la séance de mai 2020 de sa Commission permanente, la Région Île-de-France a accordé des aides financières à 13 TPE et 19 PME. Objectif : leur permettre de se développer et de créer des emplois.

TP'up et PM'up

  •  TP’up est une aide en subvention pouvant atteindre jusqu’à 55.000 euros, pour financer un plan de développement stratégique sur 12 à 18 mois.
  • PM’up est une aide en subvention qui peut atteindre jusqu’à 250.000 euros, pour financer un plan de développement sur 3 ans.

Avec environ 950.000 entreprises, le tissu économique francilien est particulièrement riche et dynamique. Mais, si les créations d’entreprises sont importantes, nombre d’entre elles éprouvent par la suite des difficultés à se développer.

Pour accompagner leur croissance, 2 aides régionales ont été créées : TP’up et PM’up, pour les TPE et PME de tous les secteurs, y compris l’économie sociale et solidaire.

Fin avril 2020, le jury de sélection des bénéficiaires de ces aides a retenu 31 entreprises lauréates :

  • 13 pour TP’up,
  • 19 pour PM’up.

Le tout, pour un montant total d’aides de 3,4 millions d’euros.

Témoignage de Frédéric Mathis, PDG d’Intelligent Systems For Mobility, lauréat PM’up

« Installée à Meudon (92) depuis 2017, ISFM développe fabrique et exploite des navettes électriques autonomes pour transporter des voyageurs. Les 2 premières ont été inaugurées en 2019 à Vélizy (92) pour désenclaver un quartier et permettre aux habitants de rejoindre la ligne de tram T6. Aujourd'hui, nous en avons aussi à Aix-en-Provence (13).

Nos Milla Pod peuvent transporter 6 personnes avec une autonomie de 150 km. Et, surtout, elles circulent sur routes ouvertes jusqu’à 50 km/h. ISFM, qui emploie 33 personnes, a déjà bénéficié du dispositif régional Innov’up lors de la phase de développement de la navette en 2018. Aujourd’hui, nous sommes en phase de croissance. Le fait d’être lauréat PM’up va nous aider à produire davantage de navettes pour gagner de nouveaux marchés. Avec l’objectif de créer un site d’assemblage en Île-de-France et une vingtaine d’emplois. »

Lauréats PM’up – avril 2020 

  • C.DIS (intégrateur informatique) – Lisses (91) : 210.000 euros 
  • Carrevolutis (recrutement en ligne) – Boulogne-Billancourt (92) : 160.000 euros 
  • Clickon (plateforme dédiée à la performance cross-média) – Marcoussis (91) : 150.000 euros 
  • Création JMC (fabricant de bijoux) – Chessy (77) : 180.000 euros 
  • Destygo (création de chatbots) – Paris (75) : 150.000 euros
  • Double Sens (tourisme solidaire) – Paris (75) : 127.000 euros
  • Hiresweet (recrutement) – Paris (75) : 180.000 euros
  • I-Déménager (plateforme comparative d'offres de déménageurs) – Paris (75) : 120.000 euros 
  • Idequanet (IA pour l’analyse du langage) – Paris (75) : 165.000 euros 
  • ISFM (navette autonome) – Meudon-la-Forêt (92) : 250.000 euros
  • LCS (digitalisation des espaces) – Ennery (95) : 120.000 euros
  • Moongroup (gestion des frais d’entreprise) – Paris (75) : 160.000 euros 
  • MSER (serrurerie) – Romainville : 140.000 euros 
  • My Traffic (plateforme pour l’immobilier commercial)  – Montreuil (93) : 150.000 euros  
  • Novaedia (insertion professionnelle) – Saint Denis (93) : 195.000 euros 
  • Novair (fabricant de systèmes de gaz médicaux) – Roissy-en-France (95) : 160.000 euros 
  • Richebourg Conseil (site Meilleurecopro.com) – Vincennes (94) : 120.000 euros 
  • Tetu Ventures (Magazine) – Paris (75) : 150.000 euros
  • Win MS (outils de surveillance des câbles) – Orsay (91) : 120.000 euros

Lauréats TP’up – avril 2020 

  • Accelerators and Cryogenic Systems (équipements cryogéniques) – Orsay (91) : 24.000 euros
  • United Visual Researchers (imagerie de synthèse) – Paris (75) : 28.000 euros 
  • The Knowledge Improvement Project (logiciel productivité) – Vincennes (94) : 25.000 euros 
  • Une ligne (conception de bijoux) – Paris (75) : 34.000 euros 
  • Atelier Catherine Polnecq (restauration de peinture à l’huile) – Paris (75) : 7.900 euros
  • EPL (éclairage LED) – Faremoutiers (77) : 55.000 euros 
  • Excellents Excédents (restauration solidaire) – Saint-Denis (93) : 19.000 euros 
  • Virtuality Over Reality (visite virtuelle d’appartements) – Issy-les-Moulineaux (92) : 33.000 euros 
  • Janaïna Milheiro (artisanat d’art textile et plume) – Paris (75) : 15.000 euros 
  • Croce Costa AFV (verrerie artisanale) – Boulogne-Billancourt (92) : 17 000 euros 
  • Meet My Mama (traiteur cuisine du monde) – Paris (75) : 40.000 euros 
  • NDT Inspections (contrôle d’assemblages soudés et non soudés) – Villepinte (93) : 40.000 euros
  • Bel'Avie (adaptation du logement au handicap) – Sucy-en-Brie (77) : 46.000 euros