13 novembre 2019

Tabagisme : les lycéens acteurs de la prévention

Crédit photo : Fondation JDB

À l’occasion du défi collectif  #MoisSansTabac, coup de projecteur sur un projet de la Fondation JDB prévention cancer, qui permet à 1.500 lycéens de filières professionnelles d’être sensibilisés aux conséquences néfastes du tabagisme. 

En 2018 et 2019, la Fondation JDB (Judlin De Bouville) pour la prévention du cancer, implantée à Fontenay-lès-Briis (91), a bénéficié d’une subvention régionale de 23.000 euros pour mener en 2018-2019 et 2019-2020 un programme de prévention du tabagisme auprès de 1.500 élèves de lycées professionnels franciliens.

10 lycées professionnels franciliens disent stop au tabagisme des jeunes

Ce programme de prévention du tabagisme baptisé P2P2 est réalisé avec des élèves  « pairs-éducateurs » volontaires dans ces 10 établissements :

  • Lycée Auguste-Escoffier – Éragny (95) 
  • Lycée Pierre-Mendès-France – Villiers-le-Bel (95) 
  • Lycée Adrienne-Bolland – Poissy (78) 
  • Lycée Jacques-Prévert –Versailles (78) 
  • Lycée Paul-Belmondo –Arpajon (91) 
  • Lycée Pierre-Mendès-France – Ris-Orangis (91) 
  • Lycée Louis-Dardenne – Vanves (92) 
  • Lycée Léonard-de-Vinci – Bagneux (92) 
  • Lycée Gustave-Eiffel – Massy (91) 
  • Lycée Charles-Baudelaire – Évry (91) 

Des lycéens volontaires sensibilisent leurs camarades 

De nombreux jeunes fument leur première cigarette à leur entrée au lycée. Les lycéens de filières professionnelles sont même beaucoup plus souvent fumeurs quotidiens (33%) que ceux des filières générales et technologiques (23%), selon l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (Spilka, 2016).

Pour réduire cette consommation, la Fondation JDB compte sur une éducation à la santé participative : des lycéens volontaires sensibilisent leurs camarades aux dangers du tabagisme.

Après avoir été formés, ces lycéens ambassadeurs créent des outils de prévention divers  : vidéos, expositions, photos, théâtre… Leurs productions sont présentées en fin d’année, sous forme de stand, d’interventions en classe ou de forum.

Des outils de prévention du tabagisme réalisés par les lycéens

Quelques exemples de ces réalisations :

  • Un clip de rap, enregistré en studio, et diffusé à tous les élèves 2de et 1re année de CAP du lycée Auguste-Escoffier à Eragny (95),
  • Une fresque évolutive, visible à l’entrée du lycée Léonard-de-Vinci de Bagneux (92),
  • Des affiches dans les lycées Pierre-Mendès-France à Villiers-le-Bel (95) et Paul-Belmondo à Arpajon (91),
  • Des vidéos de prévention réalisées par les lycées Paul-Belmondo à Arpajon (91), Pierre-Mendès-France à Ris-Orangis (91), Louis-Dardenne à Vanves (92) et Adrienne-Bolland à Poissy (78),
  • Des bracelets portant des messages de prévention confectionnés au lycée Charles-Baudelaire d’Évry (91),
  • Un jeu de piste sur la place du tabac au cinéma inventé par les élèves du lycée Gustave-Eiffel de Massy (91),
  • Des messages audio diffusés pendant une semaine au lycée Jacques-Prévert de Versailles (78),
  • Un slam mis en images par le lycée Pierre-Mendès-France à Villiers-le-Bel (95).

Réduire le tabagisme et renforcer l'engagement citoyen

Une grande journée de restitution a été organisée le 23 mai 2019 à l’Académie nationale de médecine, à Paris (6e), pour marquer la fin de la première année du programme.

Tous les partenaires et les 90 lycéens franciliens acteurs de cette démarche de prévention se sont réunis pour mettre en valeur les outils réalisés. Leur implication citoyenne exemplaire a été récompensée par la remise d’une attestation d’engagement citoyen en prévention santé.

Les résultats attendus à la fin du programme : une diminution de la consommation directe de tabac et d’autres formes de consommation (chicha, cannabis) chez les lycéens sensibilisés, une évolution des comportements, des attitudes et des croyances, la création d’une culture commune d’engagement lycéen autour de ce combat. 

Île-de-France Prévention Santé Sida et le #MoisSansTabac 

Des animations de prévention des consommations de drogues sont organisées en novembre 2019 par Île-de-France Prévention Santé Sida (ex-Crips), avec les étudiants en service sanitaire.

L'occasion de faire la promotion de kits Moi(s) sans tabac et de mener plusieurs actions : stands sur la chicha à la Cité des sciences et de l'industrie à Paris (19e), village santé à Châtelet-les-Halles (1er), sur le parvis de l’Hôtel-de-Ville de Créteil (94), action « Une clope contre une pomme » à Mantes-la-Ville (78), distribution de kits Moi(s) sans tabac à Nanterre (92) et lors des animations du Crips « Parole d'ados », sur la prévention des consommations de drogues.