Aides régionales et Services

Soutien à l'amélioration de la desserte des zones logistiques

La Région accompagne les gestionnaires de voirie/zone qui améliorent, par des aménagements, le stationnement ou les dessertes logistiques près de routes d’intérêt régional.

Pour quel type de projet ?

  • construction ou modernisation d’infrastructures d’accès à des zones accueillant des activités logistiques,
  • création ou sécurisation de places de stationnement destinées aux poids lourds à proximité immédiate du réseau routier d’intérêt régional ou d’une zone accueillant des activités logistiques,
  • installation d’équipements de voirie permettant le développement des systèmes de transport intelligents et coopératifs pour améliorer la connaissance des flux logistiques existants et anticiper l’utilisation de véhicules autonomes et connectés pour le transport de marchandises.

Qui peut en bénéficier ?

  • Collectivités - Institutions
Gestionnaires de voirie ou de zone.

Quelle est la nature de l'aide ?

Jusqu’à 50 % des dépenses éligibles, plafonnées selon les cas à :

  • 800 000 euros (ou 1 million d'euros si la zone desservie comporte une station GNV) pour les infrastructures d’accès aux zones logistiques,
  • 8 000 euros par place de stationnement poids lourd,
  • 500 000 euros pour les équipements C-ITS.

Quelles démarches ?

Les porteurs de projet intéressés peuvent prendre contact avec les services de la Région pour établir un dossier de demande de subventions.

A noter

Critères d’éligibilité :

  • localisation proche du réseau routier d’intérêt régional,
  • intégration dans le territoire (baisser les nuisances, répondre à un besoin du tissu économique local, éviter le mitage),
  • intégration au réseau logistique régional (valoriser les infrastructures/équipements existants, faciliter la continuité des itinéraires, renforcer la performance du réseau régional, favoriser la mutualisation/massification des flux),
  • potentiel de création d’emplois et de renforcement des entreprises bénéficiaires.

Les infrastructures financées seront à disposition sur une base ouverte, transparente et non discriminatoire.