Publié le 31 août 2021

Rentrée scolaire 2021 : les nouveautés dans les lycées franciliens

Crédit photo : Hugues-Marie Duclos

Ce 2 septembre 2021, c’est la rentrée dans les lycées d’Île-de-France. Accès au numérique, prix des repas dans les cantines, kit sanitaire, sécurité, écologie, rénovations… Découvrez les nouvelles mesures de la Région en faveur des lycéens franciliens.

En chiffres, les lycées d'Île-de-France en 2021

  • 461 lycées publics
  • 270 lycées éco-responsables
  • 75 internats
  • 8.500 agents régionaux
  • 525.816 lycéens
  • 950 millions d'euros de budget

Près de 530.000 lycéens feront leur rentrée ce jeudi 2 septembre 2021 dans les 461 lycées d’Île-de-France.

En 2021, la Région consacre un budget de 950 millions d’euros, soit le plus important après celui des transports.

Accès au numérique, restauration scolaire, kit anti-Covid, renforcement de la sécurité, écologie… Découvrez les nouveautés de la rentrée dans les lycées franciliens.

Les nouveautés de la rentrée 2021 dans les lycées franciliens

Catégories

Descriptif

 

Accès au numérique pour tous les lycéens et 100% des lycées connectés

Depuis 2019, la Région s’est engagée dans une nouvelle étape en matière de transformation numérique des lycées publics franciliens, à travers notamment : 

  • La distribution d’équipements numériques individuels pour chaque lycéen,
  • Le renforcement des outils et des ressources en ligne, 
  • La généralisation du très haut débit et du wifi.

En 3 ans, près de 545.000 équipements de l’entreprise francilienne Unowhy auront été distribués par la Région Île-de-France aux élèves et enseignants des lycées franciliens, dont 135.000 ordinateurs à la rentrée de septembre 2021 à tous les nouveaux élèves entrant en classe de seconde, toutes filières confondues.

100 % des lycées franciliens seront raccordés au très haut débit (THD) et 100 % des lycées seront connectés au wifi à l’automne.

► Tarification sociale de la restauration scolaire

Pour faire face à la précarité, le prix du repas pour les lycéens des foyers modestes sera réduit à 50 centimes dès la rentrée.

► Reconduction des bourses au mérite 

Dès 2016, la Région a créé des bourses au mérite à destination des étudiants boursiers ayant obtenu leur baccalauréat avec la mention Très bien. Cette aide d’un montant de 1.000 euros, vient récompenser ces nouveaux étudiants franciliens, et leur permet de faire face aux dépenses liées à leur entrée dans les études supérieures. 14.000 étudiants bacheliers en ont déjà bénéficié.

► Distributeurs de protections périodiques biologiques et gratuites

L'expérimentation lancée en 2020 dans 31 lycées franciliens est entrée en phase de déploiement pour une généralisation à tous les lycées publics en mai 2021. L’Île-de-France est la première région française à équiper, pour cette rentrée, 100 % des lycées dont elle assume la gestion, en distributeurs de protections périodiques gratuites et biologiques.

Elle finance l’ensemble des coûts : distributeurs et protections (1 million d’euros cette année). Les protections périodiques mises à disposition sont 100 % coton bio et sans perturbateurs endocriniens.

Descriptif

► Distribution de kits sanitaires

À la rentrée, un kit anti-Covid sera remis à chaque lycéen. Il comprend :

  • 2 masques,
  • 1 autotest,
  • Du gel hydroalcoolique,
  • Des informations sur les centres de vaccination et le rappel des gestes barrières.

► Effectifs des agents des lycées 

Le recours à l’intérim assure la continuité du service public dans le respect des consignes sanitaires. Cette mesure permet aux établissements de remplacer rapidement les agents absents dans les lycées.

► Capteurs de CO2 et purificateurs d’air

100% des demi-pensions des lycées publics sont équipées en capteurs de Co2. De plus, la Région prend en charge le coût des purificateurs d’air à la demande des lycées via la centrale d’achat régionale sur laquelle des appareils (avec filtre HEPA) ont été référencés. 210 lycées en ont d’ores et déjà commandé 1.000 purificateurs d’air.

► Assurer la continuité pédagogique grâce au numérique

Plus de 8.000 salles de classe ont été équipées par la Région en vidéoprojecteurs simples ou interactifs permettant la visualisation de ressources numériques en classe. Des micros sans fils, webcams et clés 4G sont également mis à la disposition des lycéens pour faciliter les cours à distance. L’objectif est de déployer au moins 10.000 équipements supplémentaires d’ici la fin de l’année 2022.

L’espace numérique de travail (ENT) des lycées de la Région Île-de-France, Monlycée.net, a été enrichi de nouveaux modules proposant des outils de travail personnel, de collaboration et de partage, comme un système de web conférence permettant la création de salles de classe virtuelles, et un système de mise en ligne de vidéos à usage pédagogique nommé Peertube. 

► La Région mobilisée pour lutter contre le décrochage scolaire

La Région engage plus de 1,5 million d'euros par an pour sa politique de lutte contre le décrochage scolaire.

En 2020-2021, 4 campagnes d’appels ont été organisées. Près de 25.000 jeunes présumés en situation de décrochage scolaire ont été contactés. 

Dès la rentrée, la Région expérimentera un nouveau dispositif d’aide aux devoirs. Cet accompagnement sera assuré par des enseignants retraités au sein des établissements et après les cours pour aider les élèves en difficulté dans leur travail personnel et renforcer leur méthodologie et leur autonomie.

Enfin, des Assises régionales du décrochage scolaire auront lieu à l’automne 2021.

 

Descriptif

Près de 75 millions d’euros ont été consacrés aux travaux de sécurisation des lycées depuis 2016.

En plus des 1.200 opérations de travaux de sécurisation menés dans les lycées publics, la Région a également créé 5 Brigades régionales de sécurité, dont la dernière a été mise en place en janvier 2021.

La Région Île-de-France s’est engagée à recruter 25 agents supplémentaires pour passer le nombre de brigades de 5 à 10.
Les recrutements sont actuellement en cours.

Descriptif

 

La Région Île-de-France augmente significativement son investissement en faveur de la rénovation du patrimoine des lycées et accompagne les évolutions territoriales et de formation pour les jeunes. En mars 2017, un Plan d’urgence pour les lycées franciliens d’un montant de 5,1 milliard d’euros pour la période 2017-2027 a été adopté afin de répondre à la vétusté de près d’un tiers des établissements. 

Ce Plan d’urgence a été actualisé et amplifié en 2021, le portant à 6 milliards d’euros. La Région crée 3.000 nouvelles places, livre 13 nouvelles opérations et compte 27 chantiers d’envergure en cours en 2021.

► 2 nouveaux lycées ouvrent leurs portes en septembre 

2 lycées neufs ouvriront leurs portes à la rentrée. Un lycée international de 1.400 places à Palaiseau (91) qui accueillera 210 élèves de seconde avant une montée en charge progressive sur 3 années scolaires. Il permet également la création de 99 places d’internat.

Un lycée de 1.200 place à Pierrefitte-sur-Seine (93) qui répond à un besoin de nouvelles places inhérent à une croissance démographique dans le secteur de Saint-Denis (93).

► Accélération du Plan pluriannuel de maintenance 

En 2021, l’entretien et la maintenance des lycées représentent un investissement de près de 125 millions d’euros. Priorité est donnée à la sécurité et à la rénovation des façades, des toitures, des restaurants scolaires, des sanitaires et des locaux des agents des lycées.
Près de 1.000 chantiers ont été lancés, dont 325 menés cet été.

► Le Plan d’urgence pour la rénovation des sanitaires voté en novembre 2019 achevé d’ici la fin de l’année 2021

Adopté en novembre 2019, le Plan d’urgence pour la rénovation des sanitaires consiste à créer ou à rénover en 2 ans les sanitaires (toilettes, douches, vestiaires) de 125 lycées franciliens. Il représente 132 opérations dans 125 lycées.

  • 75 chantiers de rénovation des sanitaires ont déjà été réalisés et livrés.
  • 57 chantiers seront réalisés d’ici la fin de l’année 2021.

► 3 nouveaux plans d’investissement spécifiques 

Des dispositions complémentaires sont prévues pour les lycées franciliens, notamment 3 nouveaux plans pluriannuels d’investissement spécifiques, pour accélérer la rénovation et la maintenance des établissements : 

  • Un plan demi-pensions, 
  • Un plan équipements sportifs,
  • Un plan « centres de documentation et d’information » (CDI).

► 12 lycées municipaux transférés par la Ville de Paris à la Région

Un protocole d’accord a été signé entre la Ville de Paris et la Région Île-de-France, prévoyant le transfert de 12 lycées municipaux à la Région à la rentrée 2021. Ces lycées ainsi transférés à la Région Île-de-France, cette dernière assure désormais leur gestion.

Descriptif

 

► L’accès à la culture et aux pratiques artistiques

Tous les programmes d’éducation artistique et culturelle sont reconduits cette année.

De plus, le budget d’autonomie éducative des lycées publics augmente de 1.000 euros en 2021-2022, pour passer à 10.000 euros. Un nouveau programme visant à redonner le goût de la lecture aux jeunes verra le jour à la rentrée : les Lecture(s) à voix haute. 

► Des équipements sportifs pour les lycéens

La Région Île-de-France se mobilise chaque année dans le cadre du Plan pluriannuel d’investissement (PPI) pour financer, rénover et construire les infrastructures sportives des lycées. Elle participe aussi au financement des équipements municipaux mis à la disposition des lycéens.
Depuis 2016, la Région a consacré près de 17 millions d’euros à la rénovation et à la construction d’équipements sportifs.

Descriptif

La Région Île-de-France accompagne financièrement et techniquement des projets environnementaux, de développement durable et de gestion écologique à portée pédagogique, mais aussi des projets tournés vers le bâti afin de réduire l’impact environnemental du fonctionnement global des établissements.

Cette action se traduit notamment par :