Réunie ce jour en commission permanente, la Région Ile-de-France adopte un nouveau dispositif pour la transmission des exploitations et l’installation des agriculteurs : l’aide Cédant /Repreneur qui permet de rémunérer les agriculteurs proches de la retraite qui transmettent leur exploitation à un jeune et acceptent de l’accompagner pendant deux à cinq ans grâce à une aide forfaire de 30.000 euros.

Avec plus de 4 425 exploitations (47% du territoire), l’Île-de-France est une grande terre agricole. L’agriculture en Île-de-France est incarnée par des hommes et des femmes de passion, qui savent à la fois rivaliser avec les plus grands concurrents sur les marchés mondiaux et produire des produits de qualité aux 12 Millions de consommateurs dont ils sont les voisins. Depuis 8 ans, la Région Île-de-France est à leurs côtés : en 2016 après les inondations, la Région a répondu à l’appel de 3000 agriculteurs, après la sécheresse de 2020, ce sont 1400 agriculteurs qui ont été aidés et enfin une centaine touchés par la grêle, la jaunisse ou la crise du Bio. En tout, ce sont 10 millions d’euros mobilisés en aides d’urgence par la Région.

 

Mais la réponse aux défis que rencontrent les agriculteurs ne se résout pas à des aides d’urgence. Il est nécessaire de redonner confiance, de défendre et de développer de façon pérenne l’agriculture française et francilienne. Avec le Pacte Rural et le Pacte Agricole, la Région a mis en place une stratégie qui réunit enfin la ville et les territoires ruraux, car leur économie et leur environnement sont dépendants l’un de l’autre. Cette stratégie a permis de multiplier par 3 le budget annuel dédié à l’agriculture, d’investir dans la modernisation des exploitations pour les aider à ramener plus de valeur ajoutée à la ferme par la diversification et la maîtrise de la transformation et du stockage : au total, la Région Ile-de-France a aidé 3 000 projets d’investissements. 

 

Si elle constitue une grande richesse économique, l’agriculture francilienne est aussi un acteur indispensable à l’équilibre territorial et environnemental de l’Île-de-France. D’importantes actions sont ainsi menées : encourager le développement des énergies renouvelables - via la méthanisation et le biogaz, la préservation de la biodiversité, encourager la filière des matériaux et produits biosourcés pour un urbanisme durable etc. Avec le Pacte agricole la Région Île-de-France a rattrapé le retard de l’Île-de-France en multipliant par près de 4 les surfaces dédiées au BIO, et par 3 le nombre d’exploitations engagées.

 

Mais cette adaptation va nécessairement de pair avec un plan pour réduire la vulnérabilité du système alimentaire et agricole francilien grâce à l’innovation (soutien au monde de la recherche et coordination avec les partenaires agricoles et alimentaires afin d’assurer leur adoption sur le territoire) et la sensibilisation des franciliens aux produits locaux. 

 

C’est aussi avec le Pacte Agricole que la Région a créé en en 2018 la marque « Produit en Ile-de-France » pour incarner l’identité alimentaire francilienne et valoriser la qualité de nos productions de proximité : elle compte déjà 5000 produits référencés. Enfin, il permet à la Région d’accompagner l’association « les agriculteurs d’Ile-de-France » pour mieux faire connaître le métier et donner envie aux jeunes franciliens en quête de sens d’y consacrer leur vie. En 10 ans l’Île-de-France a perdu 12% de ses fermes et la moitié des agriculteurs partiront à la retraite dans les dix années qui viennent. Assurer la relève est un enjeu vital.

 

C’est dans cette logique que la Région Île-de-France a décidé d’accroitre sa mobilisation pour la transmission des exploitations et l’installation. Avec le doublement de la dotation aux Jeunes Agriculteurs (qui passe de 12 000 à 22 000 euros), l’aide Cédant/Repreneur complète ainsi l’arsenal des aides au renouvellement des génération en créant cette aide au cédant qui, à sa retraite, fait le choix de transmettre son exploitation à un jeune et accompagne son installation.

 

Ainsi, sur l’ensemble de ces priorités, la Région Ile-de-France accompagne ses agriculteurs dans la durée. Pour rappel, la Région Île-de-France a intégré préservation du foncier agricole au cœur de la révision du schéma d’aménagement écologique de l’Ile-de-France (SDRIFE) à l’horizon 2040. 

 

Contacts presse :

Eléonore Flaceliere – eleonore.flaceliere@iledefrance.fr

Service presse de la Région Ile-de-France – service.presse@iledefrance.fr