6 mai 2019

Pour le devoir de mémoire des lycéens et apprentis franciliens

Mémorial de Caen
Crédit photo : Mémorial de Caen

Afin de proposer aux jeunes Franciliens des actions éducatives marquantes sur les 1re et 2de Guerres mondiales et de les familiariser au devoir de mémoire, la Région a noué des partenariats avec des institutions de référence comme le Mémorial de Caen.

Enseigner le devoir de mémoire, un objectif régional 

Transmettre le devoir de mémoire liés aux deux Guerres mondiales, de la Résistance et de la Shoah, aux lycéens et apprentis : c'est une priorité pour la Région. Afin de proposer aux jeunes Franciliens des actions éducatives marquantes sur ces thématiques, celle-ci a noué des partenariats avec les plus grandes institutions. 

Des partenariats avec de célèbres institutions

Mémorial de Caen_2

Mémorial de Caen

Des visites guidées des sites du Débarquement et de la bataille de Normandie sont proposées aux équipes pédagogiques, aux lycéens et aux apprentis franciliens pour aborder l'histoire du XXe siècle à travers la Seconde Guerre mondiale et le monde de 1945 à nos jours. Elles donnent à réfléchir sur la fragilité de la paix, la Défense des Droits de l'Homme et l'importance du devoir de mémoire.

En 2018, 2 551 élèves de 59 lycées franciliens ont visité ce musée consacré à la Seconde Guerre mondiale et à l'histoire du XXe siècle.

Coût de l'action 2018-2019 : 47 730 euros pour les lycées et 5 305 euros pour les CFA. 

Consultez l'aide régionale « Le Mémorial de Caen ».

Fondation Charles de Gaulle

Ce partenariat vise à explorer le concept de l'engagement dans toutes ses dimensions (militaire, politique, environnementale...) à travers celui du général de Gaulle notamment lors des deux Guerres mondiales. Au programme : témoignages de combattants, visites du siège de la Fondation,du Mémorial à Colombey-les-deux-Églises (Haute-Marne), de la maison natale du Général de Gaulle à Lille, et concours d'éloquence sur l'engagement.

En, 2018, 132 élèves de 5 lycées d'Île-de-France ont marché sur les traces sur Général de Gaulle et découvert son action pour la France.

Subvention régionale 2018-2019 : 30 000 euros pour les lycéens. 

 Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux

C'est le plus grand musée d'Europe sur la Guerre 14-18. Il rappelle aux visiteurs l'importance de la connaissance et de la compréhension de l'Histoire, pour ne pas qu'elle tombe dans l'oubli. Les équipes pédagogiques sont conviées à des rencontres de présentation des outils éducatifs du musée. Des visites guidées thématiques ou à distance et des ateliers sont conçus pour les lycées et apprentis. Un circuit des champs de batailles est aussi proposé.

Subvention régionale 2018-2019 : 20 900 euros pour les lycées et 8 000 euros pour les CFA. 

Consultez l'aide régionale « Visite du Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux ».

Association pour le souvenir des fusillés du Mont-Valérien

Lors de la commémoration annuelle au Mont-Valérien, des lycéens franciliens participent à une représentation théâtrale.

Suvention régionale 2018 : 9 000 euros. 

Mémorial de la Shoah à Paris

Un programme de dix actions est mené avec les lycéens et apprentis, ainsi que leurs enseignants et chefs d'établissement, pour fortifier l'apprentissage du devoir de mémoire et sensibiliser chacun aux valeurs de la République : sensibilisation des équipes éducatives, accueil des jeunes au Mémorial, parcours de mémoire en Île-de-France et au Centre d'étude et de recherche sur les camps d'internement du Loiret, expositions itinérantes, projections de films et débats, voyages à Auschwitz et ateliers citoyenneté.

Subvention régionale 2018-2019 : 331.905 euros pour les lycées et 71.642 euros pour les centres de formation d'apprentis (CFA). 

Consultez l'aide régionale « Programmes de sensibilisation sur l'Histoire de la Shoah et sur les valeurs de la République ».

Près de 15 000 lycéens ont été sensibilisés au devoir de mémoire en 2017-2018, dans le cadre de ces différents partenariats.