Publié le 23 mars 2022

Nouveau coup de pédale pour étendre le réseau cyclable en Île-de-France

Vélo à Paris

Crédit photo : iStock/Olivier Dijann

Nouvelles pistes cyclables, stationnements, voies vertes, mise en œuvre de l'ensemble de grands axes cyclables dit « RER-Vélo »... : 6 millions d'euros ont été votés le 23 mars 2022 pour continuer à favoriser la pratique quotidienne du vélo et les services associés en Île-de-France.

Brochure RER-Vélo

Comme le RER sur voies ferrées, le RER-Vélo prévoit la mise en place, entre 2025 et 2030, de 21 très grands axes permettant de faire facilement de très longs déplacements en Île-de-France. Et ce, pour les vélos exclusivement bien sûr.

► Plus d'infos dans la brochure ci-dessous (cliquez sur l'image).

En développant des infrastructures neuves et innovantes, du stationnement et des services pour les cyclistes, la Région Île-de-France poursuit son objectif de favoriser la pratique du vélo au quotidien sur son territoire.

Alors que plus de 700 km de pistes cyclables et de voies à double sens ont été financées sur tout le territoire francilien depuis 2016, de nouveaux projets ont été financés le 23 mars 2022.

6 millions d'euros pour des pistes cyclables, des voies vertes et le RER-Vélo

En séance à cette date, la Commission permanente a voté un budget de 6 millions d’euros pour poursuivre les orientations du Plan vélo régional adopté en 2017.

Cette enveloppe vise à : 

  • Réaliser des pistes cyclables et des stationnements pour vélos,
  • Aménager ou créer des voies vertes,
  • Poursuivre la mise en œuvre du RER-V, un ensemble de grands axes dédiés au vélo (dont 12 itinéraires de 720 km d'ici 2025).

Voici la liste des territoires qui vont recevoir le soutien de la Région pour leurs projets cyclables :

  • Le département de Seine-Saint-Denis (93) à Aubervilliers, Bondy Saint-Denis, Saint-Ouen-sur-Seine, Neuilly-Plaisance, Pierrefitte-sur-Seine et Rosny-sous-Bois,
  • Le département du Val d’Oise (95) à Pierrelaye et Herblay-sur-Seine,
  • La communauté d'agglomération Cœur d'Essonne (91) à Leuville-sur-Orge, Saint-Germain-lès-Arpajon et Saint-Michel-sur-Orge,
  • La communauté d'agglomération Paris-Saclay (91),
  • L'établissement public territorial Grand Orly Seine Bièvre à Paray-Vieille-Poste (91),
  • Les communes de Paris (75), Avon, Fontainebleau, Lieusaint, Meaux, Nemours (77), Brunoy (91), Châtillon (92), Goussainville (95). 

Le RER-V en chiffres

  • Un investissement régional de 300 millions d’euros pour la phase 1 jusqu’en 2025,
  • 21 lignes régionales, dont 12 programmées d’ici 2025,
  • Des aménagements locaux financés jusqu’à 60% par la Région,
  • Plus de 100 collectivités territoriales déjà associées,
  • Déjà 200 km d’itinéraires validés fin 2021, sur les 725 km de voies cyclables prévus.

Plus d'infos.