Publié le 24 février 2022

L’Observatoire régional du fret et de la logistique est sur les rails

Crédit photo : iStock

En lien avec la Stratégie régionale pour le fret et la logistique votée en mars 2018, le projet d’Observatoire régional du fret et de la logistique, copiloté par la Région et l’État se concrétise. Un comité de préfiguration est en cours de constitution en vue de regrouper les principaux acteurs, publics comme privés, souhaitant contribuer à la démarche.

Le fret et la logistique sont des secteurs complexes à documenter, et par conséquent souvent mal connus. En effet, la connaissance de cette activité est actuellement fragmentée et dispersée entre les différentes parties prenantes de l’écosystème logistique. Cette dispersion ne permet pas d'avoir une vision globale et partagée avec l’ensemble des acteurs.

La création de cet Observatoire s’inscrit dans le 4e axe de la Stratégie régionale pour le fret et la logistique (animer les territoires et coordonner les actions). Elle vise à pallier cette fragmentation de la connaissance en fournissant un socle d’expertise et d’informations territorialisées pour éclairer les décideurs.

Améliorer la connaissance du secteur de la logistique pour prendre des décisions pertinentes

La constitution de l’Observatoire poursuit les objectifs suivants :

  • Rassembler les acteurs publics et privés autour de problématiques d’intérêt commun à documenter,
  • Renforcer la connaissance d’un secteur d’activité en perpétuelle mutation,
  • Nourrir une vision partagée des acteurs franciliens pour le fret et la logistique, et ainsi éclairer les choix stratégiques.

Les futurs axes de travail de l'Observatoire du fret et de la logistique

L’Observatoire régional du fret et de logistique ambitionne notamment de : 

  • Produire de la connaissance sur la réalité des activités fret et logistique à l’échelle de la Région,
  • Coordonner les initiatives de connaissance, notamment en matière de collecte de données,
  • Développer un mode d’information réciproque public-privé,
  • Jouer un rôle de centre de ressources et de valorisation de la connaissance.

Une fois constitué, l’observatoire produira des éléments d’analyse afin de faciliter les décisions publiques et privées en particulier sur les thématiques de l’aménagement, du foncier et de l’immobilier logistique (implantations, construction, performance foncière…), du fret routier, fluvio-portuaire et ferroviaire (flux, types et volumes de marchandises), de la performance environnementale, de l’emploi, et des questions socio-économiques.

Un copilotage Région-État pour le futur Observatoire du fret de la logistique

Après avoir sondé l’intérêt des acteurs, Stéphane Beaudet, vice-président du Conseil régional en charge des Transports, et Marc Guillaume, préfet de Région, ont annoncé officiellement la création de l’Observatoire, lors de la Conférence régionale de la logistique, qui s'est tenue en décembre 2021. Ce copilotage Région-État a été matérialisé par la signature d’une Charte d’engagement réciproque.

La Région, la DRIEAT et l’Institut Paris Region sont ainsi mobilisés pour entreprendre les premiers travaux techniques permettant de concrétiser ce projet. Il s’agira notamment, dans le courant du 1er semestre 2022, de définir la structuration juridique et financière du futur Observatoire et de poser les bases de son modèle de gouvernance.

Pour cela, un comité de préfiguration sera mis en place. Instance de consultation, ce comité aura vocation à prioriser les missions et les orientations pour le programme de travail de l’Observatoire. Il participera notamment à la définition des sujets prioritaires à traiter, en vue d’une livraison des premiers résultats d’études au 2e semestre 2022.

Une plateforme dédiée à l'avancée du projet

Pour tout savoir sur le futur Observatoire du fret et de la logistique, être tenu informé de son avancée, poser vos questions et publier votre avis, une plateforme dédiée a été créée.
► En savoir plus