21 novembre 2017

L'Île-de-France va accueillir l'Autorité bancaire européenne

Les ministres européens des Affaires étrangères ont choisi l’Île-de-France pour réimplanter l'Autorité bancaire européenne, aussi appelée l'Autorité européenne de surveillance, une fois le Brexit effectif. Une candidature défendue activement par la Région.

Une nouvelle adresse pour l'Autorité bancaire européenne

Actuellement basée à Londres, l’Autorité bancaire européenne déménagera en Île-de-France en 2018 en raison du Brexit. Cette décision a été prise à Bruxelles, ce 21 novembre, par les ministres européens des Affaires étrangères. L'arrivée de l'Autorité bancaire européenne en Île-de-France renforcera le poids de la place financière parisienne et constitue un élément important pour en doper l'attractivité.

« Cette décision est un signal fort pour la place de Paris et sa région, qui incitera les investisseurs qui veulent rester au sein de l’Union européenne après le Brexit à choisir notre région », a réagi Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France.

L'attractivité de l'Île-de-France a été probante

La Région Île-de-France a joué un rôle décisif dans la réimplantation de l'agence puisque c'est Paris Region entreprises, l'agence d'attractivité de la Région par l'intermédiaire de son nouveau guichet unique Choose Paris Region, qui est allée défendre le dossier de la France.

La proximité avec Londres et les autres places financières européennes, l'excellence des écoles françaises, la qualité de l'enseignement en anglais ou dans d'autres langues, l'accès aux soins ou encore le caractère multiculturel de la Région ont joué un rôle crucial dans la décision finale.

Les 170 employés de la banque devraient s'installer soit à Paris, hypothèse la plus probable, soit dans le quartier d'affaires de La Défense (92), qui reste en lice. L’activité principale de l’agence créée en 2011 s’articule autour des tests de résistance sur les banques européennes.