11 juillet 2017

L'action sociale de la Région

enfants-plage
Crédit photo : Secours Populaire

Soutenir les familles et les publics les plus fragiles, mieux accompagner les personnes en situation de handicap, lutter contre les violences faites aux femmes : à travers son action sociale, l’Île-de-France se transforme en une région solidaire.

Petite enfance, seniors, personnes en situation précaire, femmes victimes de violences : la politique de solidarité et de soutien à la famille est une priorité de l’action sociale de région.

L'action sociale de la région : un moyen de venir en aide aux plus démunis

Pour réduire les inégalités entre les Franciliens, la Région agit en faveur des plus démunis. En témoignent les aides aux associations distribuant de la nourriture en période de grand froid ou offrant un hébergement aux personnes précaires, les aides au départ en vacances ou encore le dispositif tickets-loisirs qui donne accès à des activités gratuites dans les îles de loisirs régionales. 

Un soutien accru apporté aux femmes victimes de violences

En parallèle, la Région finance également les lieux d’accueil pour la petite enfance et les personnes âgées, mais aussi les femmes victimes de violences. Malgré un arsenal juridique renforcé, celles-ci sont victimes de nombreuses formes de violences (violences conjugales, viols, cyber-harcèlement en milieu scolaire, excision), en Île-de-France plus qu’ailleurs en France (11 % des Franciliennes en sont victimes, contre 9 % des Françaises). La Région soutient des initiatives de prévention ou de sensibilisation à leur intention, et leur met à disposition 100 logements sociaux de son parc.