Publié le 27 mars 2018
Mis à jour le

L'action régionale pour le tourisme

Touristes au château de Fontainebleau

Crédit photo : © Stéphanie Lacombe / Picturetank

L’Île-de-France étant la 1re destination touristique au monde, le tourisme est un secteur économique majeur. L'action régionale pour le tourisme œuvre à le soutenir. 

Avec 50,3 millions de visiteurs en 2019, l'Île-de-France reste la tête de pont du secteur touristique en France, et conforte sa place de 1re destination mondiale. La Région soutient le tourisme qui représente près de 550.000 emplois directs et indirects en Île-de-France et qui constitue un enjeu majeur tant pour le développement économique que pour l’aménagement du territoire.

Action régionale pour le tourisme : des efforts redoublés 

Avec la crise du Covid-19, la Région renforce son action pour soutenir les professionnels du tourisme et accélérer la transformation du secteur. Dans un contexte marqué par une concurrence de plus en plus forte, chaque destination doit se réinventer pour rester compétitive. C’est pourquoi la Région Île-de-France a renforcé le Fonds régional pour le tourisme pour relancer la fréquentation touristique à destination des visiteurs étrangers ou français, mais aussi des Franciliens, et a  engagé une grande consultation sur son nouveau Schéma de développement du tourisme et des loisirs 2022 pour répondre aux enjeux du tourisme de demain. En 2021, le budget régional a été fixé à près de 20 millions d’euros. 

Quatre axes prioritaires

Le dispositif du Fonds régional pour le tourisme s’est adapté aux nouvelles exigences induites par la crise sanitaire. Les acteurs du tourisme doivent repenser leur stratégie de développement. Les objectifs du fonds s’inscrivent dans une démarche pour une reprise forte et pérenne du tourisme en Île-de-France et son adaptation aux nouvelles exigences.

Pour cela, il s’agit de  :

  • Aider  la création et le développement de l’offre touristique en développant de nouvelles offres, en améliorant la qualité de l’accueil et le parcours visiteurs. La Région a participé ainsi au financement du Paris Region Pass, un titre d'accès aux transports et à l'offre touristique (musées, monuments, parcs d'attraction...) sur un même support.
  • Renforcer la sécurité des sites et parcours touristiques pour réassurer la clientèle. Une charte sanitaire « Paris Île-de-France une destination Sûre » accompagnera l’ensemble de ces mesures  afin de  redonner envie de découvrir l’Île-de- France.
  • Encourager la digitalisation de l’offre touristique  en accélérant la transformation numérique et durable de l’offre touristique et en soutenant la création et le développement d’applications numériques et d’outils virtuels novateurs, comme la conception de supports numériques en langues étrangères,  le paiement dématérialisé, la billetterie en ligne….
  • Soutenir la filière par des actions de promotion et de communication pour renforcer l’attractivité de la destination Paris-Île-de-France, avec notamment le lancement du dispositif des « Volontaires du tourisme », ces jeunes qui accueillent et orientent les visiteurs des grands sites touristiques. 2.500 volontaires ont ainsi été déployés depuis 2016.

La Région appuie également le développement et la promotion du patrimoine culinaire francilien et français, en France et à l’international par le biais d’actions comme le Parcours de la gastronomie en Île-de-France.