10 juillet 2017

L'action régionale pour fluidifier la circulation en Île-de-France

route
Crédit photo : Conseil régional Ile-de-France

250 milliards d'euros vont être investis pour fluidifier la circulation en Île-de-France. Au-delà, autopartage et covoiturage sont encouragés et 10.000 places de parking seront créées près des gares. 

Afin notamment de fluidifier la circulation en Île-de-France, la Région investit considérablement dans les routes, les créations de places de parking près des gares. Et elle encourage de nouveaux usages. 

Au moins 250 km de bouchons se forment tous les jours aux heures de pointe. Pour éradiquer les points noirs comme l’A4 au pont de Nogent (94) ou le nœud de la N6 au pont de Villeneuve-Saint-Georges (94), la Région investit massivement : 200 millions d'euros seront consacrés à la lutte contre la saturation du réseau routier d’ici à 2021. Les Franciliens y gagnent en temps de parcours, en confort de trajet et en qualité de l'air.

Par ailleurs, la Région participe à l'essor de l'écomobilité. Elle favorise l'usage partagé de la voiture, à travers l’autopartage et le covoiturage, par exemple. Elle facilite le recours à différents modes de transports sur un trajet : 10.000 places de parking vont être créées près des gares pour que les habitants de grande couronne soient encouragés à prendre le train.

carte antibouchons