Publié le 7 avril 2021

« Lability », premier programme lauréat de Smart Lab Paris Region

Quai de métro parisien

Crédit photo : iStock

L’Université Gustave-Eiffel va créer un laboratoire pluridisciplinaire et éphémère sur des travaux de chercheurs en lien avec les enjeux de sortie de crise sanitaire. Grâce à l'appel à projets Smart Lab Paris Region qu'elle a remporté, elle recevra 1 million d'euros pour cela.

L’objectif de l'appel à projets « Smart Lab Paris Région », ouvert le 30 juin 2020 ? Soutenir la création d'un laboratoire de recherche pluridisciplinaire, composé de jeunes chercheurs mobilisés pour 2 ans sur des travaux en lien avec les enjeux de sortie de crise sanitaire et de résilience du territoire francilien.

Des travaux de recherche axés sur la sortie de crise

3 thématiques prioritaires de recherche ont été définies à cette occasion  :

  • Les nouveaux modes de travail en lien notamment avec l’accélération du télétravail et la digitalisation.
  • Les impacts éthiques, sociologiques, de santé publique et psychologiques de la crise.
  • Les transports et les mobilités, et notamment l’évolution des usages.

Lability, un projet mêlant sciences humaines et sociales et sciences de l’ingénieur

Zoom sur l'Université Gustave-Eiffel

Née en 2020 de la fusion de l’Université Paris Est Marne-la-Vallée et de l'Institut de la recherche européenne sur la ville et les territoires, les transports et le génie civil (Ifsttar), l’Université Gustave Eiffel rassemble :

  • 1 organisme de recherche,
  • 1 université,
  • 1 école d’architecture,
  • 3 écoles d’ingénieurs.

Le Campus Descartes, à Marne-la-Vallée (77), accueille 80% des personnels et l’essentiel des 17.000 étudiants. 

Dans un premier temps, 6 projets sur les 8 déposés ont été présélectionnés par les membres du Conseil scientifique régional.

Au final, c'est l’Université Gustave-Eiffel (UGE), à Champs-sur-Marne (77), qui l'emporte avec son projet Lability (Lab for Mobility). 

Le programme, qui a démarré le 8 février 2021, bénéficie ainsi d‘un financement régional de 1 million d’euros.

Il mobilise une équipe de 9 chercheuses et chercheurs, issus de différentes disciplines mêlant sciences humaines et sociales et sciences de l’ingénieur (économie, sciences de gestion, aménagement, sociologie, informatique, physique), sur 2 axes de réflexion : 

  • Les risques et opportunités associées au développement du télétravail,
  • Les modalités d'une gestion des réseaux de transport et des mobilités en sortie de crise.

Le programme implique 8 laboratoires de l’Université Gustave-Eiffel.

En plus d'une subvention, il bénéficie d’un accompagnement innovant, de l’apport de données de la Région, de l’Institut Paris Region et des équipes de recherche et de partenariats socio-économiques.

Smart Lab Paris Région

recherche

Cette aide régionale permet aux établissements de recherche et d'enseignement supérieur de créer un « Smart Lab » : laboratoire pluridisciplinaire et éphémère rassemblant des chercheurs engagés dans un programme innovant durant 2 ans.

Plus d’infos.