23 juillet 2019

La Maison Jean Cocteau vous ouvre ses portes

maison cocteau
Crédit photo : Conseil régional Ile-de-France

En devenant propriétaire de la Maison Jean Cocteau à Milly-la-Forêt, la Région reprend le flambeau du mécène et ami de l’artiste Pierre Bergé. Avec l’ambition d’en faire un lieu culturel et touristique de référence pour le sud francilien. Fermée quelques jours,  la maison Cocteau rouvrira ses portes le 3 août 2019.

idem
Lors de la réouverture, avec Florence Portelli, vice-présidente chargée de la Culture, du Patrimoine et de la Création © Duclos

L'inauguration de la maison Jean Cocteau a eu lieu à Milly-la-Forêt (91) le 1er juin.  La demeure où le poète passa les 17 dernières années de sa vie a donc rouvert ses portes au public, sous le signe d'un grand changement : un nouveau statut et de nouvelles perspectives.

Ce lieu magique, où l'on peut notamment admirer de nombreux dessins du poète (caricatures, portraits de ses amis, autoportraits...), est en effet devenu propriété de la Région Île-de-France en mai 2019, et ainsi le symbole d’une politique culturelle de sauvegarde et de valorisation du patrimoine francilien.

Il a aussi reçu le label «Maison des illustres » du ministère de la Culture.

Maison Jean Cocteau, un site patrimonial à sauvegarder

Si une partie de la collection des œuvres de Jean Cocteau allait être conservée au Centre Pompidou, lorsque le mécène Pierre Bergé décède en 2017, il était essentiel de sauvegarder le patrimoine mobilier et immobilier du site. C’est pourquoi l’association Maison Jean Cocteau, qui la gère alors, a proposé d'en faire faire don à la Région Île-de-France.

Propriétaire, la Région s’engage aujourd’hui à entretenir et à ouvrir le site au public et à garantir des conditions de conservation et de mise en sécurité des œuvres. Un budget annuel pour la Région estimé à 400.000 euros, sans compter la subvention exceptionnelle, de 100.000 euros, octroyée en mars 2019 pour préparer la réouverture du site avec l’exposition temporaire « Jean Cocteau. Dessins d'une vie. Du Centre Pompidou à Milly-la-Forêt ». 

maison cocteau
Autoportrait sans visage, vers 1913 - 1914. Mine graphite et crayon de couleur sur carton. © Adagp, Paris

Une offre culturelle et touristique à développer

Les ambitions de la Région pour la Maison de Jean Cocteau sont grandes. Elle souhaite en développer la fréquentation, récemment de l'ordre de 15.000 à 25.000 visiteurs par an, et d’en faire un lieu incontournable de l’offre touristique et culturelle francilienne. Le tout, en l’incluant dans les circuits touristiques et en l’ouvrant davantage aux publics scolaires, locaux et régionaux.

« La Maison de Jean Cocteau mérite d’être davantage mise en valeur, souligne Valérie Pécresse, la présidente de la Région. Nous réaliserons, en lien avec notamment le Conseil départemental de l’Essonne et la Mairie de Milly-la-Forêt, des produits d’appel pour des circuits touristiques incluant le Cyclop, la chapelle Saint-Blaise-des-Simples, également à Milly, où Cocteau est inhumé et où il a peint des fresques murales, le château de Courances mais aussi celui de Fontainebleau, en Seine-et-Marne. Avec des liaisons directes de bus, des partenariats avec l’île de loisirs d’Étampes, le développement de l’hôtellerie… » 

Dossier de presse « Réouverture de la Maison Cocteau » à consulter ici.

Maison de Jean Cocteau : les grandes dates  

    • maison cocteau
      1963 : Mort de Jean Cocteau (1889-1963). Édouard Dermit, son héritier, s’attache à conserver les œuvres et la Maison comme un lieu de mémoire.
    • 2002 : Pierre Bergé, avec la fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent, la rachète pour la restaurer ainsi que les œuvres qu'elle abrite.
    • 2010 : Ouverture au public (projet porté pendant près de 10 ans par l’association Maison Jean Cocteau).
    • 2017 : Mort de Pierre Bergé. La Maison doit fermer ses portes.
    • 2018 : La Région apporte son soutien financier : la Maison peut rouvrir.
      La dation Dermit entre au Musée national d’art moderne (Centre Pompidou). Elle concerne 286 œuvres. 
    • 2019 : La Région devient propriétaire de cette Maison d’artiste pour en faire un lieu culturel et touristique du sud de l’Île-de-France.

     

    La Maison Cocteau vous ouvre ses portes