Publié le 2 juillet 2021
Mis à jour le

L'exécutif du Conseil régional d'Île-de-France : la présidente, les vice-présidents et les délégués spéciaux

Hémicycle Juillet 2021

Crédit photo : Hugues-Marie Duclos/Région Île-de-France

L'exécutif du Conseil régional se compose de la présidente, Valérie Pécresse, de 15 vice-présidents et de délégués spéciaux. Liste à jour de l'ensemble de ses membres.

La présidente du Conseil régional d'Île-de-France, Valérie Pécresse

Valérie Pécresse

Valérie Pécresse préside le Conseil régional d'Île-de-France depuis le 18 décembre 2015, à la suite de sa victoire aux élections régionales avec 43,8% des suffrages à l'époque.

Elle a été réélue pour un second mandat le 2 juillet 2021, après avoir remporté les élections régionales avec 45,9% des suffrages.

La présidente a démissionné de la fonction publique en novembre 2015, puis de son mandat de députée des Yvelines en janvier 2016. Elle s'est ainsi conformée à son engagement de campagne, en 2015, de se consacrer exclusivement à la Région, sans cumul de mandats.

Née le 14 juillet 1967, Valérie Pécresse commence sa carrière en tant qu’auditrice au Conseil d'État, commissaire du Gouvernement, spécialisée en droit de l’Internet, droit des personnes handicapées et en responsabilité hospitalière.

Au lendemain de la dissolution de 1997, elle s’engage auprès de Jacques Chirac et rejoint son cabinet à l’Élysée en tant que conseillère technique chargée des études, de la prospective et des technologies de l'information. Elle participe également à la création de l’UMP en 2002 aux côtés de Jérôme Monod et d’Alain Juppé.

À l’Assemblée nationale, où elle est élue députée des Yvelines pour la première fois en 2002, Valérie Pécresse se spécialise dans les sujets relatifs à la famille, à l’éducation et à la recherche. Elle s’investit aussi dans le fonctionnement de l’UMP en tant que secrétaire générale adjointe chargée des études de 2002 à 2004, puis en tant que porte-parole du parti entre 2004 et 2007.

Au lendemain de l’élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République en 2007, Valérie Pécresse se voit confier le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche afin de mener à bien l’une des plus importantes réformes du quinquennat : l’autonomie des universités et la réforme de la recherche. Le 30 juin 2011, Valérie Pécresse est nommée ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l’État, porte-parole du Gouvernement de François Fillon. À Bercy en 2011, elle assure la réduction historique du déficit et des dépenses publiques. Elle fait également voter la TVA anti-délocalisation qui permet une baisse des charges sur le travail, clé de la compétitivité emploi. Elle sera réélue députée de sa circonscription en 2007 et 2012.

Élue pour la première fois au Conseil régional d’Île-de-France en 2004, elle y a été de 2010 à 2015 la présidente du groupe d’opposition.

► Retrouvez le discours de Valérie Pécresse après son élection à la présidence de la Région, le 2 juillet 2021.

 

Les 15 vice-présidents

1 – Jean-Didier Berger, Premier vice-président, chargé des Finances, de l'Évaluation des politiques publiques et des Fonds européens

Jean-Didier Berger

 

2 –  Othman Nasrou, vice-président chargé de la Jeunesse, de la Promesse républicaine, de l'Orientation et de l'Insertion professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

Othman Nasrou

 

3 – Alexandra Dublanche, vice-présidente chargée de la Relance, de l'Attractivité, du Développement économique et de l'Innovation 

Alexandra Dublanche

 

4 – Jean-Philippe Dugoin-Clément, vice-président chargé du Logement, de l'Aménagement durable du territoire et du SDRIF Environnemental

Jean-Philippe Dugoin-Clément

 

5 – Marie-Carole Ciuntu, vice-présidente chargée de l'Administration générale, du Dialogue social et de la Transformation digitale

Marie-Carole Ciuntu

 

6 – Patrick Karam, vice-président chargé des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques, des Loisirs, de la Citoyenneté et Politique de la ville, et de la Vie associative

Patrick Karam

 

7 – Farida Adlani, vice-présidente chargée des Solidarités, de la Santé et de la Famille

Farida Adlani

 

8 – Yann Wehrling, vice-président chargé de la Transition écologique, du Climat et de la Biodiversité

Yann Weherling

 

9 – Florence Portelli, vice-présidente chargée de la Culture, du Patrimoine et de la Création

Florence Portelli

 

10 – Frédéric Péchenard, vice-président chargé de la Sécurité et de l’Aide aux victimes

Frédéric Péchenard

 

11 – Sylvie Mariaud, vice-présidente chargée de l'Économie sociale et solidaire et des Achats responsables

Sylvie Mariaud

 

12 – Stéphane Beaudet, vice-président chargé des Transports

Stéphane Beaudet

 

13 – Valérie Lacroute, vice-présidente chargée de l'Agriculture et de l'Alimentation

Valérie Lacroute

 

14 – James Chéron, vice-président chargé des Lycées

James Chéron

 

15 – Marie-Do Aeschlimann, vice-présidente chargée de l'Emploi et de la Formation professionnelle 

Marie-Do Aeschlimann

 

Les délégués spéciaux

Grégoire de Lasteyrie, délégué spécial aux Mobilités durables  

Grégoire de Lasteyrie

 

Hamida Rezeg, déléguée spéciale au Tourisme

 

Pierre Deniziot, délégué spécial à la Promesse républicaine, au Handicap et à l'Accessibilité

Pierre Deniziot

 

Jean-François Renard, délégué spécial à la Ruralité, au Commerce, à l'Artisanat et aux Contrats ruraux

Jean-François Renard

 

Sophie Deschiens, déléguée spéciale à la Région circulaire et amie des animaux

Sophie Deschiens

 

Laurent Jeanne, délégué spécial à la Rénovation urbaine et la Politique de la ville

Laurent Jeanne

 

Marianne Duranton, déléguée spéciale au Bio et aux Circuits courts

Marianne Duranton

 

Jérémy Redler, délégué spécial aux Grands Événements internationaux et aux Salons

Jérémy Redler

 

Nelly Garnier, déléguée spéciale à la Smart Région

Nelly Garnier

 

Anne-Louise Mesadieu, déléguée spéciale au Développement solidaire

Anne-Louise Mesadieu

 

Olivier Blond, délégué spécial à la Lutte contre la pollution de l'air et à la Santé environnementale

Olivier Blond

 

Yasmine Camara, déléguée spéciale aux Jeux olympiques et paralympiques

Yasmine Camara

 

Charlotte Baelde, déléguée spéciale à l'Égalité femme-homme

 

Ludovic Toro, délégué spécial à la Lutte contre la désertification médicale

Ludovic Toro

 

Faten Hidri, déléguée spéciale à la lutte contre le Décrochage scolaire

Fatem Hidri

 

Daniel-Georges Courtois, délégué spécial à l'Évaluation des politiques publiques, à la Certification des comptes et à la Gestion des fonds européens

Daniel-Georges Courtois

 

Pascal Pelain, délégué spécial aux Relations avec la Métropole du Grand Paris

Pascal Pelain