Publié le 14 avril 2021

Tokyo 2020 : l'équipe de France olympique et paralympique ne fait qu'une

Équipe de France olympique et paralympique

Crédit photo : Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024

Dans la perspective des Jeux olympiques d’été à Tokyo, prévus à partir du 23 juillet 2021, les Bleus s'unissent. Pour la première fois de leur histoire, les athlètes français ne forment qu’une seule et même équipe : l’équipe de France olympique et paralympique.

Paris 2024

Ils ont profité de la date J-100 avant les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo pour le faire savoir. Qu'ils soient de jeunes talents, en quête de gloire et de palmarès, ou des légendes tricolores médaillées, des athlètes masculins ou bien féminins, depuis ce 14 avril 2021 ils ne forment plus qu’un : l’équipe de France olympique et paralympique. 

Une seule et même équipe de France pour réaffirmer que l’excellence sportive ne fait pas de distinction de discipline.

« Parce que ce sont les mêmes exploits, les mêmes victoires. Parce que ce sont les mêmes efforts, la même sueur. Parce que ce sont les mêmes talents, les mêmes sacrifices », résume parfaitement le site de l'équipe de France olympique et paralympique. 

Un site où l'on peut apercevoir, parmi les athlètes réunis, les Franciliens Bopha Kong (para-taekwondo), Enzo Lefort (escrime), Marine Boyer (gymnastique) ou encore Michael Mawem (escalade).

Tous font d'ailleurs partie du programme des Ambassadeurs du sport de la Région Île-de-France, à travers lequel la Région donne mission à des athlètes ayant participé à des Jeux olympiques et paralympiques de transmettre les valeurs du sport aux jeunes d'Île-de-France.

Une reconnaissance des athlètes paralympiques

70 médailles françaises à Rio en 2016

Lors des Jeux olympiques et paralympiques de 2016 :

Cette équipe unifiée permet à tous les athlètes français de s’inscrire dans une seule et même histoire.

Sans soutien du public à Tokyo, au Japon, cet été, les quelque 500 sportifs olympiques et paralympiques tricolores engagés se sentiront plus forts et plus supportés que jamais pour défendre les couleurs de la France.

Il s’agit également d’une belle reconnaissance pour les athlètes paralympiques et leurs contributions au riche palmarès de l’Équipe de France.

Depuis les premiers Jeux paralympiques, en 1960 à Rome, près de 1.000 médailles ont été remportées par les athlètes paralympiques tricolores.