15 octobre 2019

Île-de-France Smart Services : lancement de la plateforme régionale de données aux services innovants

Île-de-France Smart Services
Crédit photo : Région Île-de-France

La première plateforme de données et de services publics et privés en Europe, Île-de-France Smart Services, est ouverte officiellement depuis le 15 octobre 2019 aux 12 millions de Franciliens, 800.000 entreprises et 1.200 territoires. 

Des services concrets, simples et rapides construits avec et pour les Franciliens  

Faire de l’Île-de-France la première Smart Région d’Europe avec des services « plus intelligents » et plus performants, dans un objectif d’intérêt général. C'était l'ambition affichée du programme Smart Région, lancé fin 2017. Ambition qui se retrouve dans la plateforme de données et de services Île-de-France Smart Services, lancée ce 15 octobre 2019. 

Pilier du programme Smart Région, Île-de-France Smart Services est la première plateforme de données et de services publics et privés en Europe. Elle voit le jour grâce à l’impulsion de la Région et de ses partenaires. 

  •  Le but ? Développer des services basés sur des données publiques ou privées au plus des besoins du territoire et de ses usagers. 
  • Comment ? En s’appuyant sur une approche d’innovation ouverte et de coopération avec les acteurs du territoire (citoyens, entreprises, associations, organismes académiques).

Le développement de  cette plateforme a été confié au consortium mené par Engie et ses 2 filiales Siradel et Ineo, ainsi que le cabinet de conseil Wavestone.  

Les services et les données sur lesquelles ils s’appuient recouvrent des domaines-clés : 

  • Environnement et énergie, 
  • Qualité de vie, 
  • Activités économiques 
  • Découvertes (sport, culture, loisirs, éducation). 

4 premiers services disponibles sur la plateforme 

Depuis janvier 2019, des citoyens, entreprises, porteurs de projet, associations, collectivités… se sont réunis lors d’ateliers pour co-construire les premiers services de la plateforme Île-de-France Smart Services. 

Smart Work – Lancé le 15 octobre 2019 – version 1

Pour travailler en toute liberté près de chez soi et partout en Île-de-France, « Smart Work » permet de trouver en un instant, un tiers lieu ou un espace de co-working, pour la journée, entre deux rendez-vous ou en attendant le train.  

Mon potentiel solaire – Lancé le 15 octobre 2019 – version 1 

Pour connaître la capacité estimée d’un toit à produire de l’énergie à partir des rayons du soleil. « Mon potentiel solaire » permet d’estimer la pertinence d’installer des panneaux solaires sur un toit.

IDF Data – Lancé le 15 octobre 2019 – version 1 

« IDF Data » permet aux Franciliens, territoires, universités, acteurs économiques de consulter plus de 5.000 jeux de données. Ceux-ci couvrent toutes les thématiques et les besoins du territoire francilien et proviennent de nombreux producteurs publics et privés, sur inscription. 700 jeux de données sont issus de l’open data de la Région Île-de-France.

IDF 3D – Lancé le 15 octobre 2019 – version 1 

« IDF 3D » permet aux Franciliens, territoires, universités, acteurs économiques de découvrir le double numérique du territoire Francilien en 3 dimensions et de découvrir en avant-première le futur siège de la Région Île-de-France. Il permettra par la suite de visualiser les grands aménagements à venir (Grand Paris Express, ….) et aménagements des prochaines années des collectivités franciliennes. 

Île-de-France Smart Services s’enrichit constamment. Plusieurs dizaines de nouveaux services verront le jour en 2020.

Une communauté de partenaires pour développer toujours plus de smart services 

Acteurs privés (structures de l’énergie, des télécommunications, associations) comme publics (collectivités territoriales, établissements publics d’aménagement…), ils sont plusieurs dizaines à bâtir la plateforme aux côtés de la Région. Tiers de confiance, la Région impulse la dynamique au sein de la communauté des partenaires. 

Le 15 octobre 2109, les 46 premières conventions de partenariat ont été signées. Elles engagent les partenaires à participer activement à l’enrichissement des données et au développement de nouveaux usages et services pour les Franciliens. La dynamique amorcée ces premiers mois devrait s’amplifier. Plus de 100 partenaires sont attendus en 2020.