Publié le 24 septembre 2020

Culture : 5 sorties en Île-de-France ce week-end

Culture : 5 sorties en Île-de-France ce week-end

Crédit photo : iStock

Festival baroque, classique, chansons francophones, spectacles de rue ou atelier de construction… 5 sorties culturelles vous attendent dans 5 départements franciliens ce week-end des 26 et 27 septembre 2020, dans le respect des gestes barrières !

1. Fest'inventio : Beethoven, « génie à plusieurs têtes, plusieurs âmes » (77)

Fest'inventio 2020

Samedi 26 septembre 2020 à 18h, laissez-vous tenter par le dernier concert de la 5e édition du Fest’inventio, consacrée à Beethoven, dans l’abbaye cistercienne de Preuilly à Égligny (77). 

Le trio des lauréats du Grand Prix Ravel 2018, le pianiste John Gade, la violoncelliste Caroline Sypniewski et le violoniste et directeur artistique du festival Léo Marillier interpréteront :

  • Sonate n°10 en sol majeur pour piano et violon op. 96,
  • Sonate n°3 pour violoncelle et piano en la majeur op. 6,
  • Trio Les Esprits en ré majeur op. 70 n°1.

Infos pratiques

 2. Festival « Le Printemps des Rues » (75)

Le Printemps des Rues

Le Festival « Le Printemps des Rues » a lieu ce week-end des 26 et 27 septembre 2020 avec plus de 20 spectacles gratuits dans les 10e, 18e et 19e arrondissements de la capitale.

Cette 23e édition, ouverte aux adultes et au jeune public, se déroulera sur les berges du canal Saint-Martin, dans les parcs et jardins et sur les terrains de sport. 

Théâtre, danse, chant, marionnettes… Un parcours fantastique et surprenant qui changera votre regard sur la ville. Retrouvez l’ensemble des spectacles et leur localisation sur cette carte interactive. 

Infos pratiques

3. Festival baroque de Pontoise (95)

Festival baroque de Pontoise

Le Festival baroque de Pontoise propose d'époustouflantes rencontres de la musique avec la danse, le théâtre, les arts décoratifs… Pour sa 35e édition, il revient du 25 septembre au 17 octobre à Pontoise, Asnières-sur-Oise, Argenteuil, Cergy, Ennery, Éragny-sur-Oise, Montgeroult (95).

  • Samedi 26 septembre à 21h : « Ma vie de ténor » au Théâtre de l’Usine à Éragny-sur-Oise. Un spectacle de théâtre musical de la Compagnie de l’Autre Voix, avec des œuvres d’Albanese, Bizet, Chopin, Jadin, Niedermeyer, Rossini, Tchaïkovsky et des textes de Berlioz, Flaubert ou Guy de Maupassant.

  • Dimanche 27 septembre à 17h : « Le Donne di Cavalli » à la cathédrale Saint-Maclou à Pontoise. Au programme, des œuvre de Cavalli, Strozzi ou Bembo. Quelques-uns des plus beaux exemples de la musique baroque italienne interprétés par l’ensemble Cappella Mediterranea.

Infos pratiques

4. La Poudrerie de Vaujours, un patrimoine qui cartonne (93)

La Poudrerie, un patrimoine qui cartonne !

Participez collectivement à l’élaboration d’une construction monumentale en cartons autour du bâtiment de l’ancienne cartoucherie du parc forestier de la Poudrerie de Vaujours (93) aux côtés de l’artiste plasticien Olivier Grossetête.

Alors que des travaux de réhabilitation ont été engagés sur certains bâtiments du site, vous aussi, contribuez à révéler et réveiller ce patrimoine d’exception tout en vous amusant en famille. La construction a lieu samedi 26, et la déconstruction dimanche 27. Plus d’infos.

Infos pratiques

5. L'Estival, le festival qui défend la chanson francophone (78)

l'estival 2020

Depuis 33 ans, l’Estival entend défendre la chanson francophone sous toutes ses formes et donner un coup de projecteur aux artistes prometteurs. L’édition 2020, à Saint-Germain-en-Laye (78), a lieu du 18 septembre au 3 octobre. Ce week-end du 26 et 27 septembre 2020 est dédié aux professionnels avec une programmation exclusivement féminine.

  • Samedi 26 septembre : concerts de Geneviève Maurissette, Ilia, Les Frangines, Lou Adriane Cassidy, Louise Combier, Louise O’Sman, Marion Roch, Samares et Stéphanie Blanchoud. Retrouvez les horaires ici.

  • Dimanche 27 septembre à 17h : « L’Échappée belle - Serena Fisseau et Aimée de La Salle », un spectacle musical jeune public. Dans un embouteillage, l’habitacle de la voiture devient alors une bulle de rêverie, ludique et envoûtante. Peu à peu, le tintamarre des klaxons se dissout et l’embouteillage devient fête.

Infos pratiques