Publié le 10 juillet 2020

Auschwitz-Birkenau : les lycéens racontent leur visite en affiches

Voyage à Auschwitz lycéens

Crédit photo : Région Île-de-France

Comme chaque année depuis 20 ans, environ 500 lycéens et apprentis franciliens ont visité les camps d’Auschwitz-Birkenau fin 2019. Organisés par la Région en partenariat avec le Mémorial de la Shoah, ces voyages contribuant au devoir de mémoire des jeunes Franciliens leur inspirent des panneaux souvenirs. Découvrez-les.

Grâce au soutien de la Région Île-de-France et du Mémorial de la Shoah, 527 jeunes de 2de, 1re, terminale et CAP, issus de 23 lycées et 5 centres de formation professionnelle d'Île-de-France, se sont rendus en Pologne, fin novembre 2019, pour visiter au cours d'une journée les camps de concentration et d’extermination nazis d’Auschwitz-Birkenau. Ils ont poursuivi cette exploration du passé avec la conception de 28 panneaux souvenirs.

Devenir des passeurs de mémoire

Voyage à Auschwitz

Depuis 20 ans, le Mémorial de la Shoah et la Région Île-de-France travaillent côte à côte pour transmettre et expliquer l’histoire aux élèves franciliens.

En amont de leur voyage en Pologne, la prise de conscience des jeunes passe d'abord par un vaste travail en classe et une étude des faits historiques. 

Grâce aux programmes de sensibilisation citoyenne subventionnés par la Région, chaque classe se rend au Mémorial de la Shoah pour se documenter et bénéficier d’un accompagnement des équipes du Mémorial pour des visites, des expositions, des projections et des rencontres avec d’anciens déportés.

Cette expérience peut émouvoir, choquer, mais ne laisse jamais les élèves indifférents.

Exposer leur vision des camps d’Auschwitz

20 ans de voyages des lycéens
franciliens à Auschwitz

  • 487 voyages,
  • 9.800 étudiants participants (8.800 lycéens et 960 apprentis),
  • 297 établissements (269 lycées et 28 CFA).

La visite des camps d’Auschwitz-Birkenau participe au devoir de mémoire sur l’histoire de la Shoah. À l’issue de celle-ci, les élèves choisissent un thème et élaborent un panneau pour mettre des mots et des images sur ce qu’ils ont appris et observé lors de leur voyage.

Ces panneaux sont réalisés avec l’aide de leurs professeurs et du Mémorial de la Shoah.

Ces travaux tentent de mettre des mots et des images sur ce qu’ont vécu 76.000 juifs déportés de France pendant la Seconde Guerre mondiale. Les élèves y compilent leurs photos, leurs souvenirs du voyage et les informations historiques recueillies en classe, pour exprimer leur vision du camp.

Habituellement, les panneaux font l’objet d’une exposition présentée au Conseil régional d’Île-de-France, puis d’une exposition itinérante dans les établissements tout au long de l’année. Compte tenu de la crise sanitaire, les panneaux n’ont pas pu être exposés cette année mais sont accessibles en ligne.

Découvrez les panneaux 2020 des lycéens et apprentis franciliens