Aides régionales et appels à projets

Aides à la diffusion des œuvres dans le domaine du spectacle vivant

Le projet de diffusion concerne un même spectacle, sauf dans les champs musicaux où il peut concerner des programmes ou des concerts distincts d’un même ensemble / groupe.

Pour quel type de projet ?

La tournée régionale doit se dérouler a minima dans 2 départements franciliens (ou 3 avec Paris) et justifier de diffusions en Île-de-France en contrats de cession, d’engagement direct ou de coréalisation.

La diffusion en communes rurales ou périurbaines de moins de 20.000 habitants, ou dans des lieux non dédiés au spectacle vivant situés dans tous les départements franciliens (sauf Paris), doit justifier d’un volume minimum de dates, dans le cadre de contrats de cession ou d’engagement direct avec les lieux.

Le projet de diffusion en série doit justifier d’un volume minimum de dates de diffusion consécutives dans un même lieu sur une durée maximale d’un trimestre, dans le cadre de contrats de cession ou d’engagement direct par la structure organisatrice.

Détails dans la délibération.

Qui peut en bénéficier ?

  • Professionnels

Personnes morales de droit public, ou privé ayant au moins un an d’existence et titulaire de la licence d’entrepreneur de spectacles de catégorie 2.

Les structures candidates, équipes artistiques, lieux opérateurs ou réseaux, doivent, de manière directe ou par délégation, avoir la responsabilité de la production et de la mise en œuvre du projet concerné.

Les structures doivent être dotées de moyens humains, logistiques et techniques professionnels suffisants pour garantir la faisabilité du projet.

Les structures dont l’activité principale concerne les enseignements artistiques ne sont pas éligibles aux aides à la diffusion.

Quelle est la nature de l'aide ?

Le soutien régional est plafonné à 50% du budget du projet de diffusion, dans la limite de 40.000€.

Les dépenses éligibles sont les dépenses artistiques, techniques logistiques correspondant aux représentations du spectacle ainsi qu’aux éventuelles actions artistiques et culturelles menées autour du projet de diffusion, les dépenses éventuelles de communication et de diffusion, ainsi qu’une part limitée à 30% des coûts de structure de l’organisme.

Un même spectacle, ou un même ensemble dans le cas du champ musical, peut être soutenu au titre des aides à la diffusion, durant trois ans au maximum. Pour solliciter une nouvelle aide régionale à la diffusion pour un autre spectacle ou un autre ensemble musical, le porteur de projet devra respecter un délai de carence d’une année, à compter de la date du vote de la dernière aide régionale.

Quelles démarches ?

Le dépôt des demandes de subvention se fait uniquement en ligne, sur la plateforme régionale mesdemarches.iledefrance.fr

A noter

Le soutien régional est prioritairement accordé aux structures qui ne bénéficient pas d’un aide régionale au titre d’autres dispositifs de soutien au spectacle vivant.

Plusieurs sessions de dépôts seront ouvertes en 2021.

La session actuellement ouverte jusqu'au 12 octobre 2020 ne concerne que des dates de représentations ayant lieu à partir du 1er janvier 2021.