Aides régionales et appels à projets

Aide aux projets des groupements (aide aux projets des professionnels de la chaîne du livre)

La Région accompagne l'élaboration d'outils et d'actions communes par des groupements de professionnels du livre et de la lecture.

Pour quel type de projet ?

Cette aide vise à accompagner l'élaboration d'outils et d'actions communes par des groupements de professionnels du livre et de la lecture afin de:

  • Structurer un secteur professionnel via des actions mutualisés,
  • Promouvoir le livre et la lecture via des projets rassemblant différents acteurs de la chaîne du livre (auteurs, libraires, bibliothécaires...),
  • Développer des actions sur les territoires franciliens dans le but de développer les publics

Critères d'attribution de l'aide : nombre et diversité des professionnels franciliens de la chaîne du livre associés; nature des actions engagées, qualité et dimension structurante; dimension territoriale du projet (développement en grande couronne, structuration du lien aux acteurs des territoires); nature des partenariats engagés avec les acteurs de la chaîne du livre; modèle économique des projets; publics visés 

Qui peut en bénéficier ?

  • Associations
  • Collectivités - Institutions
  • Entreprises
Les bénéficiaires sont les personnes morales de droit privé ou public : associations, collectifs d’auteurs, éditeurs indépendants, libraires indépendants, collectivités territoriales (au travers de leurs bibliothèques notamment).

Quelle est la nature de l'aide ?

L’aide régionale spécifique est calculée sur une base subventionnable HT à laquelle s’applique un taux modulable maximum de 50% de la dépense éligible, dans la limite d’un plafond fixé à 50 000 €. 

Quelles démarches ?

La demande est à effectuer en ligne sur la plateforme mesdemarches.iledefrance.fr

Dates limites de dépôt des dossiers : avant le 15 décembre, le 15 mars ou le 30 juin. Le projet ne doit pas avoir débuté à date de sa présentation en commission, qui intervient environ 4 mois après la date-limite de dépôt. Les dépenses ne doivent pas être engagées avant la date de la commission.