formation Numérique, sanitaire et social, transport et logistique... : la Région encourage les Franciliens de tous âges à se former dans les secteurs qui recrutent le plus en Île-de-France. Avec une prime de 1 000 euros dans 8 secteurs. Et de 2 000 euros dans 3 secteurs :  la sécurité privée, l'industrie et les transports en commun.

La Région propose aux demandeurs d'emploi, depuis 2020, une prime de 1 000 à 2 000 euros pour ceux d'entre eux qui choisissent de se former dans les secteurs dits « en tension », c'est-à-dire qui recrutent le plus. 

Leur liste, régulièrement mise à jour, en totalise 11.

La plupart donnent droit à une prime de 1 000 euros, majorée à 1 500 ou 2 000 euros selon certaines situations personnelles (voir encadré plus bas).

La prime est de 2 000 euros pour tous dans les secteurs où les besoins sont les plus forts :

  • La sécurité privée depuis septembre 2022 (en vue de l’organisation des Jeux olympiques et paralympique 2024 et de la Coupe du monde de rugby 2023),
  • Le secteur des transports en commun depuis janvier 2023 (pour remédier à la pénurie actuelle).
  • Le secteur de l'industrie (depuis juin 2023).

Quels sont les secteurs en tension et les primes prévues ?

Voici les 11 secteurs actuellement identifiés comme étant en tension (c'est-à-dire qui recrutent beaucoup) en Île-de-France :

  • Sécurité privée (prime portée à 2 000 euros depuis septembre 2022),
  • Bâtiment et travaux publics (prime de 1 000 euros), 
  • Industrie (prime portée à 2 000 euros depuis juin 2023)
  • Filières sanitaires et sociales (prime de 1 000 euros uniquement pour les formations inscrites au Programme régional de formation pour l’emploi [PRFE] ou au programme de formation à distance ou pour les formations d’ambulancier et d’accompagnant éducatif et social du Schéma des formations sanitaires et sociales), 
  • Numérique (prime de 1 000 euros),  
  • Agriculture (prime de 1 000 euros),  
  • Environnement (prime de 1 000 euros),  
  • Cadre de vie et propreté (prime de 1 000 euros),  
  • Communication (prime de 1 000 euros),  
  • Transport et logistique (prime de 1 000 euros, portée à 2 000 euros depuis janvier 2023 pour conducteur de bus et mécanicien d'entretien des bus ; valable pour les formations financées par la Région et, depuis juillet 2023, celles proposées par les opérateurs délégataires d'Île-de-France Mobilités),
  • Hôtellerie, restauration et tourisme (prime de 1 000 euros).

Reflétant les besoins de l'économie francilienne, cette liste est sujette à modifications régulièrement.

Qui peut bénéficier de l'aide à la formation aux métiers en tension ?

La prime de 1 000 euros est réservée aux stagiaires rémunérés par la Région qui suivent des formations :

Exceptions : pour les formations (listées sur la Web app de la Région Oriane FormProaux métiers de la sécurité et à celui de conducteur de bus, 300h de formation suffisent pour obtenir la prime de 2 000 euros.

Non seulement la Web app de la Région Oriane FormPro liste toutes ces formations gratuites et rémunérées à des métiers « en tension », mais elle permet aussi de s'y pré-inscrire directement en ligne (voir le mode d'emploi d'Oriane FormPro).

Trouvez une formation financée par la Région avec Oriane FormPro

Crédit photo : @ oriane FormPro

Vous êtes demandeur d’emploi ou vous avez entre 18 et 25 ans et vous recherchez une formation en Île-de-France ?

Complétez votre profil ou entrez directement votre recherche dans la Web app de la Région Oriane FormPro.

Cet outil permet aux demandeurs d’emploi et aux jeunes Franciliens de trouver une formation financée par la Région, et de s'y pré-inscrire  directement en ligne avec leur smartphone.

Plus d'infos.

Comment sont versés les 1 000 euros ?

Le versement des 1.000 euros se fait en 2 temps :

  • 300 euros sont d'abord versés au stagiaire,
  • 700 euros sont versés à la fin de la formation (celle-ci doit être d’une durée au moins égale à 600h et avoir été suivie jusqu’à son terme).

Les versements sont automatiques, le bénéficiaire n’a donc aucune démarche à effectuer pour l'obtenir.

Comment sont versés les 2 000 euros pour les formations en industrie, de conducteur de bus ou en sécurité ?

Formations en industrie

Pour que la formation en industrie donne droit à une prime de 2 000 euros, il faut qu'elle ait une durée supérieure à 600h.

L'aide est alors versée en 2 temps : 

  • 600 euros lors du versement du 1er mois de rémunération.
  • 1 400 euros lors du versement de la dernière rémunération.

À noter que si la formation est d'une durée inférieure ou égale à 300h, l'aide est de 600 euros et versée lors du versement du 1er mois de rémunération.

Formations de conducteur de bus

Pour que la formation au métier de conducteur de bus donne droit à une prime de 2 000 euros, il faut qu'elle ait une durée supérieure à 300h.

L'aide est alors versée en 2 temps : 

  • 600 euros lors du versement du 1er mois de rémunération.
  • 1 400 euros lors du versement de la dernière rémunération à condition qu'elle soit suivie par l’obtention d’un contrat de travail sur un poste de conducteur de bus en Île-de-France.

À noter que si la formation est d'une durée inférieure ou égale à 300h, l'aide est de 600 euros et versée lors du versement du 1er mois de rémunération.

Formations en sécurité

Pour que la formation en sécurité donne droit à une prime complète, il faut, depuis 2023, qu'elle soit suivie par l’obtention d’un contrat de travail (sans condition de durée) conclu avant le 30 septembre 2024 sur un poste dans les métiers de la sécurité en Île-de-France. En effet, le second versement en dépend.

En clair, il y a 2 cas de figure possibles :

► Si la formation au métier de la sécurité est d'une durée supérieure à 300h, la prime sera de 2 000 euros, versés en 2 temps :

  • 600 euros lors du versement du 1er mois de rémunération.
  • 1 400 euros à la fin de la formation à condition qu'elle soit suivie par l’obtention d’un contrat de travail dans la sécurité en Île-de-France.

► Si la formation au métier de la sécurité est d'une durée inférieure ou égale à 300h, la prime sera de 600 euros, versés en 2 temps :

  • 200 euros lors du versement du 1er mois de rémunération,
  • 400 euros à la fin de la formation à condition qu'elle soit suivie par l’obtention d’un contrat de travail dans la sécurité en Île-de-France.

Stagiaires en situation de handicap

La prime est également de 2 000 euros pour les stagiaires en situation de handicap est également versée en 2 temps (600 euros puis 1 400 euros).

Le Revenu jeunes actifs de la Région

Pour les 18-25 ans, la Région considère que le total salaire (520 euros mensuels) + prime peut représenter jusqu’à 5 000 euros sur 6 mois. Elle a donné à cet ensemble un nom : le Revenu jeunes actifs (RJA).

Prime majorée dans certains cas

► La prime s'élève à 1 500 euros au lieu de 1 000 euros pour les stagiaires : 

  • Bénéficiaires du RSA,
  • Résidents dans les Quartiers prioritaires de la ville (QPV), 
  • Résidents dans les Zones de revitalisation rurale (ZRR), 
  • Résidents dans les Zones de reconquête économique (ZRE).

► La prime est de 2 000 euros pour les demandeurs d’emploi en situation de handicap se formant dans tout secteur en tension.

AIRE, l'aide de la Région pour se former en dehors des secteurs en tension

Si vous cherchez une formation financée par la Région, commencez par consulter le catalogue d'Oriane FormProqui les recense toutes.

Vous ne la trouvez pas ? Alors vous pouvez demander à bénéficier de l'aide au financement de formation AIRE de la Région (c'est l'organisme qui en fera la demande auprès de la Région en votre nom, et non vous-même).

Depuis octobre 2022 :

Attention, l'AIRE n'est pas compatible avec :

  • Les formations financées tout au long de l'année par la Région, qui sont au catalogue d'Oriane FormPro,
  • Les formations visant à déterminer un niveau de langue ou de bureautique (TOIEC, TOEFL, BULATS, TOSA…),
  • Les formations inscrites au Schéma régional des formations sanitaires et sociales.

Autre nouveauté : un même organisme peut accueillir 40 stagiaires AIRE au maximum par an. Assurez-vous donc qu'il n'a pas atteint son plafond.

Plus d'infos.

Partager la page