Publié le 8 juin 2021

Retour sur les 1res Assises régionales des biothérapies et de la bioproduction

Crédit photo : Région Île-de-France

Près de 130 participants, académiques, politiques, industriels et start-up se sont réunis en mai 2021, au siège de la Région, pour définir les recommandations permettant de booster les thérapies innovantes en Île-de-France. Retour et témoignages.

Les 1res Assises régionales des biothérapies et de la bioproduction ont été organisées en mai 2021 par la Région Île-de-France en partenariat avec le pôle de compétitivité régional consacré aux innovations en matière de santé Medicen Paris Region, l'incubateur de projets d'excellence en biotechnologies Genopole et l'agence de promotion et d'attractivité internationale de l'Île-de-France Choose Paris Region.

Cet événement, qui s'est tenu au siège de la Région, à Saint-Ouen (93), a réuni près de 130 participants, académiques, politiques, industriels et start-up.

Il a permis d’échanger autour des orientations et propositions d’actions recueillies au préalable au cours de plusieurs ateliers thématiques auxquels ont participé les principaux acteurs de l’écosystème francilien de la bioproduction. 

Invité d’honneur des assises, le professeur José Alain Sahel a souligné la nécessité de disposer de structures de production de qualité pour disposer de produits à la fois extrêmement sûrs et efficaces au service des patients. 

L'Île-de-France, leader de la bioproduction

Le territoire francilien concentre 40% des acteurs de la bioproduction française, ce qui en fait le leader du secteur au niveau national.
 

Nous avons des chercheurs de classe mondiale, des universités, des hôpitaux, des intégrateurs industriels, des clusters de référence comme le Genopole, de grands industriels et un tissu de PME extrêmement riche, avec des biotechs innovantes et des deeptechs capables de nous aider à lever les verrous industriels de la bioproduction : les forces sont là ! »
Christian Deleuze, président de Medicen Paris Region

Qu'est-ce que la bioproduction ?

C'est la production de molécules biologiques (protéines, anticorps, hormones, membranes et autres macromolécules) par des systèmes vivants.

Elle permet, dans le domaine de la santé, de traiter des maladies difficilement curables par des molécules chimiques : pathologies dégénératives, rares ou chroniques, cancers, etc.

On peut ainsi retrouver les vaccins, la thérapie génique ou la thérapie cellulaire parmi ces stratégies thérapeutiques innovantes issues des biotechnologies.

Objectifs et recommandations à l'issue des Assises régionales de la bioproduction

Devenir la région leader en Europe des biothérapies et de la bioproduction est un des axes principaux de la « Stratégie régionale Smart santé 2020-2022 ». Ces assises visaient à alimenter les réflexions et aboutir à des recommandations.

Au final, 11 recommandations ont été formulées autour de 3 axes thématiques : 

Axe 1 : structurer et coordonner l’écosystème des biothérapies et de la bioproduction 

1 - Créer un réseau de recherche et développement (domaine d’intérêt majeur) biothérapies et bioproduction impliquant chercheurs académiques et entreprises, ciblé sur les thérapies géniques et cellulaires.

2 - Créer des programmes pour décloisonner les secteurs d’activités afin de transférer des savoir-faire et favoriser la mixité des compétences dans les équipes de recherche et les équipes projets.

3 - Développer des outils de communication, initier des rencontres, créer des lieux d’échanges pour établir des relations de confiance entre les chercheurs académiques et les entreprises.

Axe 2 : Amplifier l’attractivité et faciliter les implantations

4 - Créer un guichet unique : structurer et déployer une offre adaptée pour les entreprises internationales et française dans le domaine de la bioproduction et les biothérapies comprenant une offre collective et partagée unique de service d’accompagnement aux démarches administratives (réglementaires, financières, urbaine et collectivités territoriales…) liées à l’implantation d’une entreprise, et un accueil privilégié par les instances régionales.

5 - Créer un job board pour capter les talents : structurer et déployer un dispositif d’attractivité des talents sur mesure pour les industriels dans le domaine des biothérapies et de la bioproduction.

6 - Développer un argumentaire partagé et collectif unique sur les atouts de la région ile de France adapté aux biothérapies et à la bioproduction.

7 - Monter des partenariats européens pour faciliter des collaborations transeuropéennes, via notamment un partenariat renforcé avec les EIT Health et Manufacturing, entre entreprises et laboratoires académiques impliqués dans les biothérapies et la bioproduction, et accroître la visibilité des acteurs franciliens.

Axe 3 : Accélérer l’industrialisation vers la bioproduction 

8 - Promouvoir l’offre du Venture Center of Excellence (VCoE) et étudier l’opportunité d’investir dans le VCoE.

9 - Soutenir 2 grands projets structurants par an.

10 - Organiser un challenge deeptech Île-de-France leader bioproduction.

11 - Faire connaître l’offre des plateformes et intégrateurs.

La Région étudie les modalités les plus adaptées pour permettre la poursuite du dialogue et des échanges entre les différents acteurs de cet écosystème et la mise en œuvre de ces recommandations.

Le témoignage de Nawal Ouzren, directrice générale de Sensorion

Nawal Ouzren, directrice générale de Sensorion, une société de biotechnologies spécialisée dans le traitement des maladies de l’oreille interne, revient sur cette manifestation et son caractère indispensable. 

Cartographie interactive de l’écosystème des biothérapies et de la bioproduction de l’Institut Paris Region

La carte ci-dessous met en évidence les 135 entreprises et 61 instituts de recherche du secteur en Île-de-France.


Cette carte interactive est en cours de développement et toutes les remarques sont les bienvenues. Vous pouvez les adresser à valerie.constanty@institutparisregion.fr