Publié le 11 janvier 2020
Mis à jour le

Le Fonds de soutien aux minorités du Moyen-Orient : une aide aux plus vulnérables

Crédit photo : Région Île-de-France

Depuis 2016, la Région Île-de-France s'engage aux côtés des personnes vulnérables et épaule les acteurs français mobilisés au Moyen-Orient pour la protection des minorités. Le Fonds de soutien aux minorités du Moyen-Orient a déjà permis de soutenir des projets en Irak, Syrie, Liban et en Egypte.

De 2011 à 2015, les conflits en Syrie et en Irak ont causé entre 250.000 et 300.000 victimes. Ils ont conduit plus de 4 millions de personnes à fuir dans les régions et pays voisins ou tenter de rejoindre l’Europe. Parmi ces réfugiés et déplacés, les personnes issues de minorités ethniques, religieuses ou sexuelles sont particulièrement vulnérables.  

La Région engagée aux côtés des minorités

La Région Île-de-France s’est engagée aux côtés de ces populations, dont les chrétiens d’Orient et les Yézidis. en créant, en février 2016, le Fonds de soutien aux minorités du Moyen-Orient. Ce dispositif a pour but d’épauler les acteurs français et leurs partenaires, mobilisés au Moyen-Orient pour la protection des populations victimes de violences religieuses, ethniques et sexuelles
La zone d’intervention de ce fonds est celle des pays du Moyen-Orient où les minorités religieuses et ethniques et minorités sexuelles font l’objet de discriminations. 

De nombreux types de projets soutenus

L'engagement de la Région se concrétise par le soutien en faveur d’actions à portée immédiate et des projets d’accompagnement de ces populations dans la durée. Le dispositif permet de soutenir des projets s’inscrivant dans les domaines suivants : 

  • La couverture des besoins vitaux et la sécurité alimentaire,
  • L’amélioration de l’habitat et des conditions de logement des populations persécutées,
  • L’accès aux soins,
  • L’accès à un accompagnement psychologique et juridique,
  • L’accès à l’éducation et à la formation professionnelle,
  • La réhabilitation d’infrastructures (eau et assainissement, gestion des déchets, approvisionnement énergétique, etc.) et de services aux populations locales,
  • L’appui institutionnel aux collectivités territoriales.

Zoom sur 4 projets soutenus

Depuis sa création, 16 projets ont été soutenus en Irak, en Syrie, au Liban et en Egypte. La Région a notamment soutenu les projets suivants : 
- Reconstruction d’une école à Qaraqosh en Irak, avec la Fondation Raoul Follereau en 2020. Visitée par l’ambassadeur de la France en Irak et faisant maintenant partie du système d’éducation nationale irakien, elle accueille déjà plus de 200 élèves et pourra en recevoir 300 dès la rentrée 2022-2023,
- Soutien psychosocial et activités éducatives pour les enfants et adolescents vulnérables de Mossoul, en Irak, avec Acted en 2018-2019, 
- Support humanitaire aux populations démunies de la banlieue de Damas, en Syrie, avec l'Œuvre d’Orient depuis 2020,
- Accès aux soins médico-chirurgicaux et appui psychosocial des enfants vulnérables vivant avec des malformations congénitales orthopédiques au Liban avec La Chaîne de l'espoir depuis 2020.