Publié le 4 juillet 2017
Mis à jour le

La politique de lutte contre le sida en Île-de-France

Solidays 2019 - ballon sida

Crédit photo : Région Île-de-France

Information, prévention, dépistage, recherche... : la Région Île-de-France mène la lutte contre le sida intensément et sur tous les fronts. Avec pour objectif une « Région Île-de-France sans sida » en 2030.

La Région soutient ses partenaires dans la lutte contre le VIH

La Région accorde jusqu'à 50.000 euros de subvention par an aux associations, collectivités et entreprises engagées dans la lutte contre le VIH.

Plus d'infos.

L'Île-de-France est la région métropolitaine la plus touchée par le virus du sida avec plus de 42% des porteurs du virus déclarés dans l'Hexagone. Environ 2.500 personnes sont diagnostiquées chaque année et près de 50.000 personnes sont suivies pour une infection par le VIH dans les hôpitaux franciliens. Par ailleurs, 28% des découvertes de séropositivité se font à un stade tardif.

Face à ce constat alarmant, la Région est pleinement engagée dans la lutte contre le sida, sur la base des actions préconisées par l'ONUSIDA, le programme de l'ONU qui vise à coordonner la lutte sur le plan mondial.

Elle a été la première Région à adopter, à l’unanimité, en juillet 2017, le plan « Agenda pour une Région Île-de-France sans sida » avec pour objectifs en 2030 : 95% des personnes vivant avec le VIH diagnostiquées, 95% des personnes diagnostiquées sous traitement, 95% des personnes sous traitement avec une charge virale indétectable.

La Région récompensée pour son engagement

Entre 2017 et 2022, la Région a ainsi investi plus de 25 millions d'euros dans la lutte contre la maladie. Un engagement quotidien pour la Région, qui lui a valu la remise du label d'Élus Locaux Contre le Sida (ELCS).

Cette distinction est attribuée par ELCS, une association de lutte contre le sida/VIH et les discriminations qui mobilise les politiques à agir en faveur de la lutte contre la maladie. En 2022, la Région recevait ce prix pour la 2de fois.

Les objectifs de la lutte contre le sida en Île-de-France

Le plan d’engagement de la Région se structure autour de plusieurs axes :

  • Soutien aux associations engagées dans la lutte contre la maladie, l’accompagnement des personnes et la prévention,
  • Lutte contre les discriminations (homophobie, sérophobie...),
  • Diffusion des autotests VIH,
  • Financement de bus TROD,
  • Promotion et diffusion de la Prep et TASP,
  • Sensibilisation des personnels et étudiants des Instituts de formations en soins infirmiers et des travailleurs sociaux (IFSI/IRTS),
  • Développement du site de géolocalisation, des structures de santé sexuelle pour les jeunes : l'iPasscontraception,
  • Signature d’une déclaration commune avec l’Agence régionale de santé,
  • Recensement des distributeurs de préservatifs dans les lycées franciliens,
  • Sensibilisation des personnels de la Région à la question du VIH et la situation des personnes vivant avec la maladie,
  • Appui aux collectivités souhaitant s’engager dans la démarche de lutte contre le VIH,
  • Intégration de la lutte contre le VIH dans le cadre de la démarche régionale de coopération internationale,
  • Instauration d’un comité de pilotage pour rassembler les acteurs de la lutte contre la maladie.

Renforcer le dépistage 

autotest2019_1200

Le dépistage de la maladie est un enjeu majeur, notamment pour les personnes à risques ou les plus éloignées du dépistage. La Région, au travers de son organisme associé Île-de-France Santé Prévention Sida, favorise ainsi au maximum la mise à disposition d'autotests auprès des associations et des professionnels de santé.

L’autotest VIH de la Région permet à chaque personne de se dépister rapidement et facilement en prélevant une goutte de sang au bout du doigt, et avec un résultat fiable en moins de 30 minutes. 

Entre 2017 et 2020, la Région a diffusé 20.000 autotests aux associations qui agissent sur le terrain. En 2022, elle va encore plus loin en annonçant l'acquisition de 10.000 autotests par an sur les prochaines années pour atteindre les objectifs fixés par le plan « Agenda pour une Région Île-de-France sans sida ».

En bref :

  • La Région achète et diffuse 10.000 autotests VIH par an,
  • Elle participe au financement de l'achat de bus par des associations, pour aller vers les publics « isolés » grâce au dépistage mobile, sur tous les territoires notamment les plus éloignés pour faire de la prévention et réaliser des tests rapides à orientation diagnostics (TROD).

Accompagner les acteurs de la lutte contre le sida sur le terrain 

Depuis 2017, la Région a soutenu une quarantaine de projets des acteurs de terrains et des associations, soit une aide de plus de 1 million d'euros en fonctionnement. 

Promouvoir la recherche et l'accès aux traitements innovants 

  • La Région mise aussi sur la recherche et les équipes qui développent des travaux sur le VIH. Pour cela, elle a investi plus de 11 millions d'euros pour soutenir la stratégie « One Health » et la « Thérapie génique »,
  • Elle veille aussi à renforcer la recherche et le développement des traitements innovants comme la PReP, traitement préventif qui permet d'éviter de nouvelles contaminations. 

En 2019, la Région Île-de-France a également souhaité se joindre à l’initiative « Boucle du ruban rouge » portée par Île-de-France Prévention Santé SIDA. À travers ce projet de mobilisation qui consistait à tracer un immense ruban rouge sur la carte de France en vélo ou à pied, la Région a pu interpeller l’État en réclamant une augmentation d’au moins 25% de la contribution de la France au Fonds mondial de lutte contre le SIDA.  

Soutien dans le champ culturel

Pour Île-de-France sans Sida

La Région est également le premier soutien du festival Solidays, pour lequel elle contribue à hauteur de 800.000 euros par an. Elle y participe également physiquement en tenant avec Île-de-France Prévention Santé Sida un stand de sensibilisation et de prévention sur la question du VIH.

Soutien à l’accès à la propriété immobilière pour les personnes vivant avec la maladie

Le dispositif de « Garantie Immobilière Solidaire » permet de supprimer les surprimes imposées aux primo-accédants présentant un risque aggravé de santé, dans les crédits d’acquisition d’un logement ou d’un bail commercial.

Mieux sensibiliser les professionnels de santé

  • La Région propose une sensibilisation dans les instituts de formation sanitaire et sociale à travers des modules dispensés par Île-de-France Prévention Santé Sida, pour permettre aux futurs infirmiers d'être des ressources de première importance pour les personnes vivant avec la maladie .
logo_ipass_1200
iPass contraception
Accessible sans inscription préalable, le site ipasscontraception.fr recense des informations et des conseils essentiels sur les questions liées à la sexualité. Le principal atout de ce nouvel outil réside notamment dans une cartographie exhaustive de tous les lieux ressources en Île-de-France en ce qui concerne la contraception, le dépistage des IST ou du VIH, ou encore l’interruption volontaire de grossesse. Grâce à la géolocalisation, les jeunes à la recherche d’un centre de planification familiale ou d’une pharmacie délivrant la pilule disposent rapidement d’une solution près de chez eux. 

7 pictogrammes pour trouver la réponse à sa question
  • Infos sexualité-santé : où peut-on obtenir des réponses aux questions générales sur les thèmes du corps, de l’amour, des pratiques sexuelles et des risques sexuels ?
  • Contraception : où sont délivrés les principaux moyens de contraception ? Où peut-on choisir au mieux sa contraception ?
  • Préservatifs : où trouver des préservatifs ?
  • Contraception d’urgence : que faire en cas d’oubli de pilule, de rupture de préservatifs ou d’absence de contraception ? 
  • Grossesse : que faire en cas de grossesse ? Vers quel médecin se tourner ?
  • Dépistage VIH/IST : comment se protéger ? Où se faire dépister ?
  • IVG : où se renseigner pour parler d’une éventuelle IVG et la pratiquer ?