14 octobre 2019

Fitch Ratings : notation financière de la Région Île-de-France

FitchRatings
Crédit photo : FitchRatings

Les performances financières de la Région Île-de-France selon l'agence de notation Fitch.

14 octobre 2019 – Fitch confirme la note « AA+ » de la Région
Île-de-France – Les performances financières de la Région dépassent celles de l'État

Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, et Stéphane Salini, vice-président chargé des Finances et de l'Évaluation des politiques publiques, se félicitent pour la Région Île-de-France de la notation que l'agence Fitch vient de publier ce vendredi 11 octobre.
 
La Région Île-de-France bénéficie depuis avril 2019 d'une note intrinsèque (stand alone credit profile) de « AA+ », soit un niveau supérieur à celui de l'Etat (« AA »), que l'agence Fitch vient de confirmer.
 
La Région Île-de-France est la seule Région parmi celles suivies par l'agence Fitch qui bénéficie d'une note intrinsèque aussi élevée. Conformément à la méthodologie française, distincte de la méthodologie internationale, la note globale de la Région Île-de-France reste plafonnée par celle de l'État à « AA ».
 
D'une manière générale, la Région Île-de-France est la Région française la mieux notée pour ses performances financières par les agences qui la suivent. À travers cette note, l'agence Fitch confirme son appréciation d'une gouvernance « de qualité » et d'une gestion économe et ambitieuse.
 
Fitch relève ainsi le « contrôle strict sur ses dépenses (...), la rigueur de sa prévision et de son exécution budgétaire » qui ont permis de baisser les dépenses de gestion « chaque année depuis 2016 » et de respecter « les règles prudentielles mises en place par l'État ». Depuis 4 ans à la tête de la Région, l'exécutif affiche un bilan financier très positif : les dépenses de fonctionnement ont baissé de près de 15%, soit une économie de plus de 1 milliard qui correspond à 204 euros par ménage francilien, et les dépenses d'investissement ont augmenté de plus de près de 35 %, soit un surplus d'investissement de 1,5 milliard d'euros. En 2019, pour la première fois depuis 15 ans, les dépenses d'investissement dépassent les dépenses de fonctionnement, qui passent sous la barre symbolique des 50% et représentent 49% en 2019.
 
Cette gestion vertueuse avait également été relevée par la Cour des comptes en septembre dernier dans son rapport sur les finances locales 2019. La Cour soulignant que l'Île-de-France est la seule Région à avoir baissé ses dépenses de fonctionnement en 2018 et chaque année depuis 2016, de plus de 8% en tout. La Cour précisait en outre que la variation des dépenses de personnel en Île-de-France est l'une « des progressions les plus contenues » en France.
 
Cette gestion solide a permis de maîtriser la dette de la Région, qui devrait même décroître légèrement en 2019, ce que l'agence Fitch relève, ajoutant que la dette est « gérée de manière prudente et robuste ».
 
Valérie Pécresse confirme que cette stratégie sera poursuivie en 2020 : « Nous poursuivons sur cette lancée qui nous permet de transformer la Région Île-de-France en profondeur, tout en conservant une gestion saine et durable. Le budget 2020, dont les orientations seront présentées les 21 et 22 novembre 2019, viendra confirmer notre ambition. »

 

23 mars 2019 – Selon Fitch, les performances financières de la Région dépassent désormais celles de l’État « AA+ »

Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, et Stéphane Salini, vice-président chargé des Finances et de l’Évaluation des politiques publiques, se félicitent pour la Région Île-de-France de la notation que l’agence Fitch vient de publier ce 19 avril 2019.

En effet, la Région Île-de-France bénéficie désormais d’une note intrinsèque (stand alone credit profile) de « AA+», soit un niveau supérieur à celui de l’tat (« AA »).   

Cette note intrinsèque résulte de la nouvelle méthodologie internationale de notation des collectivités territoriales. La Région Île-de-France est la seule Région française parmi celles suivies par l’agence Fitch qui bénéficie d’une note intrinsèque aussi élevée. Conformément à la méthodologie française, distincte de la méthodologie internationale, la note globale de la Région Île-de-France reste plafonnée par celle de l’État à « AA ».

D’une manière générale, la Région Île-de-France est la Région française la mieux notée pour ses performances financières par les deux agences qui la suivent. A travers cette note, l’Agence Fitch confirme son appréciation de « performances budgétaires solides », d’une « capacité de désendettement satisfaisante » et « d’une gouvernance de qualité, caractérisée par la rigueur de sa prévision et de son exécution budgétaire et de sa gestion de la dette ». 

En 2019, l’emprunt de la Région Île-de-France atteindra un niveau historiquement faible.

La gestion économe et ambitieuse conduite depuis 2016 porte ses fruits. Au terme de plus de 3 ans d'efforts, les dépenses de fonctionnement ont baissé de près de 15%, soit une économie de plus de 1 milliard d'euros qui correspond à 204 euros par ménage francilien, et les dépenses d’investissement ont augmenté de plus de près de 35%, soit un surplus d’investissement de 1,5 milliard d'euros. En 2019, pour la première fois depuis 15 ans, les dépenses d’investissement dépassent les dépenses de fonctionnement, qui passent sous la barre symbolique des 50% et représentent 49 % en 2019.

La notation de Fitch conforte l’exécutif dans sa stratégie financière et budgétaire. Stratégie déjà saluée par l’obtention du « Trophée d’or des leaders de la finance du secteur public » à l’occasion du sommet des leaders de la finance qui s’est tenu le 11 avril dernier à Paris.

30 avril 2018 – Fitch confirme la situation financière stable de la Région

L'agence de notation financière internationale Fitch Ratings a confirmé la situation financière saine de l'Île-de-France en maintenant ses notes à un niveau élevé pour ses sources diversifiées de financement de moyen / long terme : 

  • « AA » pour les émissions de devises à long terme et en monnaie locale (Issuer Default Ratings - IDR)
  • « F1+ » pour les émissions de court terme
  • « AA » et « F1+ » pour les titres de créance à moyen terme et le programme EMTN (Euro Medium Term Note) de 7 milliards d'euros.
  • « F1+ » pour les titres négociables à court terme et le programme NEU CP (Negociable European Commercial Paper, titres négociables à court terme) d'1 milliard d'euros.

Ces notations reflètent les bonnes performances de la Région, sa bonne capacité de remboursement de la dette, un profil socio-économique solide et une gouvernance saine.  La perspective stable traduit la capacité de la région, selon Fitch, à maîtriser l’évolution de ses dépenses de fonctionnement sur le moyen terme, malgré l’augmentation attendue de son niveau d’endettement.