Publié le 15 décembre 2021

Au CES 2022 avec la Région : Auum et son alternative écologique aux gobelets jetables

Crédit photo : Auum

16 start-up franciliennes accompagneront la Région, en janvier 2022, au CES de Las Vegas, le plus événement de la tech grand public. Parmi elles, Auum, qui propose une solution innovante et écologique de nettoyage de verres. ÀRencontre avec Clément Houllier, cofondateur de l'entreprise.

La Smart Région Île-de-France

L'Île-de-France est une Smart Région dans la mesure où elle soutient l'usage des nouvelles technologies et des données pour :

  • Améliorer la gestion de son territoire
  • Mieux répondre aux besoins des Franciliens.

En découlent notamment un éventail de Smart services en ligne pour tous.

Le CES ou Consumer Electronics Show (CES) est le plus important salon mondial consacré à l'innovation technologique et électronique grand public. Et c'est un événement immanquable pour la Smart Région Île-de-France !

Ainsi, la Région sera présente du 5 au 7 janvier 2022 à Las Vegas, aux États-Unis, sur le pavillon French Tech, accompagnée de 16 start-up franciliennes sélectionnées pour leurs innovations. 

Parmi celles-ci, la start-up Auum, créatrice d'une solution écologique de nettoyage de verres.

L'esprit « Smart Région » à Las Vegas

Installée à Bourg-la-Reine (92), cette jeune entreprise francilienne a mis au point et commercialise une machine de nettoyage de verres d’un nouveau genre. 

Bien dans l'esprit Smart Région, voilà une solution innovante et écologique pour mettre fin au règne du gobelet jetable.

Avant le grand départ pour Las Vegas, nous avons rencontré Clément Houllier, cofondateur d’Auum.

5 questions à Clément Houllier, co-fondateur d'Auum

Pouvez-vous nous présenter Auum ?

Clément Houllier : Nous avons créé Auum début 2019, avec la vision d’un monde dans lequel la réutilisation sera de plus en plus importante. Nous avions donc l’envie de créer un champion du nettoyage nouvelle génération qui inclut un aspect ludique, très rapide et très efficient écologiquement pour concurrencer les gobelets jetables. Il suffit de poser son verre à l’intérieur et notre machine le nettoie, le désinfecte et le sèche en 10 secondes.

Pendant 3 ans, nous avons déployé notre technologie et déposé des brevets. Nous voulions un modèle 100% intégré et tout maîtriser de la recherche à l’assemblage, en passant par la maintenance et la distribution.

Nous avons aussi développé notre modèle industriel, ce qui nous permet de livrer nos premières machines depuis quelques mois maintenant.

Être au CES avec la Région est un gage de qualité et appuie la légitimité de notre solution. »
Clément Houllier, cofondateur d'Auum

À qui s’adresse votre produit ?

C. H. : Nous nous sommes adressés en premier lieu aux entreprises, pour les aider à créer une alternative aux gobelet jetables, car c’est là où on en consomme le plus. On estime que 5 milliards de gobelets sont consommés chaque année en France.

Quel est le procédé utilisé ?

C. H. : Nous utilisons la vapeur sèche. C’est une vapeur à 140°C à haute pression. Le verre est encapsulé et nettoyé ultra rapidement avec le moins d’eau possible : nous n’utilisons que 2 centilitres d’eau par nettoyage. Cette vapeur sèche suffit à elle seule à nettoyer et désinfecter. Nous n’utilisons aucun produit chimique, c'est aussi la force de notre produit. 

En quoi la Région Île-de-France vous a-t-elle aidé dans ce projet ?

C. H. : La Région nous a beaucoup aidé depuis le début. Nous avons été sélectionnés pour bénéficier d’une subvention au titre de l’aide à la réduction des déchets en Île-de-France. Et, aujourd’hui, la Région croit en nous pour partir au CES à Las Vegas. Nous sommes également labellisés Solar impulse, un dispositif qui vise à labeliser 1.000 solutions écologiques ayant une viabilité financière et économique.

Qu’attendez-vous de votre présence au CES ?

C. H. : Nous préparons le salon depuis quelques semaines déjà. Nous avons comme enjeu à moyen terme d’intégrer le marché nord-américain. Au CES, l’objectif sera de trouver nos premiers partenaires dans la distribution et dans l’assemblage. Nous sommes dans un schéma local, si nous allons en Amérique, l’objectif sera de trouver une logistique sur place.

Nous avons aussi des objectifs en termes de levée de fonds, donc l’enjeu sera de rencontrer des investisseurs étrangers. Nous souhaitons gagner en visibilité dans d’autres pays. Être au CES avec la Région et la délégation française est un gage de qualité et appuie la légitimité de notre solution. 

Le CES de Las Vegas en chiffres

  • 1.600 entreprises exposantes,
  • 160 pays représentés,
  • 150 exposants français,
  • 175.000 participants en 2020.

Découvrez les 16 start-up d'Île-de-France qui seront avec la Région à Las Vegas en janvier 2022.