x

Avant les Jeux olympiques et paralympiques. En savoir plus

La Région accompagne à travers les conventions de développement culturel, la durée des projets ayant trait aux arts plastiques, numériques et urbains portés par des structures culturelles. Les conventions sont quadriennales.

Pour quel type de projet ?

Les projets soutenus peuvent comporter un certain nombre d’hybridations, mais leur fondement devra bien être les arts plastiques, numériques et/ou urbains.

La Région entend entrer dans une véritable logique partenariale avec les acteurs culturels qui :

  • Accompagnent la création et la diffusion des arts plastiques, numériques et urbains,
  • Suscitent de nouveaux modes de rencontre entre les publics et les œuvres,
  • Contribuent à l’émergence artistique,
  • Développent des partenariats avec d’autres acteurs culturels, éducatifs ou sociaux du territoire dans une logique de complémentarité.

Qui peut en bénéficier ?

Peuvent bénéficier des conventions de développement culturel, les structures de création ou de diffusion publiques ou privées suivantes :

  • Les centres d’art,
  • Les centres culturels,
  • Les écoles d’art,
  • Les fondations œuvrant dans le domaine des arts plastiques et des arts numériques,
  • Les organisateurs de salons et d’événements dédiés à l’émergence artistique,
  • Les coopératives artistiques de production et de diffusion,
  • Les collectivités territoriales et leurs groupements,
  • Les établissements publics.

Quelle est la nature de l'aide ?

Les conventions de développement culturel sont des conventions quadriennales.

Durant les 4 ans de conventionnement, des avenants (ou convention annuelle) sont votés chaque année: Les titulaires de convention devront donc proposer un bilan de l'année précédente et un projet pour l'année à venir.

L’aide régionale porte sur le projet de la structure présentée dans un budget analytique. Le soutien régional est plafonné à 40% des dépenses subventionnables du projet, dans la limite d’une subvention de 150.000€.
Une quote-part des frais de fonctionnement généraux peut être pris en compte dans cette enveloppe dans la limite de 20% du budget du projet.

Les projets sont sélectionnés au regard des critères tels que votés dans la délibération-cadre CR2017-076 du 6 juillet 2017.

Démarches

Bénéficiaires en cours de conventionnement : le bénéficiaire du soutien devra redéposer une demande d’aide pour une année (avenant). C’est l’occasion de mettre à jour le projet et un nouveau budget annuel. Le Service Arts Visuels contactera les bénéficiaires pour commencer la procédure sur la plateforme.

Si vous n'êtes pas conventionné, veuillez contacter la chargée de mission qui vérifiera la possibilité du dépôt. Un dossier pourrait ensuite être complété en ligne sur la plateforme mesdemarches.iledefrance.fr

 


Infos pratiques

Calendrier
Dépôt des demandes ouvert jusqu'au 15 août 2024

Contact

Direction de la culture

Service Création-Diffusion cinématographiques, audiovisuelles, éditoriales, plastiques, numériques et jeune création

Edouard Brena, chargé de mission Arts visuels : edouard.brena@iledefrance.fr

Delphine Barberolle, gestionnaire : delphine.barberolle@iledefrance.fr

 

Le Médiateur de la Région Île-de-France

Un litige à la suite d'une décision prise par l’un des services de la Région Île-de-France ? Vous pouvez saisir son Médiateur. Comment faire ? Comment intervient-il ?... Toutes les réponses.

Document d'information

Document nécessaire

À noter

Il convient de contacter la chargée de mission avant de déposer une nouvelle demande d'entrée en convention afin de vérifier l'éligibilité.

Votre engagement

Charte des valeurs de la République et de la laïcité

Comme tout agent régional et tout usager des équipements et services de la Région, tout bénéficiaire d’une subvention régionale doit respecter la Charte régionale des valeurs de la République et de la laïcité. Texte intégral et explications.

Proposer une offre de stage ou d’alternance

Dans le cadre de la mesure « Trouver un stage en Île-de-France », tout bénéficiaire d'une subvention régionale doit proposer au moins une offre de stage ou d’alternance sur la plateforme stages.iledefrance.fr. Toutes les explications.