Cinéma Les fictions « Les Trois Mousquetaires - Milady », « Le Consentement » et « Le Ravissement  », le documentaire « Sur l'Adamant » et le film d'animation « Linda veut du poulet ! » sont parmi les productions aidées par la Région en lice pour les César, ce 23 février 2024. Un ensemble totalisant 22 nominations.

13 films ayant été soutenus par la Région seront dans la course aux César 2024, ce 23 février 2024 à l'Olympia, à Paris (9e) : 

  • 10 fictions,
  • 2 documentaires (dont 1 court métrage),
  • 1 film d'animation.

Ces films sont bénéficiaires :

Un soutien régional multiforme donc, mais dans tous les cas assorti d'une obligation de temps de tournage ou de post-production en Île-de-France et de faire travailler des techniciens franciliens (ou, pour l'aide internationale, de faire appel par exemple à un compositeur de musique, un chef opérateur ou autre professionnel francilien).

Tous les films aidés par la Région récompensés aux César à ce jour

► Retrouvez, par année ou par prix, tous les films soutenus par la Région primés aux César.

Les films aidés et leurs nominations aux César 2024

6 nominations pour « Les Trois Mousquetaires - Milady »

Fiction de Martin Bourboulon (Fonds de soutien Cinéma)

  • Meilleure musique originale pour Guillaume Roussel 
  • Meilleur son pour David Rit, Gwennolé Le Borgne, Olivier Touche, Cyril Holtz et Niels Barletta 
  • Meilleure photo pour Nicolas Bolduc 
  • Meilleurs costumes pour Thierry Deletre 
  • Meilleurs décors pour Stéphane Taillasson 
  • Meilleurs effets visuels pour Olivier Cauwet 

Image
Crédit photo : © Chapter 2

2 nominations pour « Jeanne du Barry »

Fiction de Maïwenn (Fonds de soutien Cinéma)

  • Meilleurs costumes pour Jürgen Doering 
  • Meilleurs décors pour Angelo Zamparutti 

Image
Crédit photo : © Why Not Productions

2 nominations pour « Le Ravissement »

Fiction d’Iris Kaltenbäck (Fonds de soutien Cinéma)

  • Meilleur premier film
  • Meilleure actrice pour Hafsia Herzi 

Image
Crédit photo : © Mact Productions

2 nominations pour « Le Consentement  »

Fiction de Vanessa Filho (Fonds de soutien Cinéma)

  • Meilleure adaptation pour Vanessa Filho 
  • Meilleure révélation féminine pour Kim Higelin 
     

Image
Crédit photo : © Moana Films

2 nominations pour « Le Théorème de Marguerite »

Fiction d’Anna Novion (Fonds de soutien Cinéma)

  • Meilleure révélation féminine pour Ella Kumpf 
  • Meilleure révélation masculine pour Julien Frison 

 
 

Image
Crédit photo : © TS Productions

1 nomination pour « Linda veut du poulet  ! »

Film d'animation de Chiara Malta et Sébastien Laudenbach (Fonds de soutien Cinéma)

  • Meilleur film d’animation

Image
Linda veut du poulet !
Crédit photo : © Miyu Productions

1 nomination pour « Sur l’Adamant »

Documentaire de Nicolas Philibert (Fonds de soutien Cinéma)

  • Meilleur film documentaire

Image
Crédit photo : © TS Productions

1 nomination pour « La Fille de son père »

Fiction d'Erwan Le Duc (Fonds de soutien Cinéma)

  • Meilleure révélation féminine pour Céleste Brunnquell 

Image
Crédit photo : © Domino Films

1 nomination pour « L’Enlèvement »

Fiction de Marco Bellocchio (Fonds de soutien Cinéma international)

  • Meilleur film étranger

Image
Crédit photo : © Ad Vitam Productions

1 nomination pour « Mon Crime »

Fiction de François Ozon (Fonds de soutien Cinéma)

  • Meilleurs costumes pour Pascaline Chavanne 

Image
Crédit photo : © Mandarin et Compagnie

1 nomination pour « L’Abbé Pierre - Une vie de combats »

Fiction de Frédéric Tellier (Fonds de soutien Cinéma)

  • Meilleur acteur pour Benjamin Lavernhe 

Image
Crédit photo : © Wy Productions

1 nomination pour « Disco Boy »

Fiction de Giacomo Abbruzzese (Fonds de soutien Cinéma)

  • Meilleure musique originale pour Vitalic 

Image
Crédit photo : © Bathysphère Productions

1 nomination pour « Boléro »

Court métrage de Nans Laborde-Jourdàa (Aide après réalisation Cinéma)

  • Meilleur court métrage documentaire   

Image
Crédit photo : © Wrong Films

Près de 200 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient la création et l'emploi dans le secteur ciné-TV à travers, chaque année :

Le tout, avec un budget annuel qui s'est progressivement accru depuis 2017 pour atteindre 25 millions d'euros en 2023.

► Les aides à la production sont remboursables dès que l'œuvre est rentabilisée.

Partager la page