formation Depuis 2019, avec l’Aide individuelle régionale vers l’emploi (AIRE), la Région facilite l'accès, le maintien ou le retour dans l'emploi des Franciliens en finançant leurs formations. Le 22 mars 2023, des bénéficiaires de ce dispositif étaient invités à la Région pour partager leurs expériences. La parole à 2 d'entre eux.

Attention

Le téléservice de l’Aide individuelle régionale vers l’emploi (AIRE) est suspendu jusqu’à nouvel ordre en raison de fraudes avérées commises par des organismes de formation. Nous vous prions de bien vouloir nous excuser de cette interruption indépendante de notre volonté. Des poursuites judiciaires ont été engagées par la Région Île-de-France à l’encontre d’organismes frauduleux identifiés.

Entre son lancement en 2019 et décembre 2023, l’Aide individuelle régionale vers l’emploi (AIRE) a permis de financer 30 000 formations pour un montant total de 200 millions d’euros.

Parmi tous les bénéficiaires de l’AIRE qui ont pu ainsi prendre un nouveau départ, plusieurs centaines étaient réunis au siège de la Région, à Saint-Ouen (93), le 22 mars 2023.

Objectif de cette invitation : leur permettre d'évoquer le tournant décisif qu’a constitué l'aide régionale dans leur parcours professionnel.

L’AIRE en chiffres

200

millions d’euros investis

30.000

formations financées

52%

de femmes parmi les bénéficiaires

85%

des stagiaires satisfaits de leur formation

83%

de sorties positives (poursuite de formation, création d’entreprise ou retour à l’emploi)

Les bénéficiaires de l’AIRE témoignent

La parole à 2 des bénéficiaires d'AIRE présents le 22 mars 2023 :

Zhanna Kiselova, data ingénieure

Zhanna Kiselova, data ingénieure
Crédit photo : Région Île-de-France
Crédit photo : Région Île-de-France

Originaire d’Ukraine et arrivée en France en 2006, Zhanna était déjà titulaire d’un bac+5. Elle a profité de l’AIRE pour se lancer dans une formation en ligne de data ingénieur qu’elle achèvera en juillet 2023 : « Alors que je cherchais un moyen de financer ma formation pour avancer dans mon projet pressionnel vers les data sciences, j’ai été informée, par le centre de formation que je convoitais, de l’existence de cette aide de la Région. Dès lors, je n’ai eu à effectuer aucune démarche car c’est mon organisme qui s’est chargé du dossier de financement en lien avec la Région. Sans cette aide, je ne pense pas que ce cursus aurait été possible car le montant de la formation était trop important. Avec l’AIRE, ma formation est prise en charge intégralement. » Une fois son diplôme en poche, elle en est presque sûre, Zhanna ne tardera pas à décrocher un poste de data ingénieure. Extrêmement recherché sur le marché de l’emploi, ce profil est encore assez rare au regard de la demande qui ne cesse de croître. 

Saïd Tigrine, conseiller en insertion professionnelle

Âgé de 40 ans, Saïd est aujourd’hui conseiller en insertion professionnelle dans un centre de formation francilien. Reconnu travailleur handicapé après avoir rencontré de nombreux soucis de santé, il était sans emploi depuis 3 ans avant de suivre sa formation et de décrocher un poste dans la foulée : « Au départ, c’est mon conseiller Pôle emploi qui m’a parlé de l’existence de cette aide proposée par la Région Île-de-France. Ensuite, tout s’est fait très rapidement et j’ai pu obtenir une prise en charge totale de ma formation via l’AIRE. Aujourd’hui, je suis titulaire d’un titre professionnel reconnu, qui m’a permis de trouver un emploi immédiatement. Et je forme moi-même de futurs conseillers en insertion professionnelle. »

Saïd Tigrine, conseiller en insertion professionnelle

Des formations financées du CAP au diplôme d’ingénieur en 4 ans

Destinée à faciliter l'accès, le maintien ou le retour dans l'emploi des Franciliens, l’Aide individuelle régionale vers l’emploi (AIRE) finance tout ou partie des frais de nombreuses formations certifiantes, du CAP au diplôme d’ingénieur. Et cela, tout en ouvrant droit au statut de stagiaire de la formation professionnelle rémunérée. 

Les modalités d'attribution de l'aide AIRE ont évolué à plusieurs reprises depuis 2019. Les dernières datent d'octobre 2022.

Attention, l'AIRE ne peut pas être demandée pour des formations que la Région finance déjà. Et elles sont nombreuses !

En clair, si vous cherchez une formation financée par la Région, tout commence avec Oriane FormPro, la Web application qui recense toutes les formations que la Région finance par avance tout au long de l'année.

C'est après, et seulement si la formation qui vous intéresse (ou une équivalente) ne figure pas au catalogue d'Oriane Formpro, que vous pouvez demander à bénéficier de l'aide au financement de formation AIRE. 

À noter aussi : ce n'est pas à vous de demander à la Région à bénéficier de l'AIRE, c'est votre organisme de formation qui devra le faire en votre nom.

Des questions ? Une FAQ spéciale AIRE est à votre disposition.

Partager la page