Production ciné-TV soutenue : « Les Trois Mousquetaires – Milady » en salles

Date de l'arrêté

Cinéma Les aventures remises au goût du jour des héros de Dumas se poursuivent. Avec le soutien de la Région, toujours Vincent Cassel, Romain Duris, Pio Marmaï et François Civil côté mousquetaires, et Eva Green dans le rôle de Milady de Winter, ici plus redoutable que jamais.

Crédit photo : © Chapter 2

Les mousquetaires du roi les plus célèbres au monde sont de retour sur les écrans, avec le soutien de la Région.

Après un 1er volet consacré à D'Artagnan, sorti le 5 avril 2023, voici le 2d, Les Trois Mousquetaires – Milady, à découvrir à partir de ce 13 décembre 2023.

Un ensemble signé Martin Bourboulon, que le Région avait déjà aidé pour son film Eiffel, sorti en octobre 2021.

La 1re partie de cette nouvelle adaptation du roman de Dumas s'est avérée une belle réussite :

  • Par sa réalisation (sans excès de trucages numériques et enfiévrée lors des combats, même lorsqu'elle choisit le hors champ),
  • Par son scénario, coécrit par Alexandre de La Patellière et Matthieu Delaporte (comme si la quête des ferrets de la reine outre-Manche ne suffisait pas, l'histoire d'origine s'est enrichie d'une course contre la montre pour innocenter Athos d'un crime ourdi par Milady et d'un complot protestant sanglant à la cour du roi),
  • Par son casting (Vincent Cassel, Romain Duris, Pio Marmaï  et François Civil côté mousquetaires ; Éric Ruf, de la Comédie-Française, en Richelieu ; Eva Green en Milady ; Louis Garrel en Louis XIII ; Vicky Krieps en Anne d'Autriche ; Lyna Khoudri en Constance Bonacieux),
  • Par son succès critique et public (plus de 3,3 millions d'entrées en France, et 1,6 million à l'étranger, où sa carrière est loin d'être finie : diffusé dans 50 pays environ jusqu'à présent, il doit encore sortir dans 20 autres, dont les États-Unis).

Le 2d volet s'annonce plus tragique que le 1er, avec une plus grande place accordée à l'amour.

L'histoire commence alors que Constance Bonacieux est enlevée sous les yeux de D'Artagnan. Dans une quête effrénée pour la sauver, le jeune mousquetaire est contraint de s'allier à la mystérieuse Milady de Winter. Celle-là même qui lui avait promis sur les côtes anglaises qu'elle ferait de la lueur qu'elle voyait dans son regard « un incendie qui (le) dévorerait »... Pendant ce temps, Athos, Porthos et Aramis rejoignent La Rochelle où la guerre est déclarée contre les protestants et leur allié, le duc de Buckingham...

Un film tourné dans des lieux emblématiques d'Île-de-France

L'intégralité du tournage des 2 volets des Trois Mousquetaires s'est faite en France, durant 150 jours, en décors naturels, y compris pour les intérieurs (à part 1 jour en studio).

En Île-de-France, le diptyque a été tourné notamment :

  • À Paris (75) : à l'hôtel des Invalides et au palais du Louvre,
  • En Seine-et-Marne (77) : au château de Fontainebleau, à la cité épiscopale et à la cathédrale de Meaux,
  • Dans les Yvelines (78) : au château de Saint-Germain-en-Laye,
  • Dans les Hauts-de-Seine (92) : à Levallois-Perret,
  • En Seine-Saint-Denis (93) : à la Maison d'éducation de la Légion d'honneur à Saint-Denis,
  • Dans le Val d'Oise (95) : à Mériel.

Près de 200 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient la création et l'emploi dans le secteur ciné-TV à travers, chaque année :

Le tout, avec un budget annuel qui s'est progressivement accru depuis 2017 pour atteindre 25 millions d'euros en 2023.

► Les aides à la production sont remboursables dès que l'œuvre est rentabilisée.

Informations pratiques

Tarification

Payant

Durée : 1h55

Aide régionale (Fonds de soutien Cinéma) : 595 000 euros (à Chapter 2)

Partager la page