x

Avant les Jeux olympiques et paralympiques. En savoir plus

Expo « Motifs d'artistes » au musée de la Toile de Jouy

Date de l'arrêté

Lieu Jouy-en-Josas (78)

Patrimoine L'histoire du design textile depuis le XVIIIe siècle est à découvrir du 16 juin 2023 au 14 janvier 2024 à Jouy-en-Josas, commune fief de la toile de Jouy depuis 1760.

Crédit photo : © Musée de la Toile de Jouy

Organisée jusqu'au 14 janvier 2024 au musée de la Toile de Jouy (78), l’expo « Motifs d’artistes, une histoire du design dans l’industrie textile depuis le XVIIIe siècle » revient sur l’origine du métier de designer textile et le rôle des artistes dans la création de motifs.

En s’adaptant aux contraintes techniques propres au domaine textile, ces inventeurs de formes donnent naissance à de véritables ornements, reflets de leur univers artistique, des tendances et des pratiques de consommation de leur temps.

À travers 6 sections chrono-thématiques, depuis les dessinateurs employés par les manufactures de soieries et d’indiennes, jusqu’à l’apparition des designers textile, l’exposition questionne la place des artistes, la diversité de leur statut et l’évolution de la reconnaissance de leur art. Ainsi, Jean-Baptiste Huet, William Morris, Raoul Dufy ou encore Sonia Delaunay laissent une empreinte indélébile dans le répertoire des arts décoratifs.

Une expo sous le commissariat d’Aziza Gril-Mariotte, professeur des universités en histoire de l’art moderne (Aix-Marseille université) et directrice générale du musée des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon.

Le design textile d'hier à aujourd'hui

En Europe depuis la Renaissance, les artistes ont participé à la création d’objets textiles en produisant des cartons de tapisseries, pour de prestigieux commanditaires, empereurs, rois ou papes. Le développement d’une activité d’ornements se dessine véritablement à partir du Siècle des Lumières notamment dans les manufactures comme celle de Christophe-Philippe Oberkampf à Jouy-en-Josas (78).

À cette époque, les artistes collaborant avec l’Industrie textile restent dans l’anonymat. Ce statut perdure jusqu’au 19e siècle, avènement de l’artiste industriel et d’ateliers spécialisés dans des types de production (châles cachemire, soieries, tapis, toiles imprimées pour l’ameublement…). À la fin du XIXe et début du XXe siècles, des créateurs comme William Morris - faisant partie du mouvement Arts and Crafts - ou encore Koloman Moser au sein de la Wiener Werkstätte s’émancipent de cette vision en s’appropriant toutes les étapes, de la création de motifs à la fabrication des étoffes.

À partir du milieu du XXe siècle, les artistes ont désormais le choix d’éditer leurs créations ou de collaborer sous leur nom avec des marques. C’est le cas de grands artistes de l’art moderne comme Derain ou Picasso, dont les motifs sont édités par Fuller Fabrics ou du peintre animalier Xavier de Poret, sollicité par Hermès pour adapter ses tableaux en carrés de soie. Enfin, certains couturiers, en plus de créer des vêtements, ont développé leur propre univers artistique, souvent très reconnaissable. Sonia Rykiel impose son style, et ses rayures multicolores dans des collaborations tels que les 3 Suisses en 1977 et H&M en 2009. Les stylistes contemporains ont contribué à faire tomber les frontières entre l’art, l’industrie textile et la mode, en faisant de leur motif des modèles à décliner.

Dossier de presse de l'exposition Motifs d'Artistes

Dossier de presse

Informations pratiques

Adresse

Château de l’Eglantine
54, rue Charles de Gaulle
78350 Jouy-en-Josas
France

Tarifs

Payant

  • plein 9€/personne
  • réduit 7€/personne

Accès

En transport :
Depuis la gare Paris-Montparnasse (30mn) : Réseau SNCF Transilien N – arrêt Versailles Chantier puis RER C – arrêt Petit Jouy, Les Loges
Depuis la gare de La Défense (30mn) : Réseau SNCF Transilien L – arrêt Versailles Chantier puis RER C – arrêt Petit Jouy, Les Loges
Depuis la ligne du RER B – arrêt Massy-Palaiseau puis RER C – arrêt Petit Jouy, Les Loges
Depuis la gare Versailles-Chantier (30mn) : Bus 6164 direction gare de Jouy-en-Josas – arrêt trois canards

En voiture :
Depuis Paris : N118 sortie 6A vers Jouy-en-Josas/Bièvres
Autre destination : N12 sortie D446 Versailles – Porchefontaine, Jouy-en-Josas

Partager la page