Publié le 20 février 2019

La Région soutient les formations sanitaires et sociales

formations sanitaires et sociales
Crédit photo : Marie Genel / Picturetank

La Région assure le pilotage des formations sanitaires et sociales en Île-de-France, pour les étudiants en formation initiale comme pour les demandeurs d’emploi. En outre, elle prend en charge une partie du financement des organismes de formation ainsi que les aides aux étudiants. Décryptage.

Les formations sanitaires et sociales soutenues par la Région

Infirmier, masseur-kinésithérapeute, auxiliaire de puériculture, aide-soignant, éducateur spécialisé, assistant de service social, éducateur de jeunes enfants... Le secteur sanitaire et social représente 11% de l'emploi régional et ses formations mènent à 29 diplômes d'État.

Qu'elles s'adressent aux étudiants en formation initiale ou aux demandeurs d'emploi, les formations sanitaires et sociales en Île-de-France sont sous la responsabilité de la Région.

Non seulement la Région en assure le pilotage, mais elle prend en charge le financement des organismes de formation ainsi que les aides aux étudiants. Elle investit ainsi 200 millions d'euros chaque année pour financer les formations de 25.000 étudiants et accompagner 9.000 boursiers. Un fonds d'aide sociale pour les étudiants qui ne peuvent pas percevoir de bourses a par ailleurs été mis en place. 

À qui s'adressent les formations sanitaires et sociales ?

  • Aux jeunes ayant 17 ans révolus à la date d’entrée en formation, avec ou sans le bac jusqu’au niveau master,
  • Aux demandeurs d’emploi suivis par Pôle emploi et aux bénéficiaires du RSA, avec ou sans le bac jusqu’au niveau master.

Comment s'inscrire à une formation ?

Pour les jeunes comme pour les demandeurs d'emploi et les bénéficiaires du RSA : par concours ou tests de sélection dans plus de 100 centres de formation en Île-de-France.

À la rentrée de septembre-octobre ou à la rentrée de janvier-février.

Intéressé par l’apprentissage ?
Rendez-vous sur apprentissage.iledefrance.fr.

À quel coût ?

  • Pour les jeunes :
    La Région participe au financement de la formation.
    Des frais annexes (inscription, dossier...) peuvent être demandés par les écoles.
    Renseignez-vous auprès des écoles sur les possibilités de prise en charge financière.
     
  • Pour les demandeurs d'emploi et bénéficiaires du RSA :
  1. si vous êtes inscrit dans une agence Pôle emploi depuis au moins 6 mois à l’entrée en formation, la Région participe au financement de votre formation,
  2. si vous êtes inscrit dans une agence Pôle emploi depuis au moins 6 mois et que vous souhaitez suivre une formation d’aide-soignant ou d’auxiliaire de puériculture, la Région et Pôle emploi prennent en charge le coût de votre formation pour garantir la gratuité.

Des frais annexes (inscription, dossier...) peuvent être demandés directement par les écoles.

Renseignez-vous auprès des écoles sur les possibilités de prise en charge financière.

Attention
Pour une entrée dans un établissement d’enseignement supérieur, à compter du 1er juillet, chaque étudiant doit s’acquitter de la Contribution vie étudiante et de campus (CVEC) d’un montant de 90 euros auprès du CROUS de son académie de formation.
Plus d'infos : cvec.etudiant.gouv.fr

Aides régionales

Découvrez les différentes bourses et aides financières proposées par la Région Île-de-France ainsi que les démarches.

Formations sanitaires et sociales : quelles aides financières, pour qui ?