Publié le 15 mars 2022

Hackathon LABILITY : de la recherche à l’entrepreneuriat pour la région Île-de-France

Les 10 et 11 mars derniers, au siège de la Région Île-de-France, 14 participants se sont engagés dans l’aventure du Hackathon LABILITY aux côtés de chercheurs de l’Université Gustave Eiffel, d’experts et partenaires, tous membres du laboratoire de recherche et d’innovation éphémère du même nom, avec le même objectif : faire émerger des solutions innovantes pour améliorer la résilience et l'adaptabilité des solutions de transport au sein de la région Île-de-France en sortie de crise sanitaire.

 

Un Hackathon pour soutenir la résilience des territoires

 

Avec la crise sanitaire, la résilience des territoires est devenue un enjeu crucial des acteurs régionaux, publics comme privés. Pour y répondre, un laboratoire de recherche et d'innovation éphémère, intitulé Smart Lab LABILITY, a été créé en février 2021, financé par la Région Île-de-France et porté par l’Université Gustave Eiffel, en collaboration avec une dizaine de partenaires socio-économiques. Dans ce cadre, des chercheurs de l'Université Gustave Eiffel ont analysé l'impact de la crise sanitaire sur l'organisation du travail et sur l'évolution de la mobilité des personnes et des marchandises dans la région francilienne.

 

L’enjeu du Smart Lab LABILITY est aussi de produire des résultats valorisables pour les acteurs. 

 

C’est dans cette perspective que le Hackathon LABILITY a été organisé les 10 et 11 mars derniers.

 

Othman Nasrou, Vice-président de la Région Île-de-France chargé de la Jeunesse, de la Promesse républicaine, de l’Orientation et de l’Insertion professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et Jean-Bernard Kovarik, Vice-président de l’Université Gustave Eiffel chargé de l’Appui aux politiques publiques, ont réuni les 14 entrepreneurs, intrapreneurs ou porteurs de projets qui se sont engagés dans cette aventure pour faire émerger des solutions innovantes, adossées sur les connaissances produites par les chercheurs et en partenariat avec ces derniers, afin de contribuer à la résilience et l'adaptabilité du territoire francilien.

 

Au terme de ces deux journées intenses, en présence de Nelly Garnier, Déléguée spéciale à la Smart Région à la Région Île-de-France, un jury a désigné, pour chaque thématique, les projets suivants :
 

  • Dans le cadre de la thématique « de nouveaux lieux de travail », deux projets lauréats ont été désignés :

 

  • JustBeFlex, un réseau professionnel qui fédère l’ensemble des acteurs de la flexibilité au travail (entreprises, indépendants-freelances, candidats, tiers-lieux, réseaux professionnels) et propose de nouveaux moyens pour recruter, trouver un emploi, développer son réseau ou entreprendre, en mettant au cœur de la plateforme les nouveaux lieux de travail (espaces de coworking, fablab, coliving, etc.).

 

  • Tinywork, un réseau de coworking dédié à l’emploi et la parentalité en quartiers prioritaires de la ville (QPV). Tinywork propose des espaces de coworking avec garde d’enfants et autres services et formations, notamment pour les demandeurs d’emploi qualifiés afin d’améliorer la réinsertion professionnelle suite à la naissance d’un enfant.
     
  • Dans le cadre de la thématique « de nouveaux modes de management des organisations », le projet lauréat, Humoon, est une “agence d’accompagnement de talents, au service des RH”. Humoon propose d’aider les RH à mieux connaître et accompagner les talents en proposant des accompagnements sur-mesure, assurés par des experts en évolution professionnelle.

 

  • Dans le cadre de la thématique « mobilités et déplacements domicile - travail », le projet lauréat, Mobylus, propose un service de mise à disposition de voitures électriques (« zéro émission ») et de gestion externalisée d’un service d’autopartage abordable et responsable, pour les nouveaux espaces de travail collaboratifs (« tiers-lieux ») et leurs occupants.

 

  • Dans le cadre de la thématique « logistique et circuits courts », le projet lauréat, Ho’Carré, est une plateforme numérique qui facilite les échanges en circuit court entre producteurs et commerçants, tout en offrant une solution de mutualisation des services de transports et de gestion administrative et financière.

 

Ces projets ont notamment été sélectionnés par rapport à la qualité de leur proposition, la solidité du projet et de l’équipe, la valeur apportée par rapport aux problématiques posées et le potentiel de collaboration avec les chercheurs du Smart Lab LABILITY.

 

En mobilisant l’ensemble des parties prenantes du Smart Lab LABILITY, ces 5 lauréats bénéficieront d’un accompagnement individualisé jusqu’en décembre 2022, permettant à long terme le déploiement de ces projets innovants.

 

 

 

À propos de l’Université Gustave Eiffel

Pluridisciplinaire et nationale, l’Université Gustave Eiffel a pour particularité d’être le premier établissement rassemblant un organisme de recherche, une université, une école d’architecture et trois écoles d’ingénieurs. Par la mise en commun de nombreuses forces en matière de formation et de recherche, l’ambition de l’Université Gustave Eiffel est d’assurer son développement par l’affirmation d’une stratégie qui s’appuie sur la complémentarité de ses fondateurs. En créant ainsi de meilleures synergies, l’Université permet d’offrir à ses différents publics une palette de compétences plus riche. Former les jeunes, les salariés, ou les citoyens à tous les niveaux ; apporter des éclairages scientifiques à l’ensemble de la société : l’Université Gustave Eiffel vise à contribuer in fine à l’élévation du niveau de qualification de tous.

 

À propos de la Région Île-de-France

La Région Île-de-France joue un rôle moteur pour l'emploi et la croissance française, tant par son poids économique que par son rayonnement. Première région économique d'Europe, l'Île-de-France est un territoire d'innovation, qui concentre 40% des activités de R&D de l'Hexagone, et qui bénéficie d'une attractivité internationale. La Région Île-de-France agit dans la plupart des domaines qui concernent le quotidien des 12 millions de Franciliens : les transports, mais aussi les lycées, le développement économique, l'environnement etc. Sur un espace qui couvre 2% du territoire français mais rassemble 18% de sa population et près de 30% du PIB national, la Région mène une politique d'aménagement qui place l'environnement au cœur de ses priorités et mobilise ainsi 10 milliards d'euros sur cette thématique.

  

À propos de Matrice

Fondé en 2016, Matrice est un institut d'innovation technologique et sociale. A la fois organisme de formation, incubateur, centre de recherche, laboratoire d'innovation et lieu de création artistique, Matrice assemble dans une même communauté : des étudiants, entrepreneurs, chercheurs et artistes, par-delà les ancrages disciplinaires. Matrice opère cinq types de programmes :

- des programmes de formation opérés par Matrice L'École aux métiers du numérique ;

- des programmes d'innovation sur mesure portés par Matrice Innovation, pour accompagner des entreprises et institutions publiques dans leur transformation numérique, organisationnelle, stratégique ou sociale ;

- des programmes d'incubation de start-ups avec Matrice Cube, destinés aux entrepreneurs souhaitant déployer un projet innovant, ambitieux mais aussi responsable, dans un cadre collectif ; Ces programmes d’entrepreneuriat sont désormais ouverts à des agriculteurs et des artisans, autour de leur propres projets… qui sont aussi des entreprises.

- des programmes artistiques, sous la bannière d'Atelier B;

- avec Matrice Recherche, des programmes de recherche et de transfert de technologie pour permettre à la science de sortir des laboratoires, ainsi qu'une recherche interne qui nourrit chacun de nos dispositifs.

Au centre de notre action est le numérique, un numérique qui travaille sur sa responsabilité, son impact et pense ses effets sociaux. Il est notre environnement social et détermine nos manières de voir le monde. A nous de savoir le penser en plus de le pratiquer.