23 octobre 2019

Esther Duflo, d'une Chaire Blaise Pascal au Nobel d'économie

Esther Duflo
Esther Duflo - Crédit photo : Kris Krüg

Avant d'être couronnée par le Prix Nobel d'économie 2019, la chercheuse franco-américaine Esther Duflo a mené de 2016 à 2018 des travaux de recherche en Île-de-France financés par la Région.

Esther Duflo, la chercheuse franco-américaine qui a reçu le prix Nobel de l'économie le 14 octobre 2019, a été lauréate en 2016 des Chaires internationales d'excellence Blaise Pascal. Ce qui veut dire qu'elle a mené à ce titre des travaux de recherche en Île-de-France pendant 2 ans financés par la Région.

Le Nobel d'économie a distingué Esther Duflo, professeur à l'Institut de technologie du Massachusetts (MIT), ainsi que 2 chercheurs américains, Abhijit Banerjee et Michael Kremer, pour leurs travaux sur la réduction de la pauvreté dans le monde.

Esther Duflo, spécialiste renommée en économie du développement 

C'est précisément sur cette thématique que cette spécialiste en économie du développement de très grande réputation internationale a travaillé en Île-de-France dans le cadre des Chaires internationales d'excellence Blaise Pascal, entre 2016 et 2018.

Son travail de recherche dans ce cadre avait pour thème « Preschool education programs on cognitive outcomes » (Programmes d'éducation des jeunes enfants sur les résultats cognitifs). Il s'est achevé avec une conférence intitulée « How to educate the world ? » (Comment éduquer/former le monde ?), organisée en juin 2018 au campus Jourdan Sciences économiques, à l'École normale supérieure (ENS), à Paris (14e).

Des travaux de chercheurs étrangers en Île-de-France financés par la Région

Contribuant au prestige de la recherche en Île-de-France depuis plus de 20 ans, les Chaires internationales d’excellence Blaise Pascal ont pour lauréats des chercheurs étrangers (ou expatriés en poste à l’étranger) de renom et sont financées par la Région Île-de-France jusqu'à hauteur de 170.000 euros chacune.

L'objectif des Chaires Blaise Pascal :

  • Attirer les meilleurs chercheurs internationaux en Île-de-France pour qu'ils y mènent, dans des établissements d'accueil (publics ou privés à but non lucratif), des projets ambitieux avec les moyens nécessaires,
  • Partager avec les Franciliens les connaissances de ces chercheurs, à travers des cours que ces derniers assurent auprès des étudiants et jeunes chercheurs d’Île-de-France, mais aussi une conférence de clôture qu'ils donnent au grand public.

Le dernier appel à candidatures s'est achevé en mai 2019. Un jury scientifique a étudié les candidatures en juin et juillet. En résultent 4 nouveaux chercheurs lauréats des Chaires Blaise Pascal dont le choix a été approuvé par le Conseil régional ce 17 octobre 2019.

6 Prix Nobel issus des Chaires Blaise Pascal

Les Chaires internationales d’excellence Blaise Pascal attirent des chercheurs de si haut rang international que 6 prix Nobel figurent désormais dans la liste prestigieuse de leur près de 100 lauréats :

  1. Esther Duflo (Chaire 2016, Nobel d'économie en 2019), 
  2. Michael Levitt (Chaire 2002, Nobel de chimie en 2013), 
  3. Elizabeth Blackburn (Chaire 2012, Nobel de médecine 2009), 
  4. Georges Smoot (Chaire 2008, Nobel de physique 2006), 
  5. Ahmed Zewail (Chaire 2004, Nobel de chimie 1999), 
  6. Gérard Debreu (Chaire 1998, Nobel d’économie 1983).