Publié le 29 juin 2017
Mis à jour le

L'action régionale pour l'apprentissage

apprentissage-CFA-BTP

Crédit photo : Hugues-Marie Duclos

Dans le cadre de son action régionale pour l'apprentissage, l'Île-de-France soutient les centres qui forment à plus de 1.000 métiers et mènent le plus sûrement vers l’emploi : 7 apprentis sur 10 trouvent un emploi en six mois.

Pour les jeunes Franciliens, l’apprentissage est une voie garantie vers l’emploi. 7 jeunes sur 10 décrochent un contrat de travail dans les 6 mois suivant leur sortie d’un Centre de formation d’apprentis (CFA). En soutenant les CFA, la Région permet à de nombreux apprentis de s'insérer de manière durable dans le monde du travail.

Réforme nationale de l'apprentissage pour la « liberté de choisir son avenir professionnel »

Depuis la réforme du 5 septembre 2018, ce sont désormais les branches professionnelles et leurs opérateurs de compétences (OPCO) qui assurent majoritairement le financement des apprentis, via un coût-contrat par apprenti, fixé à l'échelle nationale.

Afin de limiter les risques liés à cette nouvelle organisation pour les organismes de formation et les centres de formation d'apprentis (CFA), la Région met en place des actions pour garantir la pérennité et le développement des formations en apprentissage.

Un soutien au fonctionnement des OF-CFA par la majoration de leur coût-contrat

Depuis mars 2020, la Région permet d'accompagner le développement de l'apprentissage en soutenant les organismes dispensant des formations en Île-de-France depuis au moins 1 an, répondant à des normes de qualité ainsi qu'aux priorités régionales en matière d'aménagement du territoire et de développement économique.

Consultez le règlement d'intervention

Un soutien à l'investissement dans les CFA

La Région soutient également l'investissement dans les Centres de formation d'apprentis (CFA) pour que les jeunes apprentis puissent bénéficier des dernières avancées technologiques en termes de locaux, de plateaux techniques et d’équipements.

Cette aide concerne les projets répondant aux objectifs prioritaires de la Région en matière d'aménagement du territoire, de développement économique, de respect des démarches vertes et socialement responsables et de lutte contre les discriminations.

Elle peut financer :

  • Des études avant travaux,
  • Des travaux de construction, de rénovation, de maintenance lourde, de mise aux normes ou d'aménagement,
  • Des équipements d'usage pédagogique (mobilier, matériel informatique…) et d'hébergement,  de restauration, de vie scolaire, de sport…

Aide à l'entrée en apprentissage pour les étudiants franciliens

Nouvelle campagne du 17 janvier au 20 février 2022.

Depuis le 10 mai 2021, les étudiants franciliens entrant en première année de contrat d'apprentissage de niveaux 3, 4 et 5 peuvent bénéficier d'une prime à l'entrée en apprentissage. 

Cette prime, permettant de faire face aux frais liés aux études, s'élève à :

  • 375 euros pour les apprentis en première année de niveau 3 et 4,
  • 115 euros pour les apprentis en première année de niveau 5.

Les organismes de formation doivent déposer une demande pour les apprentis éligibles à cette aide. Une fois cette demande effectuée, l'étudiant recevra un virement unique complémentaire à sa rémunération dans le cadre de son contrat d'apprentissage.

Témoignages d'apprentis franciliens

Manon, apprentie en coiffure

Bruna, apprentie en hôtellerie

Morgane, apprentie en boulangerie-pâtisserie

Victor, apprenti en cuisine

Thomas, apprenti en aéronautique

Lucile, apprentie en commerce