Publié le 24 octobre 2019

Wifi4EU : l'Europe finance de nouveaux points d’accès Wifi gratuits en Île-de-France

bibliothèque-étudiants-WiFi
Crédit photo : Julien Pebrel / MYOP

De nombreuses villes européennes ont participé au 3e appel à candidatures du programme Wifi4EU, lancé en septembre 2019 par la Commission européenne. Parmi elles, 7 lauréates franciliennes vont recevoir des aides financières afin d'installer des points d'accès Wifi locaux.

Offrir à tous les Européens un accès public au Wifi en apportant aux villes une aide financière pour équiper leurs bâtiments publics de points d'accès : c’est l’objectif de l’initiative Wifi4EU, portée par la Commission européenne.

7 nouvelles communes franciliennes bénéficiaires de Wifi4EU

En Île-de-France, 7 nouvelles communes ont été retenues au terme de l'appel à projets lancé septembre 2019 :

  • 3 dans le 91 (Essonne) : Champcueil, Igny et Les Ulis
  • 2 dans le 92 (Hauts-de-Seine) : Puteaux et Courbevoie
  • 1 dans le 93 (Seine-Saint-Denis) : Pierrefite-sur-Seine
  • 1 dans le 94 (Val-de-Marne) : Créteil

38 communes franciliennes à ce jour

Les 3 premiers appels à candidature Wifi4EU totalisent 38 communes franciliennes bénéficiaires. 

Wifi4EU, une initiative européenne pour l'accès de tous à Internet

Wifi4EU aide des collectivités locales à financer l’installation de points d’accès Wifi locaux gratuits, à l’intérieur et à l’extérieur de bâtiments et espaces publics (bibliothèques, musées, parcs, squares, hôpitaux...). Les bénéficiaires reçoivent dans ce cadre un « coupon » d’environ 15.000 euros.

Toutes les communes, intercommunalités et syndicats franciliens sont éligibles à cette aide.

Prochain appel à projets Wifi4EU en 2020

Le prochain appel à projets Wifi4EU aura lieu en 2020. Pour y participer, les communes devront préalablement être inscrites sur la plateforme Wifi4EU.

Un minimum de 15 « coupons » sera attribué à chaque État membre par appel à projets, et chaque municipalité ne pourra obtenir qu’un seul coupon. L’initiative prévoit un engagement sur le fonctionnement de la connectivité pendant 3 ans minimum dans les communes.

Plus d'infos sur la page spéciale Wifi4EU du site de la Commission européenne.