18 novembre 2016

Vote du déménagement du siège de la Région Ile-de-France à Saint-Ouen (93)

Valérie Pécresse, présidente du Conseil régional d’Ile-de-France, se félicite du vote du déménagement du siège de la Région à Saint-Ouen (93) par le Conseil régional, réuni ce jour en séance plénière. Elle s’était engagée pendant sa campagne à déménager le siège du Conseil régional au-delà du périphérique, symbole de la nécessité d’un rééquilibrage au nord et à l’est. Le site choisi a en outre obtenu l’avis favorable des services domaniaux de l’Etat (France Domaine), qui montre que la Région va réaliser des économies substantielles. Une mission d’évaluation a aussi été créée afin de pouvoir répondre aux demandes de précisions autour du déménagement.

Ce vote est l’aboutissement d’un long processus, commencé le 21 janvier dernier, lorsque la décision de déménager le siège a été adoptée en délibération par les élus du Conseil régional.

Dès lors, une intense concertation a été mise en place, associant les représentants du personnel de la Région et les élus.

Les organisations syndicales ont ainsi participé à la définition des 16 critères préalables au choix du futur site, arrêtés en mars 2016, et qui ont permis de sélectionner 6 sites potentiels sur les 39 offres identifiées. Elles ont ensuite visité les 6 sites retenus lors d’une journée dédiée, organisée par la Région le 14 avril. La Présidente de Région s’est également rendue dans chacun de ces lieux. L’ensemble des agents a été tenu informé régulièrement grâce à une newsletter et un espace dédiés sur l’Intranet de la Région.

En parallèle, des « référents déménagement », issus de chaque service de la Région, sont régulièrement réunis. Ils ont vocation, tout au long du processus de déménagement, à transmettre les informations à leurs collègues et à relayer leurs interrogations et leurs demandes.

Les élus de la majorité comme ceux de l’opposition ont également été associés, avec l’organisation d’une visite sur les 3 sites finalistes et d’une réunion de la commission des finances et de la commission de l’administration générale au cours de laquelle toutes les questions relatives à ce déménagement ont pu être abordées.

En définitive, le site de Saint-Ouen (93) est apparu, parmi les trois sites finalistes, comme celui qui réunissait le plus d’atouts, que ce soit en termes d’accessibilité, de sécurité, de qualité des bâtiments, d’environnement du site, de calendrier du projet et, enfin, en termes financiers puisqu’il représente le projet qui a le meilleur rapport qualité-prix.

 

La Région Ile-de-France louera ainsi ses locaux à un tarif moyen de 237 euros/m² alors qu’elle loue aujourd’hui les immeubles abritant son siège au tarif moyen de 504 euros/m², soit plus de deux fois plus.

La Région paiera donc le même loyer (12,8M d’euros HT/HC) pour louer 55 472m² à Saint-Ouen que ce qu’elle paie aujourd’hui pour louer 25 273 m² à Paris tout en pouvant y loger des organismes associés et disposer d’un patrimoine qu’elle pourra valoriser et dont le montant, en cours d’évaluation, est estimé autour de 250 millions d’euros. Par ailleurs, la Région a aussi la possibilité d’acquérir son nouveau siège puisqu’elle a négocié pour chacun des immeubles une location avec option d’achat.

Ce déménagement est nécessaire pour le bon fonctionnement de la Région Ile-de-France. En effet, outre les économies importantes qui seront réalisées, il est aussi indispensable pour moderniser le fonctionnement des services de la Région (aujourd’hui éparpillés sur 16 sites) et les décloisonner mais aussi pour doter la Région d’une administration dynamique, respectueuse des normes environnementales, technologiques et d’accessibilité.

 

Contact presse : Amélie Ghersinick – 01 53 85 73 11 – amelie.ghersinick@iledefrance.fr