4 novembre 2019

Victoires sportives de l'Île-de-France 2019 : découvrez les lauréats

Crédit photo : Hugues-Marie Duclos

La vingtaine de Victoires sportives de l'Île-de France 2019 ont récompensé, lundi 4 novembre, des athlètes franciliennes et franciliens de tous âges, valides ou en situation de handicap. Les arbitres, bénévoles et clubs étaient aussi sur le devant de la scène. 

Les Victoires sportives de l'Île-de-France 2019

La présidente de la Région Île-de-France, Valérie Pécresse, remet à Marie-José Pérec la médaille d’honneur de la Région. L'athlète française de tous les records est distinguée ainsi pour avoir fait rayonner l'Île-de-France durant l'ensemble de sa carrière. - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Prithika Pavade reçoit le prix de l'Espoir féminin de l’année des mains de Patrick Karam, vice-président de la Région chargé des Sports, des Loisirs, de la Jeunesse, de la Citoyenneté et de la Vie associative. Pongiste au Saint-Denis US 93 TT, Prithika Pavade a collectionné les médailles en 2019 : championne de France chez les juniors et les cadettes, championne de France cadettes en double, vainqueur du Top 10 européen cadettes. « Les JOP de 2024 sont un de mes premiers objectifs », annonce-t-elle. - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Sandra Olivier se voit décerner le prix de la Bénévole, dirigeante de l’année valide ou en situation de handicap ! « Il faut remercier tous les bénévoles, toutes les bonnes volontés sans qui le sport ne serait pas », déclare celle qui a remporté 2 médailles aux Championnats du monde vétérans de course d’orientation. - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Le Prix de l’innovation 2019 est décerné au Comité régional du sport en milieu rural d’Île-de-France, pour son action et son engagement pour rendre le sport accessible à l’ensemble des Franciliens. « Notre projet est de mettre à disposition des associations, à travers une plateforme numérique, des outils susceptibles de faciliter la gestion quotidienne et la promotion de l’ensemble des structures du réseau et enrichir ainsi les services apportés aux associations, tout en créant du lien et un dynamisme autour du sport », explique Guillaume Gicquel, de la start-up AssoConnect, partenaire du Comité. - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Solenne Piret (photo) reçoit avec Lucie Jarrige le prix de la Sportive de l’année en situation de handicap. Les 2 athlètes pratiquent l’escalade à l’ES Massy et ont obtenu la médaille d'or aux Championnats du monde de 2019 et 2018 ! « On se dit que c'est motivant et peut-être qu'on arrivera à faire du handi-escalade une épreuve olympique en 2028 », espère Solenne Piret. - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Le prix de l’Espoir masculin de l’année en situation de handicap est attribué à Rafaelli Kuzehgaran ! Ce footballeur et pratiquant de futsal se dit « prêt pour les JO des sourds et muets en 2021 en France ». - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Le prix de l’Équipe masculine de l’année en situation de handicap est attribué au CSP 91 handball ! Vice-championne de France cette année, cette équipe met à l’honneur le sport adapté. - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Le trio Anita Blaze-Pauline Ranvier-Ysaora Thibus, de l'équipe de France féminine de fleuret (escrime), est l'Équipe féminine de l'année. Dignes représentantes de l'Île-de-France à l'international, les 3 athlètes reçoivent leur trophée des mains d'Isabelle Lamour, présidente de la Fédération française d’escrime. - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Le prix de l’Équipe mixte de l’année en situation de handicap est décerné à l’équipe régionale Île-de-France U 23 Basket Fauteuil ! « Nous disposons de nombreux équipements et d’un gros vivier de joueurs en Île-de-France. C'est grâce à la Région que nous avons pu créer cette équipe, explique Vrej Merjanyan, leur entraîneur. Ce prix est une excellente nouvelle pour mes joueurs, qui forment l’une des meilleures sélections régionales de moins de 23 ans de France. » - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Le prix de la Sportive de l’année est décerné à Marie-Ève Gahie. Judokate au FLAM 91, elle a été notamment championne du monde 2019 (Tokyo) et vice-championne du monde individuelle et par équipe en 2018 (Bakou). « C'est en voyageant dans le monde qu'on se rend compte qu'on est privilégiés en Île-de-France, souligne-t-elle. Au niveau sportif, on a tout : équipements, formations, encadrements... Merci, la Région. » - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Le prix du Sportif de l’année en situation de handicap revient à Christophe Lavigne ! Athlète de handi-aviron au Boulogne 92 Aviron, il s’est notamment qualifié pour les JOP de Tokyo 2020 en arrivant 3e au Championnat du monde 2019. « Être valorisé en tant que sportif, c’est toujours génial ! C’est un atout de pouvoir bénéficier de nombreuses installations adaptées aux sportifs en situation de handicap en Île-de-France. Je pense au Stade olympique de Vaires-sur-Marne ou au club Boulogne 92, où je m’entraîne. Tout y est adapté à notre pratique, de la salle de musculation jusqu'à l'aviron. » - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Le prix de l’Espoir féminin de l’année en situation de handicap est décerné à Océane Bouvet ! Nageuse au Sport adapté du sud-est de Paris (SASEP), elle est notamment championne de France 50 m nage libre jeunes et championne de France 50 m brasse jeunes. « Mon objectif est de participer à un grand nombre de compétitions. Les JOP 2024 ? J'ai hâte d'y être », lance-t-elle avec humour. - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Le prix de l’Équipe masculine de l’année est attribué à Claude Decret et Henri Yahiel ! Ces 2 pongistes nonagénaires ont remporté de nombreuses médailles en 2019 et espèrent poursuivre leur carrière encore plusieurs années. « On est un peu surpris de recevoir ce prix car on n’est plus tout jeune, mais heureusement le tennis de table est un sport que l'on peut pratiquer longtemps », confient-ils au public. - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Plus de 5.000 votants en ligne ont participé au prix du Public qui couronne le sportif francilien de l’année ! La nageuse Elsa Jenequin est 1re sur le podium, suivie par Océane Bouvet (natation sport adapté) et Chiara Zenati (équitation handi) pour la 3e place ! - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Le prix de l'Espoir masculin de l'année est décerné à Arthur Philippe ! Épéiste au Saint-Gratien escrime, il est champion du monde junior dans sa discipline. « Aujourd’hui, je fais tout pour participer aux JOP 2024 », annonce-t-il après avoir exprimé sa reconnaissance à la Région de faire vivre des clubs comme le sien. - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Le prix Ville Sport pour tous est décerné au Pecq (78). Ce prix récompense une commune qui permet à tous ses habitants de pratiquer le sport grâce à des équipements multiples et adaptés aux nouvelles pratiques. - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
La section Athlétisme du Saint-Denis Union Sport Omnisports remporte le titre de Club sportif de l'année. Accueillant plus de 5.000 adhérents de 6 à 70 ans avec autant de sportifs que de sportives, et des autistes, ce club contribue à faire vivre l’athlétisme à l’échelle régionale. - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos
Bahamas, avec ses 80 adhérents, remporte le trophée du Club sportif de l'année en situation de handicap. Depuis 1984, cette association aide les personnes en situation de handicap mental, ou souffrant de troubles psychiques, à s'épanouir dans le milieu aquatique. Son président, Jean-Jacques Poulain, déclare : « C’est une très belle surprise et je remercie tous les bénévoles qui s’investissent considérablement au sein de notre club. » - Crédit photo : Hugues-Marie Duclos

Un soutien régional au sport et aux athlètes franciliens

53 millions d'euros pour le sport francilien 

En 2019, 53 millions d'euros vont être consacrés au sport, dont près de 30 millions d'euros pour la création, rénovation ou extension de 350 équipements sportifs.

Avec 24 millions de licences, près de 1.900 sportifs de haut niveau, plus de 100.000 emplois et près de 4.000 diplômes du sport, l'Île-de-France est le territoire du sport par excellence. 

La 3e édition des Victoires sportives de l'Île-de-France s'est déroulée le 4 novembre au siège de la Région, à Saint-Ouen (93).

La vingtaine de prix remis à cette occasion récompensent des équipes et des clubs, des officiels, des bénévoles, des athlètes franciliens, ou encore des personnalités qui ont marqué la saison sportive 2018-2019 en Île-de-France et sur la scène internationale.

Une façon pour la Région de souligner son soutien au mouvement sportif francilien et au sport de haut niveau tout au long de l'année.

Les Prix du public attribués par 5.000 votants

Outre un jury composé de représentants de la Région et de professionnels, le grand public a eu la possibilité de voter pour des athlètes franciliens. Plus de 5.000 votes ont ainsi été enregistrés sur le site de la Région Île-de-France pour les Prix du public. Le 1er des 3 prix de cette catégorie a été décerné à Elsa Jenequin, 13 ans, médaillée d’or du 200 mètres nage papillon lors des Jeux sportifs mondiaux 2019 de la CSIT à Tortosa (Espagne).

La médaille d'honneur de la Région pour la championne olympique Marie-José Pérec

La Région a, pour sa part, décerné la médaille d'honneur de la Région à Marie-José Pérec, triple championne olympique (en 1992 aux Jeux de Barcelone sur 400 mètres et 2 fois aux Jeux d'Atlanta en 1996 sur 400 mètres et 200 mètres) pour avoir fait rayonner l'Île-de-France durant toute sa carrière. 

Le prix spécial Ville sport pour tous a par ailleurs été remis à la Ville du Pecq (78). Ouvert à l'ensemble des collectivités locales francilienne, il valorise les actions menées dans le cadre d'une politique sportive favorisant l'accès au sport pour tous et véhiculant les valeurs du sport, en partenariat avec les acteurs locaux. 

Voici le palmarès complet :

Tous les lauréats des Victoires sportives de l'Île-de-France

  • Club de l’année : Saint-Denis Union Sport (FSGT omnisport athlétisme).
  • Club de l’année en situation de handicap : Bahamas (natation sport adapté).
  • Espoir féminin de l’année : Prithika Pavade (tennis de table).
  • Espoir féminin de l’année en situation de handicap : Océane Bouvet (natation sport adapté).
  • Espoir masculin de l’année : Arthur Philippe (escrime).
  • Espoir masculin de l’année en situation de handicap : Rafaelli Kuzehgaran (handisport).
  • Équipe féminine de l’année : Anita Blaze, Pauline Ranvier et Ysaora Thibus, membres de l'équipe de France féminine de fleuret (escrime).
  • Équipe masculine de l’année : Claude Decret et Henri Yahiel (tennis de table).
  • Équipe masculine de l’année en situation de handicap : CSP 91 (handball sport adapté).
  • Équipe mixte handisport de l’année : équipe régionale U23 de basket-fauteuil.
  • Arbitre, juge arbitre officiel féminin de l’année valide ou en situation de handicap : Aurélie Tourte (tennis).
  • Arbitre, juge arbitre officiel masculin valide ou en situation de handicap : 
    Yohan Rosso (basket).
  • Bénévole, dirigeante de l’année valide ou en situation de handicap : Sandra Olivier (course d’orientation).
  • Bénévole, dirigeant de l’année valide ou en situation de handicap : Jackie Bourrée (twirling bâton).
  • Prix de l’innovation : Sport en milieu rural d'Île-de-France.
  • Prix spécial du jury : Fédération française et Ligue Île-de-France de karaté.
  • Sportif de l’année en situation de handicap : Christophe Lavigne (aviron).
  • Sportives de l’année en situation de handicap : Lucie Jarrige et Solenne Piret (handi-escalade).
  • Sportif de l’année : Vincent Luis (triathlon).
  • Sportive de l’année : Marie-Ève Gahie (judo).
  • Prix Ville sport pour tous : Ville du Pecq (78).

Les Prix du public 

  • 1er Prix du public : Elsa Jenequin (natation FSGT).
  • 2e Prix du public : Océane Bouvet (natation sport adapté).
  • 3e Prix du public : Chiara Zenati (équitation handisport).

Le jury

Les lauréats ont été désignés par un jury composé de représentants de la Région Île-de-France, du Comité régional olympique et sportif d'Île-de-France (Crosif), de la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS), du Comité régional Île-de-France handisport, de la Ligue régionale du sport adapté d'Île-de-France, du Creps Île-de-France et de l'Insep.

Le sport pour toutes et tous, tout au long de la vie
La Région Île-de-France est fortement engagée aux côtés du monde sportif. Depuis 2016, elle conduit une politique sportive ambitieuse visant à développer la pratique sportive pour toutes et tous, tout au long de la vie, à combattre les inégalités territoriales d'accès à la pratique sportive, mais aussi à promouvoir l'égalité femmes/hommes dans le sport.