28 janvier 2019

Vente du siège de la Région : l'offre d'AG2R La Mondiale retenue

Consécutive à l'emménagement à Saint-Ouen, la vente de trois immeubles de la Région, situés à Paris 7e, se précise. L'offre la plus élevée a été retenue : celle d'AG2R La Mondiale à 176 millions d'euros. Elle sera soumise au vote des élus en plénière en mars 2019.

L'offre d'AG2R La Mondiale, supérieure à l'évaluation de France Domaine

La vente de l'ancien siège de la Région, situé dans le quartier des Invalides, à Paris 7e, devrait être proche. Pour cette cession consécutive à l'emménagement de ses services à Saint-Ouen (93), la Région a décidé de retenir l'offre la plus élevée : celle d'AG2R La Mondiale pour un montant de 176.100.700 euros.

Ce choix suit la préconisation du cabinet Colliers International et du notaire Maître Savouré (étude Althemis), qui ont analysé les résultats de l'appel à candidature public. L'offre retenue est supérieure à l'évaluation réalisée par France Domaine, établie à 172.000.000 euros.

Prochaine étape : le vote du Conseil régional

L'offre sera proposée au vote du Conseil régional lors de sa séance plénière des 20 et 21 mars 2019. Si les élus donnent leur approbation, AG2R La Mondiale devra réaliser 30 % de logements sociaux comme prévu par le Plan de sauvegarde et de mise en valeur de la Ville de Paris. Autrement, il serait redevable à la Région d'un complément de 21,84 millions d'euros. Cela porterait le montant de la vente à 197.940.700 euros, soit bien plus que les 187 millions d'euros estimés par France Domaine dans cette hypothèse.

Lancée en juillet 2018, la vente porte sur trois immeubles d'une surface totale de 18.000 m² situés dans Paris 7e :

  • L'immeuble « Invalides », siège historique des services au 35, boulevard des Invalides.
  • L'immeuble « Monsieur », situé au 6, rue Monsieur.
  • L'immeuble « Murat », situé au 61, rue de Babylone.

Le cahier des charges de la vente est assorti de toutes les garanties pour préserver les intérêts des Franciliens. Il prévoit ainsi une clause interdisant de retenir une offre qui ne serait pas compatible avec les orientations générales de la politique régionale ou qui porterait atteinte à la réputation de l'Institution. Il comporte aussi plusieurs clauses de complément de prix préservant les intérêts de la Région dans l'hypothèse de « retour à meilleure fortune » du futur acquéreur. Ainsi, en cas de revente de l'immeuble dans un délai inférieur à 5 ans, l'acquéreur devra verser 50 % de la plus-value réalisée à la Région.  

À l'issue du 1er tour (15 octobre 2018) au terme de l'appel à candidatures, sept offres ont été reçues à l'étude de Me Savouré. Les quatre offres au prix le plus élevé ont été retenues pour la procédure de 2d tour avec remise des nouvelles propositions au 28 décembre 2018. 

Le siège des Invalides transformé en centre d'hébergement d'urgence temporaire
Dans l'attente de sa vente, la Région Île-de-France a mis son ancien siège du boulevard des Invalides à la disposition de la Croix-Rouge à la mi-décembre 2018. Jusqu'à fin mars 2019, le lieu est un centre d'hébergement d'urgence et de réinsertion pouvant accueillir 50 femmes en grande précarité sortant de maternité, avec leurs enfants.
Plus d'infos

Ci-dessous, de la plus récente à la plus ancienne, les précédentes étapes du déménagement du siège de la Région...