22 novembre 2016

Valérie Pécresse reçoit l’intersyndicale constituée en réaction au déménagement du siège de la Région

Valérie Pécresse, Présidente de la région Ile-de-France a reçu ce jour l’intersyndicale (CGT-CFDT, SUD, UNSA, FSU) constituée en réaction au déménagement, à l’aménagement du nouveau siège  à Saint-Ouen et à la réorganisation des services.

Lors de cette réunion, elle a rappelé que la réorganisation des services, qui est indispensable pour accroître l’efficacité du travail régional,  se fait à effectifs constants. La modification de l’organigramme qui en résulte donne une opportunité à tous les agents de donner une nouvelle orientation à leur carrière. La Présidente leur a assuré que chaque agent dont les attributions sont modifiées sera reçu et accompagné. Tout est fait dans le respect des textes réglementaires, qui prévoient notamment une obligation de reclassement pour tout agent dont les missions viendraient à disparaître.

Sur le volet du déménagement, Valérie Pécresse a rappelé qu’il était aussi un levier de transformation de l’administration, aujourd’hui dispersée sur une quinzaine de sites. Saint-Ouen doit être un lieu de rencontres, entre les agents et avec les Franciliens. Le travail en équipe, collaboratif, pourra se faire grâce notamment à l’aménagement en open space : partout ce sont la respiration, le volume, la mobilité qui prévaudront. Ce siège doit être un exemple d’une administration moderne et innovante : ouverture, décloisonnement, digitalisation. En outre, les agents  auront la possibilité de faire du télétravail, jusqu’à 2 jours par semaine.

Des ateliers de concertation sont organisés en ce moment dans l’ensemble des services, afin de déterminer les spécificités métier de chaque service : travail collaboratif en « fablab », espaces « bibliothèque », mobilier adapté pour le travail sur plans, espaces d’entretiens bilatéraux, salles de réunion en visio-conférence etc.

Valérie Pécresse s’était engagée pendant sa campagne à déménager le siège du Conseil régional au-delà du périphérique, symbole de la nécessité d’un rééquilibrage à l’est et au nord. Ce déménagement est également nécessaire pour moderniser le fonctionnement des services de la Région et les décloisonner mais aussi pour doter la Région d’une administration dynamique, respectueuse des normes environnementales, technologiques et d’accessibilité. Le regroupement des agents et des élus sur un même site permettra également de réaliser des économies substantielles. Ce projet fait l’objet d’une concertation intense depuis le mois de février 2016.

 

 

 

Contact presse : Amélie Ghersinick – 01 53 85 73 11 – amelie.ghersinick@iledefrance.fr