27 mai 2016

Valérie Pécresse porte plainte pour usurpation d’identité, faux et usage de faux

Valérie Pécresse a porté plainte au Tribunal de Grande Instance de Paris pour faux, usage de faux et usurpation d’identité à la suite de l’envoi de « faux » courriers à des maires franciliens, dans un objectif manifeste de déstabilisation. Pour Valérie Pécresse, c’est un acte de malveillance qui ne doit pas rester impuni.

 

Contact presse : servicepresse@iledefrance.fr - 01 53 85 66 45