5 décembre 2016

Valérie Pécresse en déplacement à Casablanca et à Marrakech

La présidente de l'exécutif régional, Valérie Pécresse, se rend au Maroc, ces 7 et 8 décembre 2016, pour favoriser les relations entre ce pays et l'Île-de-France dans plusieurs domaines. Des directeurs de pôles de compétitivité et des dirigeants d'entreprises l'accompagnent.

Valérie Pécresse au Maroc pour développer les relations franco-marocaines

Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, se rendra au Maroc les 7 et 8 décembre 2016 prochains. Elle sera accompagnée d'Othman Nasrou, vice-président chargé des Affaires internationales et du Tourisme, et de Farida Adlani, vice-présidente chargée de l'Action sociale, de la Santé et de la Famille.

L'objectif de ce déplacement est de favoriser le développement des relations entre le Maroc et l'Île-de-France dans plusieurs domaines, tels que le développement économique et l'emploi, la recherche et l'innovation, l'éducation et la formation, le développement durable, les énergies renouvelables et la transition énergétique mais aussi l'aménagement du territoire, l'urbanisme et les transports publics.

Au programme : rencontres des acteurs économiques marocains et accord de coopération

À Casablanca, Valérie Pécresse visitera l'Institut marocain de l'aéronautique et la plateforme industrielle intégrée de Nouaceur Midparc en présence du pôle ASTech. Elle s'entretiendra également avec Mustapha Bakkoury, président du Conseil de région de Casablanca-Settat, qu'elle a d'ores et déjà reçu au Conseil régional d'Île-de-France en septembre dernier. Ils signeront à cette occasion un accord de coopération entre leurs Régions respectives, fondé sur des liens d'intérêts réciproques et de développement conjoint.

Elle échangera également avec des élus et des acteurs économiques de la Région de Casablanca-Settat (Confédération Générale des Entreprises du Maroc, Chambre de commerce et de services de Casablanca, Chambre Française de Commerce et d'Industrie du Maroc). En parallèle de ces rencontres, elle se rendra à l'espace Bidaya, un incubateur Social Green Tech, et visitera le tramway de Casablanca.

À Marrakech, Valérie Pécresse assistera à l'ouverture des Assises de la coopération décentralisée franco-marocaine. Elle interviendra également lors de ces assises sur le thème « Après la COP22, le développement durable au cœur de la coopération décentralisée maroco-française ».

Une délégation de directeurs de pôles de compétitivité et de dirigeants d'entreprises accompagnera Valérie Pécresse tout au long de ce déplacement :

Un voyage dans la continuité des relations franco-marocaines

Le Maroc et la France entretiennent depuis longtemps des relations bilatérales denses, marquées par un dialogue régulier, ainsi que par des échanges culturels, sociaux, scientifiques et commerciaux très riches. De très nombreux Franciliens entretiennent des liens étroits, personnels et professionnels, avec le Maroc. Ce déplacement de la présidente de la Région Île-de-France et la signature de l'Accord avec la Région de Casablanca-Settat permettent une nouvelle fois de renforcer cette union et de montrer que le Maroc est désormais au cœur de la stratégie internationale de la Région Île-de-France.