16 juillet 2019

Vacances 2019 : la Région solidaire agit pour les plus démunis

become_vacances_1200
Crédit photo : "Parcours BECOME", Citizencorps

Les associations qui organisent des séjours vacances, des événements ou des journées touristiques pour les plus démunis sont aidées par la Région. Elles peuvent recevoir jusqu'à 40.000 euros.

Aide au départ en vacances

Consultez l'aide régionale.
Appel à projets clos pour cette année.

Dans le cadre de sa politique de développement des loisirs, la Région Île-de-France soutient les projets et événements associatifs d’envergure régionale qui visent à organiser des séjours vacances et des journées touristiques pour les familles, les personnes âgées et les personnes malade les plus démunies. 

En 2019, la Région Île-de-France a dédié plus de 300.000 euros aux projets d’aide au départ en vacances des Franciliens dans le besoin.

Les objectifs et le montant de l'aide régionale au départ en vacances 

Cette aide régionale vise à financer la préparation, l’organisation et l’évaluation des projets de vacances portés par les associations bénéficiaires (réunions, montage, recherche de fonds ). Une participation familiale au coût du séjour, un suivi et une implication des familles sont demandés pour pouvoir bénéficier de cette aide. L’impact sur les jeunes et leur famille est aussi un critère pris en compte, notamment en termes d’insertion sociale. Le financement de la Région varie de 1.600 à 40.000 euros selon la démarche et ses retombées. 

Région solidaire

L'Île-de-France Région solidaire 

Des mesures et des moyens d'ampleur mis en œuvre depuis 2016 : c'est l'ambition du programme Région solidaire, voté par les élus régionaux le 4 juillet 2018. Il repense complètement l'action sociale de la Région. En savoir plus.

Vacances pour les familles et les enfants : des projets soutenus en 2019 

La Région apporte une aide de 40.000 euros au Secours Populaire Français pour l’organisation de la Journée des oubliés des vacances, ce 21 août 2019 : une journée à la plage de Deauville pour 5.000 enfants de 6 à 12 ans. La Région renouvelle cette année son aide en faveur de cette journée de loisirs pour offrir des moments inoubliables aux enfants et à lutter contre les inégalités socio-économiques.

become2_vacances_1200

30.000 euros sont destinés à soutenir le projet de départ en vacances porté par l’association Citizencorps. Le projet BECOME permet à 120 collégiens de 14 à 16 ans, de toutes origines sociales, de partir en séjour de trois semaines tout en réalisant un projet solidaire. Les adolescents prennent conscience de leurs capacités à changer les choses grâce à des activités collectives, sportives et ludiques.

La Région subventionne également à hauteur de 16.000 euros le projet d’aide au départ en vacances individuelles ou collectives pour des familles en précarité, porté par le Secours Catholique d’Île-de-France. L’association propose d’accompagner 80 à 85 familles en précarité n’ayant jamais ou très peu bénéficier de vacances, pour un séjour d'une semaine en village vacances. Les objectifs d’un tel projet sont multiples pour les familles : renforcer le lien familial, favoriser et/ou rénover le lien social, permettre la mobilité, permettre l’apprentissage de l’autonomie dans l’organisation comme dans le déroulement des vacances, permettre un accès aux loisirs et à la culture…

Vacances solidaires : rencontres, culture et aide alimentaire pour les plus vulnérables 

10.000 euros ont été attribués au Secours populaire pour le Banquet annuel des cheveux blancs. Le Secours Populaire Français d’Île-de-France organise cette journée festive pour 400 personnes âgées, dans la précarité ou l’isolement. Elles y tissent des liens qui perdurent au-delà de ce temps d’échange et sortent de l’exclusion sociale dont elles sont victimes.

L’association Tout le monde contre le cancer a également été soutenue par la Région, à hauteur de 10.000 euros. L’aide régionale permet de proposer des séjours aux familles précaires dont un membre est atteint de cancer. Les « Escales au Château » sont des séjours d’une semaine l’été, dans un château Renaissance, situé à Villefranche de Rouergue dans l’Aveyron. Trois quarts des séjours sont dédiés aux familles d’un enfant malade et un quart est dédié aux familles d’un adulte malade.

 

L’association Août Secours Alimentaire qui aide les « laissés-pour-compte de l’été » reçoit un soutien régional de 35.000 euros, pour offrir des repas. L’association a pour objectif d’apporter une aide alimentaire, durant le mois d’août, aux personnes  accompagnées le reste de l’année par les associations caritatives qui ferment leurs portes l’été. Un secours alimentaire de première nécessité pour les  familles et personnes seules en grande précarité, livrées à elles-mêmes pour subsister.