Publié le 31 août 2020

Un succès pour l’édition estivale de Jardins ouverts en Île-de-France

Initiée par la Région Île-de-France, la 4e édition de Jardins ouverts s’est tenue, de manière inédite et exceptionnelle, pendant toute la période estivale, dans le cadre de l’opération « Mon été, ma Région », avec pour objectif d’offrir aux Franciliens un été riche en animations culturelles et en propositions gratuites et originales dans les espaces verts de leur région. Un pari réussi puisque, du samedi 4 juillet au dimanche 30 août, ce sont 350 animations qui ont été proposées dans près de 150 jardins répartis sur l’ensemble du territoire francilien.

Depuis 2017, les amateurs de nature et les amoureux de culture avaient pris l’habitude de se retrouver dans les parcs, les jardins, les fermes urbaines, les potagers et les jardins sur les toits de l’Île-de-France, le premier week-end d’octobre, pour célébrer la richesse du patrimoine naturel de la région francilienne et participer à des événements culturels mêlant musique, théâtre, danse et arts plastiques, des visites d’exception ainsi que des ateliers pédagogiques et gastronomiques. Cette année, ils ont été invités à prendre part à une édition extraordinaire de l’opération.

Ainsi, pendant les deux mois d’été, dans les plus beaux jardins d’Île-de-France, le public a pu profiter à la fois de concerts, tels ceux proposés dans les jardins du château de Rosa Bonheur (77)  en partenariat avec le festival du même nom ; de spectacles de danse, comme Les Impromptus au jardin imaginés par la compagnie Magriff pour le parc culturel de Rentilly - Michel Chartier (77) ; et de performances théâtrales et poétiques, à l’instar de la déambulation écologique et bucolique L’homme qui plantait des arbres présentée dans l’espace naturel régional de la Butte Pinson (95) par le comédien paysan, Roger des Prés, du spectacle interactif des Souffleurs commandos poétiques offert aux promeneurs dans les jardins de la Maison Cocteau (91) ou encore de la lecture poétique et musicale emmenée par le poète et éditeur Bruno Doucey et le musicien Christophe Rosenberg à la Ressourcerie Emmaüs de Villejuif (94).

Les visiteurs ont pu également admirer des expositions et des installations artistiques spécialement créées pour l’événement, telles celles de la céramiste et plasticienne Murielle Joubert dans les jardins du musée départemental Albert-Kahn (92) ou celle sonore autour des chants d’oiseaux signées par l’artiste et chercheur Christian Delécluse à la Fondation GoodPlanet (75).

Ils ont pu aussi bénéficier d’ateliers d’initiation à la permaculture, comme ceux mises en œuvre dans les parcs du domaine de Villarceaux (95), ou d’ateliers culinaires éco-responsables avec de grands chefs, à l’instar de celui proposé par le chef du Meurice, Amaury Bouhours, à Zone sensible - Ferme urbaine de Saint-Denis (93).

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, et Florence Portelli, Vice-présidente chargée de la Culture, du Patrimoine et de la Création, se réjouissent que les Franciliens aient répondu présent et soient venus en nombre au rendez-vous qui leur était offert et tiennent à remercier chaleureusement les jardins participants, celles et ceux qui œuvrent au quotidien à l’entretien et au développement du patrimoine naturel de la région, ainsi que l’ensemble des intervenants (artistes, compagnies, associations, etc.) qui ont contribué au succès de la manifestation et à la richesse de sa programmation.

Jardins ouverts est un événement organisé par la Région Île-de-France, soutenu par l’Agence des espaces verts de la Région Île-de-France, Télérama, France Bleu Paris et France 3 Paris Île-de-France.

 

CONCOURS PHOTO « JARDINS EXTRAORDINAIRES » EN ÎLE-DE-FRANCE

 

Dans l’objectif de poursuivre la manifestation au-delà du 30 août et de l’élargir par-delà des frontières des jardins participants, un grand concours de photos a été organisé par la Région Île-de-France en partenariat avec la plateforme participative Wipplay autour du thème « jardins extraordinaires ».

 

Du 15 juin au 15 juillet, les photographes, qu’ils soient en herbe ou professionnels, étaient conviés à explorer les espaces verts franciliens, en particulier ceux évoquant d’autres territoires, plus lointains, afin de mettre en valeur leur diversité.

 

Un jury composé de spécialistes a désigné 11 images coups de cœur, parmi plus de 1 700 photos déposées, qui seront exposées dans les allées florissantes de Zone Sensible - la Ferme urbaine de Saint-Denis (93) jusqu’au 31 octobre.