8 mars 2016

Un centre de commandement unique pour améliorer la sécurité dans les transports

La présidente de la Région a profité d’une visite du PC sécurité de la RATP, le lundi 7 mars 2016, pour rappeler son engagement pour la sécurité dans les transports franciliens.

Regrouper les services de sécurité des transports en commun, le souhait de la Région

En visite le 7 mars 2016 à la Maison de la RATP (12e) pour y rencontrer les responsables du poste de contrôle (PC) sécurité, Valérie Pécresse a réaffirmé son souhait de regrouper les services de sécurité des transports en commun d’Île-de-France (RATP, SNCF, Optile ainsi que les futures lignes du Grand Paris Express) en un centre de commandement unique. L'objectif : renforcer la sécurité dans les transports. 

Mais il s’agit également, selon la présidente du Conseil régional, de gagner en efficacité. « C’est un projet estimé à 20 millions d’euros pour lequel la Région est prête à prendre sa part, a-t-elle précisé. Cela prendra plusieurs années mais nous espérons que cela ira le plus vite possible. »

Sécurité dans les transports : 350 agents supplémentaires sur le réseau

Ce PC sécurité unifié préfigure la police régionale des transports voulue par la présidente de la Région et qui serait sous commandement du préfet de police. « Il est d’ores et déjà prévu de déployer 350 agents de sécurité supplémentaires sur le réseau », a rappelé Valérie Pécresse. Le nombre d’usagers dans les RER augmente : Frédéric Péchenard, le vice-président de la Région chargé de la sécurité, a donc souligné la nécessité d’une telle réorganisation pour assurer la sécurité dans les transports.