La rédaction

Un appel à projets pour soutenir l'innovation francilienne

L'État et la Région Île-de-France lancent « Innov’up Leader PIA » (Programme d'investissements d'avenir), un appel à projets pour soutenir l’innovation dans les PME de sept filières stratégiques, et ainsi développer l’emploi et la croissance.

Lancé ce 20 mars conjointement par l'État et la Région Île-de-France dans le cadre du Programme d'investissements d'avenir (PIA), l’appel à projets « Innov’up Leader PIA » vise à développer la croissance de PME et ETI franciliennes. Comment ? En finançant leurs projets d’innovation les plus ambitieux, dont les coûts de développement sont a minima de 200.000€ par projet. Le montant du soutien public est compris entre 100.000€ et 500.000€ par projet sélectionné, versé sous la forme de 2/3 de subventions et de 1/3 d’avances récupérables.

 

L’Île-de-France, moteur de l’emploi et la croissance française
L’Île-de-France joue un rôle moteur pour l’emploi et la croissance française, tant par son poids économique que par son rayonnement. Première région économique d’Europe et la troisième au monde, derrière Tokyo et New York, l’Île-de-France est un territoire d’innovation, qui concentre 40% des activités de R&D de l’Hexagone, et qui bénéficie d’une attractivité internationale. « Innov’up Leader PIA » s’inscrit parfaitement dans la stratégie régionale #Leader de la Région Ile-de-France, et de sa gamme de financement « Innov’up » dédiée à l’innovation.

 

Un levier pour développer les filières franciliennes stratégiques

L’appel à projets s’adresse prioritairement aux PME dont les projets d’innovation contribuent au développement des filières stratégiques de la Région Île-de-France :

  • Aéronautique, spatial et défense ;
  • Agriculture, agroalimentaire et nutrition, sylviculture ;
  • Automobile et mobilités ;
  • Numérique (dont big data, calcul haute performance, cybersécurité, industries culturelles et créatives, infrastructures numériques, intelligence artificielle, internet des objets, fintech, logiciels, réseaux, smart grid ou réseau électrique intelligent) ;
  • Santé (dont biotechnologies, dispositifs médicaux, silver économie) ;
  • Tourisme, sport et loisirs ;
  • Région – Ville durable et intelligente (dont éco-activités, énergies, bio-matériaux, (re)construction durable, déchets, smart cities, services).

Des ETI pourront également être éligibles si leurs projets d’innovation s’inscrivent dans cinq thématiques spécifiquement ciblées : l’industrie du futur, la fabrication additive, la cybersécurité, l’intelligence artificielle et la robotique.

 

Un appel impactant, innovant et réactif

Avec « Innov’up Leader PIA », l’État comme la Région Île-de-France et leur opérateur Bpifrance, entendent jouer sur :

  • l’impact : grâce à une enveloppe financière de 20 M€ consacrée à l’appel à projets, de 2018 à 2020, financée à parité entre l’État et la Région Île-de-France ;
  • l’innovation : de par ses objectifs et sa gouvernance déconcentrés au service des entreprises, qui témoigne de la synergie entre l’État, la Région Île-de-France et Bpifrance ;
  • la réactivité : car le processus de décision local permet aux entreprises d’obtenir la validation du financement dans des délais rapprochés.

 

Un site en ligne pour déposer son dossier

Les entreprises candidates peuvent déposer leur dossier en ligne à l’adresse suivante : http://leaderPIA.iledefrance.fr/Innov-up-leader-PIA

L’appel à projets est ouvert à compter du 20 mars, et donnera lieu pour cette première année 2018 à trois périodes de relève des dossiers de candidature : 1er juin 2018, 28 septembre 2018, 7 janvier 2019. Après chaque date de relève de dossiers, la sélection des meilleurs projets d’innovation sera effectuée par les services de la Direccte et de la Région, sur la base des instructions de dossiers qui seront réalisées par l’opérateur Bpifrance.

Doté de 57 Mds€, le Programme d’investissements d'avenir (PIA), piloté par le Secrétariat général pour l’investissement, a été mis en place par l’État pour soutenir les projets contribuant à l’augmentation de la croissance potentielle de la France. Le troisième volet du PIA, le PIA3, s’inscrit dans le cadre du Grand Plan d'Investissement (GPI) présenté par le Premier ministre le 25 septembre 2017. Le PIA3 dispose d’une enveloppe régionalisée, qui permet à chaque Région de choisir dans le cadre d’un pilotage commun avec l’État une déclinaison spécifique d’actions qui s’adressent en priorités aux PME régionales.

Photo : hall de l'université Paris-Saclay © Jean Larive/MYOP