#TuMaimesTumeRespectes : prévenir les violences sexistes et sexuelles chez les 15-18 ans

Alors que la lutte contre les violences faites aux femmes est la Grande Cause 2017 de la Région, le centre Hubertine-Auclert a lancé ce 13 novembre une campagne pour prévenir les violences dans les premières relations amoureuses.

« Je ne suis pas libre de choisir mes amis... Il m'empêche de m'habiller comme je le veux... Il me rabaisse en public... Est-ce normal ? » La réponse est non. Et le centre Hubertine-Auclert veut que ce soit clair pour les 15-18 ans. Alors que la lutte contre les violences faites aux femmes est la Grande Cause 2017 de la Région Île-de-France, le centre francilien pour l'égalité femmes-hommes a lancé ce 13 novembre une campagne de prévention des violences sexistes et sexuelles dans les premières relations amoureuses.

Ayant pour slogan « Tu m’aimes, tu me respectes », la campagne entend lutter contre des violences trop souvent ignorées par les 15-18 ans, et minimisées par les adultes.

Elle vise à aider les filles et les garçons, premièrement, à identifier ces violences, deuxièmement, à les inciter à les refuser et à agir et, troisièmement, à trouver des conseils et de l'aide auprès d'associations spécialisées.

La campagne comprend pour cela plusieurs outils :

  • des affiches et des flyers mis à la disposition de 1.800 établissements scolaires d'Île-de-France,
  • 4 spots TV de 20 s. avec Maud et Juliette, « youtubeuses » connues des jeunes, destinés à une diffusion sur Internet,
  • un mini-site ressources pour décrypter les violences et orienter les jeunes victimes, www.tumaimestumerespectes.com,
  • des affiches JCDecaux prévues pour une diffusion sur tout le territoire français.

Autant d'outils que le public cible est invité à relayer sur les réseaux sociaux, se faisant ainsi ambassadeur ou ambassadrice de la cause.

    Visuels : © Centre Hubertine-Auclert