Contraintes sur le contenu en rayons cosmiques de l'amas de galaxies Coma avec l'observation des rayons gamma de Fermi - Stage pour lycéens et étudiants en formation initiale

X-EXED
Société par actions simplifiée. La formation, le conseil, l'organisation et le montage d'évènements culturels ou éducatifs, ainsi que l'édition en général, et notamment dans le domaine scientifique, technique, culturel et du management.
Niveau de qualification : 
Bac + 4/5 et +
Description de la mission : 

Les amas de galaxies sont les plus grandes structures gravitationnelles liées qui sont découplées de l'expansion de l'univers. Ils se forment par la fusion et l’accumulation d’autres groupes et de matériaux environnants, ce qui entraîne la propagation de chocs dans le gaz intracluster pouvant accélérer les protons et les électrons à de très hautes énergies. La présence de ces rayons cosmiques dans des grappes devrait alors apparaître sous la forme d'un signal de rayons gamma en raison de l'interaction inverse de Compton avec la lumière de fond ou des désintégrations de pions produits lors de collisions de protons.
Le télescope de grande surface à bord du satellite à rayons gamma Fermi enregistre des données depuis plus de dix ans dans la bande d’énergie comprise entre 20 MeV et 300 GeV environ. Tandis que Fermi observe la totalité du ciel, il est possible de rechercher l’émission de rayons gamma vers les amas de galaxies afin de contraindre le contenu des rayons cosmiques de ces objets. Compte tenu de sa position dans le ciel, de sa distance à la Terre (environ 100 Mpc, au redshift de 0,023), de sa masse importante (environ 7 x 10 ^ 14 masses solaires) et de la présence de plusieurs chocs dans son gaz intracluster, le cluster de Coma est l’un des plus cible prometteuse pour de telles recherches.
http://polywww.in2p3.fr/

Descriptif du profil recherché : 

Nous proposons un stage pour un étudiant de Master 1 sur la contrainte du contenu des rayons cosmiques dans le cluster Coma à l'aide des données de Fermi. L'élève se familiarisera d'abord avec la formation de structures à grande échelle dans l'univers et la constitution de grappes de galaxies. Dans une seconde partie, l’étudiant utilisera les outils d’analyse publiés par la collaboration Fermi pour produire des cartes de rayons gamma vers Coma, construire un modèle de l’émission et les utiliser pour définir des contraintes sur le contenu des rayons cosmiques dans Coma. Il / Elle utilisera les données optiques, rayons X et ondes millimétriques pour caractériser la morphologie du cluster de Coma et développer le modèle.

Les offres de stage ou de contrat sont définies par les recruteurs eux-mêmes. En sa qualité d’hébergeur dans le cadre du dispositif des « 100 000 stages », la Région Île-de-France est soumise à un régime de responsabilité atténuée prévu aux articles 6.I.2 et suivants de la loi n°2204-575 du 21 juin 2004 sur la confiance dans l’économie numérique. La Région Île-de-France ne saurait être tenue responsable du contenu des offres. Néanmoins, si vous détectez une offre frauduleuse, abusive ou discriminatoire, vous pouvez la signaler en cliquant sur le lien suivant.
Employeur
X-EXED
Secteur d'activité
Enseignement - Formation - Recherche
Effectif de la structure
De 21 à 50 salariés
Type de contrat:
Stage pour lycéens et étudiants en formation initiale
Date prévisionnelle de démarrage
01 mai 2019
Duree du contrat
Plus de 2 mois et jusqu'à 4 mois
Stage rémunéré:
Oui
Niveau de qualification
Bac + 4/5 et +
Lieu du stage:
Ecole polytechnique - Laboratoire Leprince Ringuet
Route de Saclay
91128 PALAISEAU
Accès et transports
voiture, RER puis bus