Publié le 4 octobre 2021

Trophées ellesdeFrance 2020 : Nasrin Sotoudeh remporte le Prix Simone Veil

Nasrin Sotoudeh, avocate iranienne, a remporté le 5e Trophée ellesdeFrance 2020 : le Prix du public Simone Veil. Quatre Trophées ont déjà récompensé, le 8 mars 2021, quatre femmes franciliennes ou exerçant en Île-de-France pour leur action en faveur du rayonnement et de l'attractivité du territoire.

Les Franciliens avaient jusqu'au 15 avril 2021 pour voter pour la lauréate du Prix du public Simone Veil des Trophées EllesdeFrance 2020. Celui-ci récompense la femme de l'année 2020 pour sa détermination, son courage et son dévouement à défendre une cause.

Les quatre femmes nommées étaient :

  • Dorine Bourneton, 1ere femme en situation de handicap pilote de voltige au monde ;
  • Françoise Barré-Sinoussi, virologue Présidente du Comité analyse recherche et expertise dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 en France ;
  • Nasrin Sotoudeh, avocate et prisonnière politique en Iran ;
  • Myriam Chudzinski, sapeur-pompier ayant lutté contre les flammes la nuit de l'incendie de Notre-Dame de Paris. 

Désignée lauréate à près de 80% des voix, le combat de Nasrin Sotoudeh a largement touché les Franciliens. L'avocate iranienne est spécialiste des droits de l'homme et a remporté le Prix Sakharov pour la liberté de l'esprit en 2012.

Malgré de multiples campagnes et appels à sa libération, Nasrin Sotoudeh est maintenue en détention dans un complexe surpeuplé et insalubre qui met sa santé en danger. Depuis 2009, Nasrin Sotoudeh se bat pacifiquement pour les droits humains dans son pays. Elle est actuellement prisonnière politique en Iran et a été condamnée à 38 ans de réclusion et à 148 coups de fouet pour « incitation à la débauche ».

En septembre 2020, la Région Île-de-France a adopté une motion visant à soutenir l'avocate iranienne en appelant le Gouvernement à intervenir pour sa libération.

Vous pouvez retrouver ici l'ensemble des lauréates ellesdeFrance 2020 : https://www.iledefrance.fr/trophees-ellesdefrance-2020-et-les-gagnantes-sont